Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
 

1 utilisateur inconnu
Ajouter une réponse
 

 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2  3
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Temps de conservation des carburants

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Prout ©
  1. config
terisonen
  1. Posté le 08/12/2010 à 13:40:16  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Bonjour,

je sais qu'au fil du temps les carburants se dégradent dans le réservoir si on ne l'utilisent pas. Quel est le temps de conservation maximal:

  • Du Gazole
  • Du SP95
  • Du SP98
  • Du E10

D'avance merçi. :jap:
Message cité 1 fois
Message édité par WildOne le 07/12/2011 à 14:21:31

---------------
9000 km par an, ça c'est fait.

Je tiens toujours mes promesses.
Sujets relatif
Apprenti survivaliste
  1. config
coxx8
  1. Posté le 08/12/2010 à 14:26:01  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Il me semble que le carburant qui se conserve le plus longtemps est le Gazole; celui qui se conserve en revanche très mal, l'E10.

Sujet très intéressant auquel j'attends moi aussi une réponse !

En attendant si ca peut t'aider:

"Conservation du super SP 95 et SP 98

Si l’essence est consommée dans un délai inférieur à 3 mois, généralement il n’y a aucun souci (modification peu importantes)

Passé ce délai, le carburant subit des modifications chimique inexorable et sa composition se modifie avec le temps.

Il existe 3 stades distincts et indissociables pendant la période de stockage dans un réservoir ou un bidon …. (Entre 3 et 10 mois de stockage)

La volatilité, l’évaporation, l’oxydation

La volatilité est le pouvoir qu’a le carburant de se transformer en vapeurs, ce sont ces vapeurs qui s’enflamment dans la chambre de combustion. Elles dépendent de la température et du lieu de distribution (dépends de la latitude, commun aux USA… On parle de carburant été et de carburant hivers. Plus volatile en hivers qu’en été cela rends les démarrages plus facile)
L’indice d’octane chute lentement, jours après jours.

L’évaporation est une conséquence de la volatilité .Dans les réservoirs des véhicules les variations de températures jour/nuit forment un cycle. À cause de ces cycles les gaz volatiles sortent par les évents, on dit que les réservoirs « respirent ». Dans le réservoir le volume initial diminue lentement. D’autre part un autre phénomène apparaît ; lors de ces « respirations » de l’air +- humide entre dans le réservoir, il se crée alors de la condensation sur les parois du réservoir (cycle chaud /froid), apparition progressive du point de rosé, de fines gouttelettes d’eau se forment sur les parois, cette eau, plus lourde que l’hydrocarbure coule dans le fond du réservoir et contamine celui-ci .….en même temps, la partie de réservoir (métallique) émergée subit de la corrosion (rouille) au processus récurent…. Le réservoir est bon pour une restauration complète…ou son remplacement !!!

L’oxydation est alors en marche…..en effet ; la partie du liquide en contact avec cette masse d’air entretien une réaction d’oxydation avec l’oxygène de l’air, il se crée des radicaux libres suivit d’une polymérisation des oléfines ce qui provoque l’apparition de gommes…. (la teneur en gomme actuelle doit être au maximum de 5 mg/ 100ml, mais cette norme ne précise pas sa stabilité dans le temps).
Les gommes sont des particules de couleur et consistance de type caramel mou, a l’odeur forte, type goudron, elles se diluent difficilement.
Au bout de 10 à 12 mois dans un réservoir, l’essence a changé d’odeur (rance) de couleur, (brun rouge) et d’indice d’octane (plus faible) elle a tendance à s’enflammer moins facilement ou pas du tout ! D’autre part il y a contamination ; par l’eau de condensation (1g d’eau / litre d’air, donc un air chargé d’humidité fait baisser l’indice d’octane de 0.25 a .032 MON) et par la rouille des parois qui pollue le carburant …ce carburant n’est plus bon a utiliser.

Ces phénomènes sont fréquent surtout si il s’agit de carburant de basse qualité…les carburants que l’on trouve dans les stations de renommée internationales sont en général « gavés » d’additifs et sont moins sensible…

J’ai fait l’expérience suivante en présence d’un client têtu, qui réfutait mes explications : son moteur (monocylindre) refusant de démarrer après le plein à partir de son bidon de stockage.
Une analyse rapide m’indiquait que son carburant était contaminé a tel point qu’il était ininflammable par l’étincelle de la bougie d’allumage…j’ai donc trempé un doigt dans le réservoir et immédiatement allumé un briquet sur le doigt en question sous les yeux du client qui restait interloqué….le liquide ne s’est même pas enflammé !!!!Il en a immédiatement conclu que son carburant était mauvais et que mon analyse était correcte !!!

Cependant, au delà de 12 mois de stockage, les désagréments vont se multiplier. Le carburant dénaturé, vieux, rance, provoque la désagrégation des caoutchoucs (membranes, durits etc.) et peut aboutir au blocage des soupapes d’admission :
La gomme résiduelle (teneur normalisé a 5mg/l) est véhiculée par le carburant pendant les phases de temps moteurs, celle-ci se concentre et se dépose entre autre sur la queue de soupapes et les guides pouvant coller littéralement l’ensemble. Tant que le moteur est chaud il n’y a pas collage, dès que le moteur est refroidi, la polymérisation s’effectue et la gomme durcie. Cette gomme est facilement identifiable. Couleur brun rouge, consistance proche du caramel dur, odeur caractéristique, il est très difficile de la supprimer. Elle ne se dilue pas.

J’ai constaté ce phénomène sur des petit moteurs 4 temps industriel, type motobineuse, tondeuses, quelle que soit la marque ou la technologie, soupapes en tète ou latérales, les dégâts peuvent être très importants. Carburateurs bloqués, soupapes collées, tordues, tige de culbuteurs tordus, jusqu’à la casse de l’arbre à came par réaction !!!! Aucun produit chimique n’en vient à bout si la gomme a polymérisé, il faut tout démonter et nettoyer, gratter, brosser. Attention, il faut penser à vidanger tout le circuit carburant car la même panne peut survenir quelques heures après avoir tout nettoyé si on laisse ce carburant dénaturé dans le réservoir.

Toutes ces informations sont connues depuis de nombreuses décennies."

Source: http://forums.moto-station.com [...] -sp95.html


---------------
http://survivalistesfrance.fre​e-bb.fr/
Prout ©
  1. config
terisonen
  1. Posté le 08/12/2010 à 14:30:54  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Déja un commencement de réponse :D


---------------
9000 km par an, ça c'est fait.

Je tiens toujours mes promesses.
Publicité

Profil : Membre Professionnel
  1. homepage
total-carburants
  1. Posté le 09/12/2010 à 17:20:21  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Terisonen a écrit :
Bonjour,

je sais qu'au fil du temps les carburants se dégradent dans le réservoir si on ne l'utilisent pas. Quel est le temps de conservation maximal:

  • Du Gazole
  • Du SP95
  • Du SP98
  • Du E10

D'avance merçi. :jap:
Afficher plus
Afficher moins



Bonsoir Terisonen  [:franco94:2]

Il est très difficile de parler de temps de conservation maximal car cela dépend des conditions de stockage (matériaux, présence d'eau, température,etc.).

Pour les essences, Coxx8 a mentionné 2 points très importants que sont les problèmes de volatilité et d'oxydation. Il est clair qu'une essence qui a perdu des composés légers par évaporation aura tendance à poser des difficultés au démarrage. Le problème lié à l'oxydation est plus délicat et dépend de plusieurs paramètres. En effet, si peu d'essence reste dans le réservoir, elle aura tendance à s'oxyder compte tenu de la présence d'air (et d'humidité possible). L'oxydation conduit à la formation de gommes dues à la présence d'oléfines (comme l'a précisé Coxx8). Le SP98 est susceptible de contenir moins d'oléfines compte tenu de son fort indice d'octane. En résumé, il n'est pas conseillé de conserver les essences pendant une longue durée. Il y aura en effet moins de risque avec les essences premium qui contiennent des additifs anti-oxydant.

Pour les gazoles, une étude européenne a montré que les gazoles pouvaient être stockés pendant 6 mois. Encore une fois, les gazoles premium peuvent contenir des additifs anti-oxydant qui sont susceptibles de prolonger la durée de vie. Cependant, tout cela dépend encore fortement des conditions de stockage (température).

A bientôt  [:taisnej:2]

Claude @ Equipe Total Carburants

Message édité par Total Carburants le 10/12/2010 à 10:50:54
Prout ©
  1. config
terisonen
  1. Posté le 09/12/2010 à 17:29:15  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci pour la réponse, mais je n'ai toujours pas de temps de conservation, on dira "moyen" :'( C'est quoi, deux semaines, un mois, 6 mois? :voyons:


---------------
9000 km par an, ça c'est fait.

Je tiens toujours mes promesses.
Publicité

Forfait CO² soir et weekend
  1. homepage
  2. config
masterludo
  1. Posté le 09/12/2010 à 18:04:54  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Prenons deux cas pratiques :

Réservoir plein à ras bord en SP98 dans une automobile, on pourra estimer que la qualité de l'essence reste correcte combien de temps environ ?
(c'est ce que je fais souvent avec mon auto, quand je sais qu'elle va être immobilisée plusieurs semaines je remplis le réservoir, pas pour améliorer la conservation, mais pour ne pas avoir à refaire le plein dès que je la prends)

Bidon à essence plein à ras bord de SP95 pour la tondeuse, on pourra estimer que la qualité de l'essence reste correcte combien de temps environ ?
(là c'est plutôt le cas typique de la tondeuse à gazon dans une maison individuelle qui ne va pas tourner de l'hiver)

:???:
Message cité 2 fois
Message édité par MasterLudo le 09/12/2010 à 18:07:22
Apprenti survivaliste
  1. config
coxx8
  1. Posté le 09/12/2010 à 23:10:20  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour les temps de conservation je pense, en recoupant plusieurs infos que j'ai pu trouver ici et là:

Gazole > SP98 > SP95 > SP95-E10.

Grosso modo à partir de 3 mois l'essence commence à se dégrader (plus ou mon vite selon que ce soit du SP98, SP95 ou SP95-E10).
Pour le Gazole je sais pas vraiment mais ca peut durer bien plus longtemps (faible dégradation).

Cela dit, toute espèce chimique organique (essence et gazole en sont) réagit lentement avec le dioxygéne de l'air, mais tous les carburants sont additivés avec des antioxydants justement pour éviter ce type d'ennuis ...


---------------
http://survivalistesfrance.fre​e-bb.fr/
Apprenti survivaliste
  1. config
coxx8
  1. Posté le 09/12/2010 à 23:17:49  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité

MasterLudo a écrit :
Prenons deux cas pratiques :

Réservoir plein à ras bord en SP98 dans une automobile, on pourra estimer que la qualité de l'essence reste correcte combien de temps environ ?
(c'est ce que je fais souvent avec mon auto, quand je sais qu'elle va être immobilisée plusieurs semaines je remplis le réservoir, pas pour améliorer la conservation, mais pour ne pas avoir à refaire le plein dès que je la prends)

Bidon à essence plein à ras bord de SP95 pour la tondeuse, on pourra estimer que la qualité de l'essence reste correcte combien de temps environ ?
(là c'est plutôt le cas typique de la tondeuse à gazon dans une maison individuelle qui ne va pas tourner de l'hiver)

:???:
Afficher plus
Afficher moins



Le fait de remplir son réservoir au maximum avant immobilisation prolongée permet de lutter contre deux phénomènes:
-La corrosion du réservoir
-La dégradation du carburant

A noter qu'un carburant se conserve mieux dans un réservoir en métal que dans un jerrican en plastique et que le SP98 se dégrade moins vite que le SP95 (moins d'oléfines). L'essence présente dans ton réservoir a donc toutes ses chances de garder ses propriétés plus longtemps que celle de ton jerrican pour tondeuse.


---------------
http://survivalistesfrance.fre​e-bb.fr/
Profil : Membre Professionnel
  1. homepage
total-carburants
  1. Posté le 13/12/2010 à 11:53:55  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

MasterLudo a écrit :
Prenons deux cas pratiques :

Réservoir plein à ras bord en SP98 dans une automobile, on pourra estimer que la qualité de l'essence reste correcte combien de temps environ ?
(c'est ce que je fais souvent avec mon auto, quand je sais qu'elle va être immobilisée plusieurs semaines je remplis le réservoir, pas pour améliorer la conservation, mais pour ne pas avoir à refaire le plein dès que je la prends)

Bidon à essence plein à ras bord de SP95 pour la tondeuse, on pourra estimer que la qualité de l'essence reste correcte combien de temps environ ?
(là c'est plutôt le cas typique de la tondeuse à gazon dans une maison individuelle qui ne va pas tourner de l'hiver)

:???:
Afficher plus
Afficher moins



Bonjour MasterLudo  [:zrozir29:17]

Si on prend les cas pratiques de MasterLudo,  pour la voiture dont le réservoir est plein de SP98, il n'y a pas de problème à la conserver plusieurs semaines. Par contre il faudra peut-être être vigilant sur les changements de saison. Les propriétés de volatilité des essences sont différentes selon la saison, principalement dans le but de faciliter les démarrages.
Pour le cas de la tondeuse, il n'est pas conseillé de conserver son SP95 pendant un an dans un bidon même rempli à ras bord. Il y a toujour de l'air dissous qui peut réagir et amorcer le processus de dégradation. Le mieux est de consommer totalement l'essence en quelques mois.

 [:tron60:9]

Claude @ Equipe Total Craburants

Ex-cascadeur pro!!!!
  1. config
nouko
  1. Posté le 24/01/2011 à 20:54:15  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour, simple question:
Une moto ayant un réservoir (en acier) de 17 litres environ de SP-95, va voir son essence se dégrader au bout de combien de temps?
Sachant que le réservoir est rempli à ras-bord et que la moto est remisée car problème mécanique.
Conditions de stockage: Moto stockée dans un garage sous-terrain, qui est ventilé normalement.
Est-il judicieux de jeter l'essence contenue dans le réservoir?
Ou peut-on la laisser dans le réservoir? Et si oui, combien de temps?
Merci de vos réponses.
Message cité 1 fois

---------------
Testeur officiel de tôle froissée.
"Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait."
Profil : Membre Professionnel
  1. homepage
total-carburants
  1. Posté le 25/01/2011 à 17:29:13  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

nouko a écrit :
Bonjour, simple question:
Une moto ayant un réservoir (en acier) de 17 litres environ de SP-95, va voir son essence se dégrader au bout de combien de temps?
Sachant que le réservoir est rempli à ras-bord et que la moto est remisée car problème mécanique.
Conditions de stockage: Moto stockée dans un garage sous-terrain, qui est ventilé normalement.
Est-il judicieux de jeter l'essence contenue dans le réservoir?
Ou peut-on la laisser dans le réservoir? Et si oui, combien de temps?
Merci de vos réponses.
Afficher plus
Afficher moins



Bonjour nouko  :)

Ce sont de bonnes conditions de stockage (pas d'air et température stable), mais l'essence peut tout de même se dégrader au bout d'un certain temps (quelques mois). Par ailleurs, les propriétés des essences changent en fonction des saisons. Si vous aviez de l'essence été, vous risquez de ne pas pouvoir démarrer en hiver compte tenu d'une essence peu volatile.

Claude @ Equipe Total Carburants

Ex-cascadeur pro!!!!
  1. config
nouko
  1. Posté le 26/01/2011 à 21:50:12  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci pour vos réponses. :jap:


---------------
Testeur officiel de tôle froissée.
"Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait."
Apprenti survivaliste
  1. config
coxx8
  1. Posté le 09/02/2011 à 21:59:31  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et avoir de l'essence d'hiver et rouler en été ? Rien de grave ?
Message cité 1 fois

---------------
http://survivalistesfrance.fre​e-bb.fr/
Publicité

Profil : Membre Professionnel
  1. homepage
total-carburants
  1. Posté le 10/02/2011 à 10:50:26  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Coxx8 a écrit :
Et avoir de l'essence d'hiver et rouler en été ? Rien de grave ?
Afficher plus
Afficher moins



Bonjour :jap:

Non a priori pas beaucoup de danger à utiliser de l'essence hiver en été. :)
Quelques cas exceptionnels peuvent être constatés sur des véhicules très anciens par temps très chaud où les composés volatils (qui sont en plus grande quantité en hiver qu'en été) peuvent entrainer le phénomène de percolation.
Percolation = apparition d'un tampon de vapeur dans la ligne d'injection et   [:vt 1998]  le moteur peut caler; il faut donc attendre que le moteur refroidisse
Mais j'insiste sur le caractère rarissime du phénomène
 [:raimon]
Chris@Equipe Total Carburants

fallenvp
  1. Posté le 08/03/2011 à 12:51:49  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bonjour j'ai une honda prélude 2.0 i 16 4WS de 1989 qui a très très peut roulé depuis 2 ans 1/4 du réservoir environ je ne sais plus si j'avais mis du95 ou du 98(cause problème mécanique (train roulant etc mais moteur nickel)) je la faisai tourner une fois par mois environ la elle est presque prête elle démarre au quart de tour mais des qu'elle chauffe un peut elle cale a bas régime et je suis obligé de démonter les bougie de les remettre pour redémarrer es-ce que ça peut être a cause de la percolations??? si oui a part vidanger y a-t-il quelque chose a faire???
merci par avance

  1. Posté le 17/11/2013 à 14:22:53  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour,

( Oui je sais, petit déterrage, mais histoire d'éviter de gonfler un peu plus la liste des topics, j'ai préféré prendre la suite, étant donné que ma question tend plus au complément d'info que de l'interrogation inédite. )

En lisant le post de Coox8 ici, j'ai donc compris que le fait d'exposer le réservoir à une alternance de température ( et la présence d'évent ) conduisait à la fuite de carburant par vapeurs.

Hors, j'ai pu lire sur un site ( il est vrai largement vulgarisant ) ce qui suite :
"Plus le réservoir est plein, moins il reste d’air (et moins votre essence s’évapore). Le carburant s’évapore plus vite que vous ne le pensez. Les grands réservoirs des citernes en raffineries ont des plafonds flottants à l’intérieur. Ainsi, il n’y a pas d’air entre le carburant et l’atmosphère. L’évaporation est tenue au minimum."

En clair, il légitime le coup des plafonds flottants par le postulat que l'air conduit à l'évaporation de l'essence. Sauf que si on suit Coox8, lesdits plafonds n'ont d'utilité qu'à cause de l'oxydation, et en rien limiter l'évaporation du carburant. (où du moins Coox8 ne le dit pas clairement )

Donc, est-ce que la présence d'air en contact avec de l'essence conduit ( où même facilite ) son évaporation ?

En clair, dans un jerrican hermétiquement fermé, à moitié plein, stocké dans un endroit sec et à température constante, va-t-on observer la présence de vapeurs ou bien aucun impact ?

Même si je suis bien plus enclin à croire Coox8, je voulais avoir confirmation.
Message cité 1 fois
Profil : Membre Professionnel
  1. homepage
total-carburants
  1. Posté le 19/11/2013 à 15:20:18  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Zae942m a écrit :

Bonjour,

( Oui je sais, petit déterrage, mais histoire d'éviter de gonfler un peu plus la liste des topics, j'ai préféré prendre la suite, étant donné que ma question tend plus au complément d'info que de l'interrogation inédite. )

En lisant le post de Coox8 ici, j'ai donc compris que le fait d'exposer le réservoir à une alternance de température ( et la présence d'évent ) conduisait à la fuite de carburant par vapeurs.

Hors, j'ai pu lire sur un site ( il est vrai largement vulgarisant ) ce qui suite :
"Plus le réservoir est plein, moins il reste d’air (et moins votre essence s’évapore). Le carburant s’évapore plus vite que vous ne le pensez. Les grands réservoirs des citernes en raffineries ont des plafonds flottants à l’intérieur. Ainsi, il n’y a pas d’air entre le carburant et l’atmosphère. L’évaporation est tenue au minimum."

En clair, il légitime le coup des plafonds flottants par le postulat que l'air conduit à l'évaporation de l'essence. Sauf que si on suit Coox8, lesdits plafonds n'ont d'utilité qu'à cause de l'oxydation, et en rien limiter l'évaporation du carburant. (où du moins Coox8 ne le dit pas clairement )

Donc, est-ce que la présence d'air en contact avec de l'essence conduit ( où même facilite ) son évaporation ?

En clair, dans un jerrican hermétiquement fermé, à moitié plein, stocké dans un endroit sec et à température constante, va-t-on observer la présence de vapeurs ou bien aucun impact ?

Même si je suis bien plus enclin à croire Coox8, je voulais avoir confirmation.
Afficher plus
Afficher moins




Bonjour Authentiks,

vous avez parfaitement eu raison de ne pas ouvrir un nouveau topic, puisqu'on reste clairement dans le sujet.

En fait, si vous reprenez la réponse qui avait été faite à l'époque par Chris au post de Coxx8, le point important à retenir est que l'essence à tendance à s'oxyder au contact de l'air. En clair, moins il y a de contact avec l'oxygène de l'air, moins le produit s'oxyde.

Lorsque vous fermez votre réservoir (ou votre jerrycan), il y a un équilibre phase vapeur / phase liquide qui s'établit. Si les conditions de stockage n'évoluent pas et que le jerrycan est hermétiquement fermé, cet équilibre n'évolue pas non plus. Maintenant, il est extrêmement difficile de garder exactement les mêmes conditions de stockage car il y a toujours des modifications dans le temps. En conséquence, il y aura toujours des gommes qui apparaîtront.

En gros, nous déconseillons clairement de stocker de l'essence sur une longue période.


Victor@Equipe Total Carburants

  1. Posté le 19/11/2013 à 22:32:30  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
[:ayumi_71] pour votre réponse.

Concernant la durée de conservation, j'ai cru comprendre qu'un délai de trois mois ( pour l'essence du moins ) s'avérait le maximum maximorum.

Autre complément que j'aimerais avoir, ( et si j'ai bien raisonné ) : concernant la quantité perdu de carburant transformé en vapeurs ; à combien peut-on la chiffrer, pour quel volume et pour quelle échelle de temps ? ( qui a dit que j'emmerdai* le monde ? :D )

En clair, combien de temps vais-je mettre pour que mon réservoir contenant 1L, soumis aux cycles jour/nuit, soit totalement passé d'état liquide à état gazeux ?

Autre chose, mettons que je remplisse mon jerrycan à ras-bord ( donc pas d'oxygène contenu ). Va-t-on observer l'absence d'apparition de vapeurs, ou bien, vapeurs il y aura, et on risque d'assister à une scène comparable à l'ouverture d'une bouteille de boisseau gazéifiée qui aurait été un peu trop chahutée ?

Je prends évidemment conscience que maintenir à état identique est clairement difficile ( et impossible dans le garage du petit particulier ). Le but, c'est surtout pour moi de conserver mon carburant de manière la plus optimale avec les moyens dont je dispose.
Message cité 1 fois
  1. Posté le 27/11/2013 à 16:36:36  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Petit up

Merci à Total de pouvoir donner suite à ma question...

Profil : Membre Professionnel
  1. homepage
total-carburants
  1. Posté le 28/11/2013 à 10:31:58  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Zae942m a écrit :

[:ayumi_71] pour votre réponse.

Concernant la durée de conservation, j'ai cru comprendre qu'un délai de trois mois ( pour l'essence du moins ) s'avérait le maximum maximorum.

Autre complément que j'aimerais avoir, ( et si j'ai bien raisonné ) : concernant la quantité perdu de carburant transformé en vapeurs ; à combien peut-on la chiffrer, pour quel volume et pour quelle échelle de temps ? ( qui a dit que j'emmerdai* le monde ? :D )

En clair, combien de temps vais-je mettre pour que mon réservoir contenant 1L, soumis aux cycles jour/nuit, soit totalement passé d'état liquide à état gazeux ?

Autre chose, mettons que je remplisse mon jerrycan à ras-bord ( donc pas d'oxygène contenu ). Va-t-on observer l'absence d'apparition de vapeurs, ou bien, vapeurs il y aura, et on risque d'assister à une scène comparable à l'ouverture d'une bouteille de boisseau gazéifiée qui aurait été un peu trop chahutée ?

Je prends évidemment conscience que maintenir à état identique est clairement difficile ( et impossible dans le garage du petit particulier ). Le but, c'est surtout pour moi de conserver mon carburant de manière la plus optimale avec les moyens dont je dispose.
Afficher plus
Afficher moins



Bonjour Authentiks,

désolé de ne pas avoir apporté tout de suite les compléments d'informations que vous souhaitiez.

En fait, il est difficile de répondre à vos questions. Comme nous l’avons précédemment indiqué, nous déconseillons fortement le stockage du carburant, pour les raisons déjà évoquées mais aussi pour des raisons de sécurité.

En clair, je ne peux pas vous dire en combien de temps ce phénomène se produira dans son intégralité. Un carburant est destiné à être utilisé rapidement pour éviter certains désagréments.
Pour la durée de conservation, vous avez raison. Le délai est de 2 à 3 mois, à condition bien évidemment que les conditions de stockage soit optimales (pas de températures extrêmes, pas de courant d'air, pas d'exposition aux UV...).


Victor@Equipe Total Carburants.

  1. Posté le 28/11/2013 à 19:16:25  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci pour votre suivi. ( les dernières questions, c'était "histoire de" )

Je garde vos préconisations comme base.

Cordialement.

206 2L hdi 1999 réal : 281 000 km obj : 300 000 km
  1. config
syntaxerrorbadsector
  1. Posté le 30/11/2013 à 19:41:09  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour,
J'ai une vieille moto Honda à carburateurs qui tourne au SP95,
le réservoir est en acier,
et vu que j'habite en Savoie, la moto est remisée de novembre à mars, soit 5 mois, réservoir rempli raz le bouchon pour évité la rouille.
La moto est garée à l’abri dans mon garage non chauffé.
Du moment que je charge la batterie tous les mois, elle a toujours démarré au printemps, (idem la tondeuse à gazon), je refais assez vite le plein au demi réservoir pour mélanger de l'essence neuve avec l'ancienne. Donc pour l'hiver ça passe.

  1. Posté le 14/12/2013 à 00:02:58  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bon, puisque je suis têtu et n'ayant toujours pas vraiment la réponse à ma question d'origine, j'en profite pour faire une synthèse de toutes les interrogations déjà évoquées en posant LA question qui finalement tire tout son intérêt de ce topic pour ma part.

Est-ce qu'un réservoir quasi plein se vide ( relativement ) moins vite qu'un réservoir presque à sec ?
→ en d'autre terme, est-ce que le volume perdu en vapeurs est plus important du fait que le réservoir permette justement un plus grand taux de phase vapeur ?


Le tout étant de savoir s'il est utile de conserver un volume de remplissage important de manière constante ou non.


Bon là, je pense que niveau explicite, je peux plus faire mieux... :lol:
Message cité 1 fois
  1. Posté le 16/12/2013 à 17:49:21  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Aller Total, rien qu'un "plutôt oui / plutôt non" ;)
Message cité 1 fois
Profil : Membre Professionnel
  1. homepage
total-carburants
  1. Posté le 20/12/2013 à 14:12:05  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Zae942m a écrit :

Aller Total, rien qu'un "plutôt oui / plutôt non" ;)
Afficher plus
Afficher moins




Bonjour Authentiks,

On rentre vraiment dans de la physique théorique avec cette question :??: ! Honnêtement, lorsqu'on parle stockage de carburant, ce qui nous intéresse concerne beaucoup plus la stabilité et le maintien de la conformité du produit, que cet aspect différence de vitesse d'évaporation.

Mais nous allons questionner nos collègues chercheurs en interne et reviendrons vers vous si on trouve des éléments de réponse à cette question.

D'ici là passez de très bonnes fêtes de fin d'année!! [:max13410:1]

Loïc@Equipe Total Carburant

Message cité 1 fois
  1. Posté le 20/12/2013 à 15:54:17  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Total Carburants a écrit :



Bonjour Authentiks,

On rentre vraiment dans de la physique théorique avec cette question :??: ! Honnêtement, lorsqu'on parle stockage de carburant, ce qui nous intéresse concerne beaucoup plus la stabilité et le maintien de la conformité du produit, que cet aspect différence de vitesse d'évaporation.

Mais nous allons questionner nos collègues chercheurs en interne et reviendrons vers vous si on trouve des éléments de réponse à cette question.

D'ici là passez de très bonnes fêtes de fin d'année!! [:max13410:1]

Loïc@Equipe Total Carburant
Afficher plus
Afficher moins


[:ayumi_71]

lulu-la-bricole
  1. Posté le 30/12/2013 à 11:39:19  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Zae942m a écrit :

Est-ce qu'un réservoir quasi plein se vide ( relativement ) moins vite qu'un réservoir presque à sec ?
→ en d'autre terme, est-ce que le volume perdu en vapeurs est plus important du fait que le réservoir permette justement un plus grand taux de phase vapeur ?
Afficher plus
Afficher moins



Salut!

Comme l'a dit Total, lors d'un mélange liquide/gaz, il y a toujours un échange entre le liquide et le gaz qui abouti à un équilibre. Dans ton réservoir ou ton bidon fermé, de l'essence va s'évaporer jusqu'à saturer l'air. Une fois cet équilibre atteint, l'essence ne s'évaporera plus, ou sinon elle se condensera et retournera à l'état lliquide.

Plus ton bidon est vide, plus il y aura de l'air, plus il faudra une quantité importanté d'essence pour saturer ton air (deux fois plus d'air => deux fois plus d'essence)
Pour répondre à ta question, oui, moins il y aura d'air dans le bidon, moins il y aura d'essence sous forme vapeur.
MAIS... Il faut savoir que la quantité d'essence pour saturer de l'air est très faible! Pour l'air d'un bidon, je pense que quelques ml d'essence suffisent!
Même si ton bidon est aux 3/4 vide, tu ne verras pas la perte par evaporation...
Tu peux faire le parallèle avec l'eau: quand tu fais bouillir de l'eau, il suffit d'une petite casserole pour saturer en eau tout l'air de la pièce (condensation sur les vitres ou murs). Bien sûr, ça dépend de la taille de ta cuisine et donc de la quantité d'air à saturer
Et cette regle est valable dans tous la grande majorité des cas: il faut peu de liquide pour saturer une une grande quantité d'air.

ATTENTION, ceci n'est valable que si ton bidon est hermétiquement fermé et qu'il n'y a aucun échange d'air. Si l'air peut circuler et se renouvelle, de l'air non saturé va entrer, et de l'essence va s'évaporer à nouveau... Dans ce cas, c'est comme si tu essayais de saturer l'atmosphère, et il faudra bien plus que qq ml! Les composés volatils de ton essence vont alors s'évaporer jusqu'à leur disparition . Et donc là, peut importe que ton bidon soit quasiment plein ou presque vide, le résultat sera le même...
Rq: petit bémol: la surface de contact air liquide joue un rôle dans la vitesse d'évaporation. Par ex, l'eau dans un verre (faible surface de contact ac l'air) va s'évaporer moins vite que la même quantité d'eau étalée dans une bassine (plus grande surface de contact) => Dc si ton bidon non hermétique est rempli jusqu'au goulot (faible surface de contact), les composés volatils s'évaporerons moins vite, et ton essence se dégradera moins vite.

Et c'est exactement la même chose pour l’oxygène. Si le bidon est hermétiquement fermé, la quantité d’oxygène susceptible de réagir avec l'essence est très faible, et n'aura que peu d'influence sur sa qualité. Plus le bidon sera vide, plus il y aura d'oxygène, plus il y aura d'oxydation (mais négligeable pr qq ml d'air?). Par contre, si l'air circule => O2 infini, oxydation de tout ce qui peut être oxydable (à plus ou moins long terme, surement les qq mois de Total?)

Donc en conclusion, il faut vraiment s'assurer que le bidon réservoir soit hermétique. A partir de là, oxydation et volatilisation sont négligeables.
Si (et seuleement si !) la qualité de l'essence se dégrade à cause des pb de volatilisation/évaporation et oxydation, on pourrait théoriquement la conserver prenant qq précautions.
Attention, il peut y avoir d'autres réactions qui vont dégrader l'essence à plus ou moins long terme (réaction avec la paroi du bidon, réaction interne de l’essence...), je ne les connais pas... Si quelqu’un à les réponses !?


Lulu La bricole

Message cité 1 fois
  1. Posté le 30/12/2013 à 14:13:29  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
@Lulu la bricole
Voilà une réponse qu'elle est bonne.

Ce sont exactement les réponses que j'attendais. Nickel

[:ayumi_71]

Edit :

Lulu la bricole a écrit :

Dans ton réservoir ou ton bidon fermé, de l'essence va s'évaporer jusqu'à saturer l'air.
Afficher plus
Afficher moins


Tu peux me donner le délai ( environ ) qu'il faut pour une saturation total ?

  1. Posté le 30/12/2013 à 22:15:41  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ton réservoir a une mise a l'air libre. Donc jamais.
Message cité 1 fois
  1. Posté le 31/12/2013 à 09:49:32  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Oye21wm a écrit :

Ton réservoir a une mise a l'air libre. Donc jamais.
Afficher plus
Afficher moins

Je parlais du cas du bidon hermétiquement fermé...

  1. config
thilo83
  1. Posté le 01/03/2014 à 14:05:41  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Petite complication, la station-service!!!
A côté de chez moi, il y a une station qui vend de l'essence à "destruction rapide", exemple le plein d'une moto au mois d'août, impossible à démarrer en octobre, tondeuses, tronçonneuses etc idem. L'essence contenue ne s'enflamme plus. Je fais le plein pareil dans une autre station, au bout, parfois, de 12 mois tout démarre nickel!


---------------
Mazda3 Dynamique G-120cv de septembre 2015
Jeep Compass Wild Dream depuis 2007; vendue, remplacée par
Audi TT roadster quattro MK1, reprogrammée à 250 cv
Suzuki SJ413 inarrêtable
Curve addicted
camus
  1. Posté le 09/03/2014 à 21:34:01  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Sujet très intéressant, et je suis ravi de constater que Total embauche du monde pour arpenter les forums et répondre objectivement (du moins je l'espère) à ce genre de question technique :)

Pour ma part, j'ai l'impression que le phénomène de vieillissement des carburants est encore plus vrai aujourd'hui qu'il y a quelques années. Je me base sur des témoignages de gens de mon entourage (amis, famille) qui rencontrent des problèmes à répétition sur des appareils type motoculteur, tondeuse, bétonière, etc... alors qu'ils ne rencontraient pas ces soucis il y a quelques années (avec des conditions de stockage pourtant inchangées...)

Alors ? Simple impression ? Ou réalité liée à la modification des normes et à l'introduction d'ethanol dans le sans plomb ? :)
Message cité 1 fois
Message édité par Camus le 10/03/2014 à 09:55:34

---------------
Carpe diem

Renault Trafic DCI 115, BMW E39 530da touring, Suzuki Bandit 600 N '97
  1. config
thilo83
  1. Posté le 10/03/2014 à 11:57:22  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
+1!
Jusqu'à l'année dernière, je n'ai jamais eu ce problème, j'ai engueulé un jeune qui faisait du jardinage chez moi, parce que toutes mes machines étaient encrassées et ne démarraient plus! Je le soupçonnais d'avoir mis du gasoil ou du pétrole à la place de l'essence, alors que c'est la m...de que vend la station-service à la place de l'essence qqui est en cause!


---------------
Mazda3 Dynamique G-120cv de septembre 2015
Jeep Compass Wild Dream depuis 2007; vendue, remplacée par
Audi TT roadster quattro MK1, reprogrammée à 250 cv
Suzuki SJ413 inarrêtable
  1. config
djoh88
  1. Posté le 11/03/2014 à 19:05:37  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Camus a écrit :


e me base sur des témoignages de gens de mon entourage (amis, famille) qui rencontrent des problèmes à répétition sur des appareils type motoculteur, tondeuse, bétonière, etc... alors qu'ils ne rencontraient pas ces soucis il y a quelques années (avec des conditions de stockage pourtant inchangées...)
Afficher plus
Afficher moins

Idem.
Sur le gros du volume autos ça ne se voit pas, mais sur les outils type tondeuse, motoculteur, ect... on s'aperçoit que depuis qq années les carburants ne se conservent plus autant.


---------------
Clio 3 phase 2 (06/2009), 1.5 dCi 85, Exception.
Publicité

 Page :
1  2  3
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Indice d'octane élevé dans le super au japon ? Mythe ou réalité ? 6
Les carburants pour la compétition 7