Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus X

inscription
  
»
»
»
»

~Le topic DES BOUGIES D'ALLUMAGE [TOPIC OFFICIEL] ~

 

Il y a 750 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse

 Mot :  Pseudo :  
  Aller à la page :
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  20  29
Page Suivante
Page Précédente
Auteur
 Sujet :

~Le topic DES BOUGIES D'ALLUMAGE [TOPIC OFFICIEL] ~

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°12753578
rolandl
Profil : Pilote pro
rolandl
Contributeur Argent Forum
Posté le 13-11-2005 à 12:29:49  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité

Bonjour a tous, voilà je me décide a faire un topic qui me semble interessant.

Comme pour le topic de l'huile vous pouvez poser vos questions sur les bougies d'allumage des moteurs essences, ou pour toute questions technologique sur les bougies, notamment les froides ou les chaudes ansi que leur incidence sur le fonctionnement du moteur.

Nous nous efforcerons de répondre aux questions posées. :) .

Je reprend les message d'un précédent topic et qui a l'origine de la création de ce topic officiel.

  • Une explication sur les bougies chaudes et froides par Baccsinonrien :
La bougie est l'élément du système d'allumage qui fait jaillir l'étincelle dans la chambre d'explosion des moteurs à combustion interne. La bougie doit conduire le courant à haute tension et le décharger sous forme d'étincelle pour enflammer le mélange air-essence.

L'isolant

L'isolant a deux fonctions :

- Assurer l'acheminement de la haute tension le long de l'électrode centrale en évitant sa dispersion (pour obtenir ceci, l'isolant doit empêcher la dispersion du courant électrique - au-delà de 30 000 V - à des températures comprises entre - 46 °C et + 930 °C)
- Étre un bon conducteur de chaleur de manière à dissiper la chaleur produite par la combustion, laquelle pourrait endommager l'électrode. et avoir un coefficient de dilatation permettant une dilatation uniforme des éléments de la bougie.

Enfin, en dehors de ses qualités d'isolation électrique et thermique, l'isolant doit présenter une résistance mécanique importante, capable de supporter les pressions de la chambre d'explosion (env.60 atm).
Il doit posséder une résistance élevée aux effets des divers additifs du carburant et être capable de supporter, sans risque de fêlure ou de rupture, d'importantes variations de température. Les isolants des meilleures marques résistent aux plus sévères écarts thermiques (de - 75 °C, en glace sèche, à la chaleur rouge en quelques secondes) sans perdre de leur dureté (environ 9 de l'échelle de Mohs - la dureté du diamant est 20).

Les matériaux les plus souvent employés pour la fabrication des isolants et qui, en général, satisfont les conditions requises sont : la sillimanite d'alumine pure ou en alliage, la stéatite et la mullite (composé d'alumine et de sillimanite).

L'isolant est fabriqué grâce aux procédés d'injection ou d'extrusion, poli et passé au four à cuire, où ses dimensions diminuent d'environ 20%.
De nombreux fabricants de bougies fournissent des isolants avec des nervures qui, en augmentant le parcours que devrait effectuer l'étincelle entre l'embout de la bougie et la masse, évitent un éventuel court-circuit dû à l'humidité.

Le culot de la bougie est en acier au soufre (à teneur moyenne de carbone) et au manganèse. Ces aciers sont fournis aux fabriques sous forme de barres octogonales qui sont, par la suite, coupées et polies d'après le dessin.

Depuis peu, les plus grands fabricants de bougies emploient la technique de l'extrusion sous presses de formage à froid. Ces machines effectuent le profilage complet du culot, à l'exception du filetage extérieur.
L'électrode de masse est ensuite soudée et les culots sont passés à la taraudeuse pour le filetage. Ils subissent ensuite une finition qui peut être le polissage, le cadmiage ou le zincage. afin d'obtenir une protection ultérieure contre la rouille pendant le stockage et l'utilisation.

Le degré thermique de la bougie

Le degré thermique d'une bougie caractérise sa capacité de transmettre la chaleur depuis le bec de l'isolant jusqu'au système de refroidissement. La quantité de chaleur transmise dépend principalement de la distance que doit parcourir la chaleur pour rejoindre la culasse du moteur et, par conséquent, le système de refroidissement.

On appelle bougie froide, une bougie qui, par rapport aux autres. possède un bec d'isolant relativement court et transmet très rapidement la cha- leur au systéme de refroidissement du moteur.
Ce type de bougie est employé pour éviter la surchauffe des moteurs poussés. La bougie chaude, au contraire, possède un bec d'isolant beaucoup plus long qui transmet la chaleur à l'extérieur beaucoup plus lentement.



Elle atteint ainsi une température plus élevée et. par conséquent, brûle mieux les dépôts de combustion qui pourraient autrement encrasser la bougie lors d'un fonctionnement prolongé au ralenti.

Chaque fabricant de bougies propose sur le marché une gamme de bougies de divers degrés thermiques susceptibles de répondre aux conditions de fonctionnement des moteurs.

Pendant de nombreuses années. pour déterminer le degré thermique d'une bougie, on mesurait le temps nécessaire à une bougie montée sur un moteur déterminé pour atteindre la température de préallumage (allumage de la charge de carburant avant l'allumage normal par étincelle).

Actuellement, le degré thermique d'une bougie. ou plus exactement son point de préallumage, est déterminé par un procédé établi par la S-A-E- (Society of Automotive Engineers).
Un moteur spécial monocylindre à quatre temps de 288.6 cm3 de cylindrée, avec avance et rapport de compression constants, est mis en marche à 2 700 tr/mn. Le degré thermique est déterminé par la pression moyenne relevée au point au-dessous duquel la bougie atteint le préallumage.

Le choix de la bougie par rapport au type de carburant employé

Les données sur l'application des bougies fournies par les fabricants se référent généralement aux moteurs marchant à l'essence. Toutefois, de nombreux moteurs peuvent être adaptés ou modifiés pour fonctionner au kérosène, au gaz de pétrole liquéfié, au gaz naturel (méthane) ou avec une combinaison de ces carburants.

La modification consiste souvent à changer seulement le carburant ou à introduire des appareillages spéciaux destinés. dans le cas de gaz comprimés, à assurer la fonction de réducteurs de pression.

En tout cas, il est nécessaire de faire varier le degré thermique de la bougie et la distance entre les électrodes. On peut consulter les constructeurs pour des informations sur la conversion des moteurs. mais la relation entre les différents types de carburant peut, en général, être schématisée.


  • Un schéma pour mieux comprendre cette notion de bougie froide ou chaude, toujours par Baccsinonrien :
baccsinonrien_1131142914_degre

Bougie chaude bougie Froide ;)

  • Quelques images pour diagnostiquer les bougies, par kgw :


Bougie saine:
kgw_1131144916_bonne_bougie


Bougie avec suie:
kgw_1131145090_bougie_suie


Bougie huileuse:
kgw_1131145132_bougie_huileuse


Bougie vitrifiée:
kgw_1131145170_bougie_vitrifiee


Isolant cassé/fendu:
kgw_1131145201_bougie_fendue


Electrodes fondues:
kgw_1131145249_electrodes_fondues


A vos clés à bougie.

  • Une explication entre les différentes marques disponible sur le marché et leur caractéristiques, par kgw :

Beru est avant tout un spécialiste de la bougie de préchauffage Diesel. Pour offrir une gamme 2ème monte convenable, Beru achetait ses bougies d'allumage à Eyquem. Eyquem faisait pareil pour la 2ème monte et achetait des bougies de préchauffage à Beru.

Maintenant, Beru a racheté Eyquem à Johnson Controls qui l'avait trouvé dans le lot en reprenant la division automobile Sagem.

L'usine de bougies Eyquem à Chazelles-sur-Lyon est la seule en France, si ce n'est en Europe de l'Ouest. En plus de la 1ère monte PSA, Renault et des marques Eyquem et Beru, elle produit: Valeo, KLG, Cibié, Marchal, KVAS, Feu Vert, Cora, Carrefour, Ad, Motrio ...

Les bougies 2ème monte comme les Beru sont organisées en une gamme "courte" qui couvre le maximum de moteurs avec le minimum de références, contrairement aux bougies préconisées par les constructeurs qui répondent précisément au besoin et ont fait l'objet d'essais poussés.

Les produit du marketing genre Beru UltraX et autres étincelles "glissantes" sont là pour appâter le gogo et lui vendre une bougie plus chère en mettant en avant des propriétés miraculeuses que les constructeurs n'auraient pas remarqué. Si des électrodes en plus peuvent aider au démarrage à froid dans les pays nordiques, ils cachent aussi l'étincelle. Si plus d'électrodes sont toujours mieux, alors pourquoi pas 10, 20, voire un cercle complet autour de la centrale !

Une bougie a besoin de respirer et il ne faut pas cacher l'étincelle. Le top, ce serait une bougie sans électrode qui ferait une étincelle sur le sommet du piston. Certains y pensent.


Voila ce premier message n'est pas totalement fini, j'essaireai de le mettre à jour avec des liens sur les différents sites internet qui parlement des bougies, et si possible ceux des fabriquants. Et surtout une meilleur présentation de ce premier post.

Message cité 1 fois
Message édité par rolandl le 21-03-2006 à 20:09:51
n°12755278
kgw
Profil : Pilote semi-pro
kgw
Contributeur Bronze Forum
Posté le 13-11-2005 à 15:29:43  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Bon début !!    :bien:  Encore un effort et ce site sera référencé par maître kazouille.
Tu m'as devancé alors je contribuerai.


Message édité par kgw le 13-11-2005 à 15:51:13
n°12755356
rolandl
Profil : Pilote pro
rolandl
Contributeur Argent Forum
Posté le 13-11-2005 à 15:39:21  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Bien sur :), mais j'ai pas eu le temps de tout mettre d'un coup ;) .


Message édité par rolandl le 13-11-2005 à 16:29:20
mood
Publicité
Profil
Posté le 13-11-2005 à 15:39:21  answeranswer +Edition rapideVoir le bbcodeMPFavoris
 

n°12764129
fred_62
Profil : Membre confirmé
fred_62
Posté le 14-11-2005 à 11:27:42  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

j'inaugure ce topic avec la première question, qui n'est pas forcément la plus simple...

J'ai une ZX essence à carburateur(1,4L initialement moteur TU3) dont le moteur a été changé pour un moteur 1,1L (H1A ou TU1). Je me retrouve donc pour résumer avec une moteur 1,1L et tout le système d'allumage (+ carburateur, rampe admission) d'une 1,4L.
Dois je prendre des bougies destinées au moteur 1,1 ou pour le 1,4?
Pour le moment, je me contente de prendre

Voilà çà ne me semble pas évident pour un début!

Bonne idée d'avoir initié ce topic qui manquait!


Message édité par fred_62 le 14-11-2005 à 14:55:26
n°12764147
fred_62
Profil : Membre confirmé
fred_62
Posté le 14-11-2005 à 11:29:15  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 



Pour le moment, je me contente de prendre
Pour le moment, je me contente de prendre des bougies dont le modèle convient aux deux motorisations, mais par exemple chez NGK il y a deux bougies différentes.


n°12764903
rolandl
Profil : Pilote pro
rolandl
Contributeur Argent Forum
Posté le 14-11-2005 à 12:35:58  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Bizarre, déja tu n'as pas le droit de monter un autre moteur que celui d'origine dans ta ZX il me semble, et je ne sais pas si il risque de bien fonctionner le petit 1.1L avec l'admission du 1.4L, c'est même sur, les gicleurs vont etres trop gros il me semble.

Pour ce qui est des bougies, je prendrai celles du 1.1L.

Que veux tu dire pas deux références? C'est sans doute en fonction de l'année du moteur, tu connais de quelle ZX il viens le 1.1L?


Message édité par rolandl le 14-11-2005 à 12:47:12
mood
Publicité
Profil
Posté le 14-11-2005 à 12:35:58  answeranswer +Edition rapideVoir le bbcodeMPFavoris
 

n°12765525
fred_62
Profil : Membre confirmé
fred_62
Posté le 14-11-2005 à 13:20:21  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Oui maintenant je sais que çà n'est pas autorisé (et puis mettre un 1,1 au lieu d'un 1,4, ca n'a pas trop d'interêt!). Je ne sais pas s'il est facile de distinguer un TU3 d'un TU1 sans avoir recours à la plaque moteur. Je ne m'en suis aperçu que 3 ans après l'avoir achetée à un particulier (ancien garagiste). Lorsque j'ai voulu faire ma distribution, la courroie que j'avais prise (avec les ref de la carte grise) était trop longue! Bref là n'est pas le problème...

La voiture fonctionne bien comme çà (pour les perfs j'en sais trop rien comparé à un "vrai 1,4L"), mais j'ai fait 90 000 km depuis et pas de souci et conso autour de 6-6,5L/100.

Concernant le moteur installé c'est un moteur TU1, celui qui équipe les ZX 1,1.
A propos des deux types de bougies, je veux dire que pour la meme année (1992), il y a une ref de bougie pour le 1,1 et une autre ref pour le 1,4. Là j'ai mis des Bosch pour lesquelles il n'y a qu'une ref pour ces 2 moteurs différents, j'évite le problème!

Ce n'est pas un problème fondamental dans le sens où la voiture fonctionne bien mais je suis curieux de savoir ce qui conditionne le choix des bougies à savoir plutôt le type d'allumage ou la cylindrée du moteur?

n°12765800
rolandl
Profil : Pilote pro
rolandl
Contributeur Argent Forum
Posté le 14-11-2005 à 13:39:34  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Bien étrange ta ZX en tout cas :p mais si elle roule bien c'est le principal.

Si il existe deux reference de bougies moi je prendrai celles pour le 1.1L mais c'est quand dmême bizarre c'est bien un 1.1L que tu as?

Ce qui caractérise la bougie est principalement l'écratement de l'electrode car le moteur a été conçu pour fonctionner avec cet écartement. Un moteur qui doit avoir des bougies avec un écartement de 0.9mm ne marchera pas bien avec un écartement de 0.7mm. Je ne connais pas la monte d'origine sur ce moteur, tu n'a pas une petite plaque sur ton moteur avec un acrtement de bougies spécifié?

n°12766275
fred_62
Profil : Membre confirmé
fred_62
Posté le 14-11-2005 à 14:12:56  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Oui étrange comme tu dis.
Je suis sûr que c'est un 1,1L , j'ai vérifié sur la plaque moteur ,il est indiqué H1A qui correspond à un TU1, c'est à dire un moteur 1,1.
Non je n'ai pas de plaque avec l'écartement. Je vais regarder sur le Haynes et la RTA pour l'écartement dans la config 1,1L. Depuis le début, je le règle à 0,8 mm comme préconisé pour le 1,4.
Tu me confirmes donc que c'est la cylindrée du moteur qui conditionne le choix des bougies et l'écartement des électrodes.

Concrètement çà donne :
Moteur 1,1 : NGK BKR5EK ou BKR5EIX (irridium)
Moteur 1,4 : NGK BKR6EK ou BKR6EQUP (irridium)
d'après les réf, çà ne serait qu'une histoire de "chaleur" de bougie, tu confirmes?

n°12766353
rolandl
Profil : Pilote pro
rolandl
Contributeur Argent Forum
Posté le 14-11-2005 à 14:18:44  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fred_62 a écrit a écrit :


Oui étrange comme tu dis.
Je suis sûr que c'est un 1,1L , j'ai vérifié sur la plaque moteur ,il est indiqué H1A qui correspond à un TU1, c'est à dire un moteur 1,1.
Non je n'ai pas de plaque avec l'écartement. Je vais regarder sur le Haynes et la RTA pour l'écartement dans la config 1,1L. Depuis le début, je le règle à 0,8 mm comme préconisé pour le 1,4.
Tu me confirmes donc que c'est la cylindrée du moteur qui conditionne le choix des bougies et l'écartement des électrodes.

Concrètement çà donne :
Moteur 1,1 : NGK BKR5EK ou BKR5EIX (irridium)
Moteur 1,4 : NGK BKR6EK ou BKR6EQUP (irridium)
d'après les réf, çà ne serait qu'une histoire de "chaleur" de bougie, tu confirmes?





Non pas forcément la cylindrée, deux moteurs 1.1L peuvent avoir des écartement différents cela dépend.

Si tu es sur que tu as un 1.1L prend les bougies qui sont prévues pour le 1.1L :) . Pour la différence entre les deux references je demande KGW qui répondera mieux que moi :D .

n°12766793
fred_62
Profil : Membre confirmé
fred_62
Posté le 14-11-2005 à 14:54:00  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

OK très bien, merci Roland.

n°12769532
rolandl
Profil : Pilote pro
rolandl
Contributeur Argent Forum
Posté le 14-11-2005 à 18:20:39  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

:coucou: , j'ai un problème pour determiner l'etat de mes bougies, en effet elles sont mat, mais avec un liseret vert sur le dessus de la céramique qui entourne le petit téton qui est en face de l'electrode. Donc normal ou vitrification?

n°12772976
kgw
Profil : Pilote semi-pro
kgw
Contributeur Bronze Forum
Posté le 14-11-2005 à 21:40:46  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

rolandl a écrit a écrit :


Pour la différence entre les deux references je demande KGW qui répondera mieux que moi :D .




pour ZX 1.1 carbu TU1-K (H1A) et 1.4 carbu TU3.2 (K2C/K2D) la monte d'origine est la même, à savoir Eyquem FC52LS 0,8mm.
Si elles avaient été différentes, j'aurais aussi opté pour celles du TU1-K mais là pas besoin de se faire des noeuds au cerveau.

n°12773030
kgw
Profil : Pilote semi-pro
kgw
Contributeur Bronze Forum
Posté le 14-11-2005 à 21:44:04  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

rolandl a écrit a écrit :


:coucou: , j'ai un problème pour determiner l'etat de mes bougies, en effet elles sont mat, mais avec un liseret vert sur le dessus de la céramique qui entourne le petit téton qui est en face de l'electrode. Donc normal ou vitrification?




Normal à mon avis.  La vitrification comence sur le fut de l'isolant et elle se traduit par des ratés.
Un coup de brosse et on remonte.

n°12776185
Fifik
Refuse d'être formaté.
Profil : Pilote pro
fifik
Posté le 15-11-2005 à 00:55:00  answerconfig
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

D'aprés mes recherches, l'écartement varie pour le même moteur, suivant les marques des bougies, quelqu'un confirme ?

n°12779012
oli 1
Profil : Vétéran confirmé
oli-1
Contributeur Bronze Forum
Posté le 15-11-2005 à 12:19:36  answerconfig
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

une erreur fréquement commise lors de la pose des bougies

Les culots des bougies NGK sont traités et doivent etre posées sans aucune adjonction ni huile ni graisse.

Sinon pour les autres graisse au cuivre Il ne faut pas huiler une bougie neuve avant de la poser, celle-ci brulerait et collerait les filets par cockefaction.

Et cela fait tout drole de casser une bougie dans la culasse cela m'est arrivé sur une BMW 2002ti j'étais toout triste  :mad:

n°12787945
rolandl
Profil : Pilote pro
rolandl
Contributeur Argent Forum
Posté le 15-11-2005 à 22:19:32  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

kgw a écrit a écrit :


Normal à mon avis.  La vitrification comence sur le fut de l'isolant et elle se traduit par des ratés.
Un coup de brosse et on remonte.





Les bougies avaient 20 000km, donc si c'est normal je ne me fait pas de soucis, mais mes bougies n'ont quand même pas le même aspect qu'une bougie "normal" .

n°12787954
rolandl
Profil : Pilote pro
rolandl
Contributeur Argent Forum
Posté le 15-11-2005 à 22:20:08  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

oli 1 a écrit a écrit :


une erreur fréquement commise lors de la pose des bougies

Les culots des bougies NGK sont traités et doivent etre posées sans aucune adjonction ni huile ni graisse.

Sinon pour les autres graisse au cuivre Il ne faut pas huiler une bougie neuve avant de la poser, celle-ci brulerait et collerait les filets par cockefaction.

Et cela fait tout drole de casser une bougie dans la culasse cela m'est arrivé sur une BMW 2002ti j'étais toout triste  :mad:






Normalement c'ets plutot le contraire si j'ai compris ce qui se dit depuis le début.

n°12788106
kgw
Profil : Pilote semi-pro
kgw
Contributeur Bronze Forum
Posté le 15-11-2005 à 22:28:43  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

oli 1 a écrit a écrit :


Les culots des bougies NGK sont traités et doivent etre posées sans aucune adjonction ni huile ni graisse.




Idem pour les Eyquem.

n°12788643
fred_62
Profil : Membre confirmé
fred_62
Posté le 15-11-2005 à 22:58:01  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Merci kgw pour ta réponse ; je ne me fais pas de noeuds au cerveau en tout cas moins que NGK qui propose 2 ref. comme dit plus haut.
J'ai vu sur d'autre post que tu avais les équivalences entre marques.
Pourrais tu s'il te plait me donner l'équivalence en NGK des eyquem FC52LS. Sont ce celles de ref. 5 ou 6?
Merci beaucoup.

Une autre question sur les bougies :
- Est il bon ou néfaste de nettoyer les bougies à l'aide d'une brosse métallique et de toile emerie pour rendre un aspect "neuf" à la bougie et aux électrodes. J'ai lu du pour et du contre sur le net mais qu'en est il exactement?

n°12793138
oli 1
Profil : Vétéran confirmé
oli-1
Contributeur Bronze Forum
Posté le 16-11-2005 à 12:57:49  answerconfig
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fred_62 a écrit a écrit :



Une autre question sur les bougies :
- Est il bon ou néfaste de nettoyer les bougies à l'aide d'une brosse métallique et de toile emerie pour rendre un aspect "neuf" à la bougie et aux électrodes. J'ai lu du pour et du contre sur le net mais qu'en est il exactement?





C'est bon à condition de bien les soufler ensuite pour évacuer les éventuels débrits métaliques provenant de la brosse, et de les régler ensuuite.

n°12801565
kgw
Profil : Pilote semi-pro
kgw
Contributeur Bronze Forum
Posté le 16-11-2005 à 22:07:45  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

fred_62 a écrit a écrit :


J'ai vu sur d'autre post que tu avais les équivalences entre marques.
Pourrais tu s'il te plait me donner l'équivalence en NGK des eyquem FC52LS. Sont ce celles de ref. 5 ou 6?




Eyquem FC52LS = NGK BCP5E, BCP5ES ou BK5E
Pas de résistance antiparasite
Culot filetage 14, longueur 19, clé de 16, siège plat
électrode centrale Nickel cuivre
chaleur moyenne
bec projeté


n°12806149
oli 1
Profil : Vétéran confirmé
oli-1
Contributeur Bronze Forum
Posté le 17-11-2005 à 10:49:58  answerconfig
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Les NGK sont réputées pur etre de très bonne qualité, quand est il des Eyquem est que ce sont de bonnes bougies ?

n°12807008
fred_62
Profil : Membre confirmé
fred_62
Posté le 17-11-2005 à 11:53:56  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Merci kgw

n°12814900
kgw
Profil : Pilote semi-pro
kgw
Contributeur Bronze Forum
Posté le 17-11-2005 à 21:47:32  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

oli 1 a écrit a écrit :


Les NGK sont réputées pur etre de très bonne qualité, quand est il des Eyquem est que ce sont de bonnes bougies ?




NGK, c'est du sérieux et Eyquem aussi, sinon ils ne seraient pas en 1ère monte.  Ensuite, c'est une question de prix et d'adaptation au moteur.  Les 2 font des bougies haut de gamme et ont des gammes très étoffées.

Il faut fuir les gammes courtes que l'on trouve sur les fiches en plastique dans les supermarchés.  Ce sont des approximations, pas des bougies testées pour ton moteur.  Cependant, on peut s'écarter un peu de cette réf si on sait décrypter.

Ex: Eyquem RFC 42 LZ 2E
R= avec résistance anti parasite, rien= pas de résistance
F= taille culot (aussi D, K ou T)
C= électrode centrale à âme Cu, N=idem pour électrode de masse, rien = pas de Cu
42= chaleur
L=longueur culot (aussi A, C ou H)
Z=anti-encrassement, S= projeté standard
2=nb d'électrodes de masse
E=valeur projection du bec (aussi G)

En gros, c'est l'âme Cu qui fait la différence de qualité.  Pour le reste, mieux vaut coller à la spec d'origine, y compris pour le nombre d'électrodes, même si ça fait hi-tech d'en mettre plus.

n°12835835
rolandl
Profil : Pilote pro
rolandl
Contributeur Argent Forum
Posté le 19-11-2005 à 18:39:36  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

:coucou: Kgw, je me pose une question, quelle est la différence entre Z et S, c'est au niveau de la forme ou des matériaux? Normalement sur mon moteur je doit metre du FC 42 LS je peux mettre du FC 42 LZ si ça existe ou c'est contre indiqué, ou tout simplement inutile? Mêmes questions pour l'antiparasitage.

Je crois que je vais changer vite fait mes bougies qui vont vers leur 18 000 km car ma conso a pas mal augmentée, même si j'ai tester la conduite éco drive sur ce plein, j'ai 0.5L de hausse de conso. Je vais essayer de me trouver des eyquem pour tester :) .


Message édité par rolandl le 19-11-2005 à 18:42:45
n°12835860
Fifik
Refuse d'être formaté.
Profil : Pilote pro
fifik
Posté le 19-11-2005 à 18:42:16  answerconfig
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Fifik a écrit a écrit :


D'aprés mes recherches, l'écartement varie pour le même moteur, suivant les marques des bougies, quelqu'un confirme ?




Merçi pour vos réponses :)

n°12835912
rolandl
Profil : Pilote pro
rolandl
Contributeur Argent Forum
Posté le 19-11-2005 à 18:47:31  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Fifik a écrit a écrit :


Merçi pour vos réponses :)





Je viens de me rendre compte que je me suis trompé de message en citation, je faisai bien sur référence a ton message quand j'ai dis cela : Normalement c'est plutot le contraire si j'ai compris ce qui se dit depuis le début.

n°12836117
kgw
Profil : Pilote semi-pro
kgw
Contributeur Bronze Forum
Posté le 19-11-2005 à 19:03:40  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Fifik a écrit a écrit :


D'aprés mes recherches, l'écartement varie pour le même moteur, suivant les marques des bougies, quelqu'un confirme ?




Je ne confirme pas ... mais je n'infirme pas non plus.

n°12836130
td 100
Frère Soufflette 2 ©
Profil : Chef Mécano 2008
td-100
Contributeur Or Forum Votant photo d'argent Top contributeur
Posté le 19-11-2005 à 19:05:15  answerconfig
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

kgw a écrit a écrit :


Je ne confirme pas ... mais je n'infirme pas non plus.




perso j'infirme :oui:

n°12836223
kgw
Profil : Pilote semi-pro
kgw
Contributeur Bronze Forum
Posté le 19-11-2005 à 19:17:07  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

rolandl a écrit a écrit :


:coucou: Kgw, je me pose une question, quelle est la différence entre Z et S, c'est au niveau de la forme ou des matériaux?



Sans Z et sans S: bec pas projeté et "recroquevillé" dans le culot.  Bougies plutôt anciennes.
S: bec isolant projeté.  Plus difficile à réaliser (fragilité de la porcelaine) mais une étincelle mieux dégagée et pas gènée par le culot.  (NB: c'est pour ça que la multiplication des électrodes n'a pas que des avantages).
Différence entre Z et S: franchement je ne me souviens plus

[quotemsg=]Normalement sur mon moteur je doit metre du FC 42 LS je peux mettre du FC 42 LZ si ça existe ou c'est contre indiqué, ou tout simplement inutile?[/quotemsg] Pas de problème.  Pas d'indice de projection E ou G par contre car la géométrie est différente.

[quotemsg=]Mêmes questions pour l'antiparasitage.[/quotemsg]Si la préco est avec résistance, il faut la respecter pour éviter les parasites dans l'autoradio.  Si la préco est sans R, ça n'apporte rien d'en mettre car les fils de bougie sont probablement prévus pour.  Prends du R, si tu ne trouves rien d'autre.

[quotemsg=]Je vais essayer de me trouver des eyquem[/quotemsg]Maintenant, ça se trouve en centre auto.  Pour info, FC42LS c'est aussi 77 00 749 163 chez Renault.

n°12836306
Fifik
Refuse d'être formaté.
Profil : Pilote pro
fifik
Posté le 19-11-2005 à 19:25:43  answerconfig
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

td 100 a écrit a écrit :


perso j'infirme :oui:




Merçi td 100  :)

n°12836644
rolandl
Profil : Pilote pro
rolandl
Contributeur Argent Forum
Posté le 19-11-2005 à 19:57:38  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

kgw a écrit a écrit :


Sans Z et sans S: bec pas projeté et "recroquevillé" dans le culot.  Bougies plutôt anciennes.
S: bec isolant projeté.  Plus difficile à réaliser (fragilité de la porcelaine) mais une étincelle mieux dégagée et pas gènée par le culot.  (NB: c'est pour ça que la multiplication des électrodes n'a pas que des avantages).
Différence entre Z et S: franchement je ne me souviens plus




Je vois pas bien le truc tu aurais des photos?

 

[quotemsg=]
Maintenant, ça se trouve en centre auto.  Pour info, FC42LS c'est aussi 77 00 749 163 chez Renault.
[/quotemsg]

Je te remercie pour ces explications j'irai chez AD des que je peux :) .

n°12837241
kgw
Profil : Pilote semi-pro
kgw
Contributeur Bronze Forum
Posté le 19-11-2005 à 20:50:45  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

rolandl a écrit a écrit :


Je vois pas bien le truc tu aurais des photos?




Un bec isolant projeté, c'est quand la pointe en porcelaine qui tient l'électrode centrale dépasse plus du culot.  Evidemment, cela suppose que l'électrode de masse soit plus longue.

n°12837488
croustx
Vroom
Profil : Pilote semi-pro
croustx
Contributeur Bronze Forum
Posté le 19-11-2005 à 21:12:01  answerconfig
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Moi ma bougie n'est pas jaunatre, mais blanche, .. comme neuve en fait !

C'est normal ? :voyons:

mood
Publicité
Profil
Posté le 19-11-2005 à 21:12:01  answeranswer +Edition rapideVoir le bbcodeMPFavoris
 

 Page :
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  20  29
Page Suivante
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  
Forum Auto
»
FORUM Technique
»
Mécanique / Électronique 
»
Technologie
»

~Le topic DES BOUGIES D'ALLUMAGE [TOPIC OFFICIEL] ~

 

Sujets relatifs
Changer les bougies de préchauffage sur passatOrdre de montage boite allumage polo 92
Coupure moteur sur E 300 D W210Bougies de prechauffage sur clio de 1990
Changement de bougies sur 206 XT 1.6Problème d'antiparasite de bougies....lancia
Comment tester les bougies de préchauffage?Chgt des bougies de préchauffage sur ALFA 147 JTD
Changer les bougies d'une Audi A4 1.8tBougies sur 806 GPL
[Mégane1-1.9D] Fumée noire suite changement bougiesGuide officiel sur moteur TDI 115
Plus de sujets relatifs à : ~Le topic DES BOUGIES D'ALLUMAGE [TOPIC OFFICIEL] ~

Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Démontage réservoir GPL sur Volvo 850 10 16-11-2005 à 17:01:21
Mousse verte qui pousse sur les joints ! 9 13-11-2005 à 11:42:03
Probleme de claquement moteur sur Peugeot 406 HDI 3 12-11-2005 à 18:47:47
La direction dite semi-assistée,existe-elle ? 4 30-11-2005 à 16:10:00
Remplacement et compatibilité de batterie 4 10-11-2005 à 22:35:29


S'identifier

?