Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
   / / / /

RETROSPECTIVE Descente Nationale 20 1er Janvier 2015 PARIS DAKAR

 

6 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse
 

 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

RETROSPECTIVE Descente Nationale 20 1er Janvier 2015 PARIS DAKAR

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
albertclemens
  1. Posté le 23/05/2014 à 19:59:05  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Bonjour à toutes et tous.

Je me présente : Patrick, 50 ans dans 1 mois ! ex Toulousain (très chauvin question rugby). 10 ans de moto trail de 1982 à 1992. Tout d'abord Honda 250 XLS puis 400 XLR.

Il y a plus de 30 ans, ce qui faisait résonner mes rêves de jeune homme, c’était le passage du rallye Paris Dakar à Toulouse pour le fameux contrôle de passage.Je faisais donc partie de ces centaines de milliers de personnes, accompagné par mon père, qui bravaient le froid des 1ers janvier jusque très tard dans la nuit pour capter un peu de cette chaleur aventureuse transmises par les concurrents, pour avoir le privilège de toucher un véhicule, de frôler une vedette, mais encore mieux pour moi : de « papoter » un bref instant avec le poireau de chez poireau des motards ! Plus il y avait de barda sur sa moto, plus j’étais attiré. Mes héros c’étaient eux, les motards avec les pneus de rechange, les bidons, les sacs ficelés à même la moto et les lunettes de traviole.

Un peu plus tard, tout cela m’a logiquement conduit à faire dans le milieu des années 80, « en touriste » et encore avec mon père (lui en 504 Peugeot) quelques voyages en Afrique et dans le Sahara avec ma fidèle petite japonaise : une Honda 400 XLR de 1983. J’ai eu la chance de fêter mes 20 ans à Tamanrasset, à l’ermitage du père de Foucault, un truc comme ça, ça vous marque à vie !

c'est bibi qui pousse sur la photo ( sud Algérie 1984)

Ensuite… et faisons très court, triste sort pour ma moto : lâchement délaissée en 1992, elle à passé 21 ans dans une grange ouverte à tout vent (un ange venu du Japon devait veiller sur elle, car par chance aucune pièce ne lui fut démontée et volée). Pendant ces 21 ans, pas un « poum poum » du monocylindre, pas un seul km au compteur.

Et voilà que surgissent mes 50 ans… avec cet éternel grand classique : il est l’heure de rattraper certains petits oublis de la vie. Et si je réalisais, ce que jeune homme je m’étais promis de faire dans les années 80 : suivre les concurrents du rallye lors de la descente de la N20 un 1er Janvier ! Et si pour ce faire je restaurais ma Honda ou plus exactement si je me réoffrais ma bonne vieille moto de mes 20 ans pour mes 50 ans ?

Sortie de la "grange" 1992/2013 - moto avec sa peinture 1985 préparation Niger (grand père et son petit fils sur la photo)

« La boudeuse » (c’était le petit nom affectueux que je donnais à ma moto) est donc en passe après 10 mois de restauration de devenir « la Vaillante ». La même moto avec 30 ans d'écart... 2014 1984

Alors voici l’idée de mon projet: tout comme certains reconstituent le célèbre bouchon des années 60 dans le village de Lapalisse sur la Nationale 7, d’autres participent à des rallyes touristiques dans des véhicules d’avant guerre, alors pourquoi ne pas célébrer la descente de la Nationale 20 un 1er janvier de Paris à Sète en une journée. 950 kms !!! comme à l’époque. (Désormais la N20 est une 4 voies, la vraie N20 des années 80 existe toujours mais déclassée en plusieurs départementales).

Et l’idée suit son chemin… d’autres nostalgiques de ces 1ers janvier frigorifiants voudraient-ils se lancer aussi dans l'aventure ?. D’autres passionnés qui auraient encore des véhicules de ces années 80 ( moto ou auto) en état de rouler et ne demandant qu’à revoir la lumière, il existe bien sur des restaurations répliques de ces véhicules. Voilà donc l’idée lancée sur le forum ! Il y a pas mal de temps que j’y pense… plusieurs semaines pour ne pas dire 30 ans…

L’affiche du projet :


Bien sur il y aura aussi un petit côté aventureux dans ce trajet même si l’on s’arrête aux portes de la Méditerranée ( le froid – les vieilles mécaniques), mais je précise qu’il est envisageable de parcourir une distance à la carte.
Chacun (avec son véhicule) réaliserait une portion ou la totalité du trajet sur la N20. Plusieurs possibilités vous sont offertes selon votre lieu d’habitation :
1 - Le départ de Paris et ensuite selon l'état présumé de son véhicule, son envie, sa résistance au froid, ses finances etc. le participant peut prévoir de quitter le convoi dans la ville qui lui convient.
2 - Des participants peuvent nous rejoindre en cours de route pour une certaine distance à parcourir exemple : un participant de Brive (ou autres villes sur la N20) qui possède un véhicule du Dakar en état de marche ou une réplique pourra se joindre à nous sur quelques dizaines ou centaines de kms alors qu'il ne serait vraisemblablement pas monté jusqu'à Paris.

ORGANISATION SIMPLIFIEE - Esprit "ballade entre amis" et non un engagement dans un rallye. Pas d'association crée. Trajet réalisé de façon privée pour chacun au sein d’un groupe. Véhicule homologué route. Pas de chronométrage. J’accepte volontiers au travers du forum Guide vert toutes les bonnes idées, les bonnes volontés pour ce projet plein de passion et je le précise : sans but mercantile, en espérant qu’il pourra en tenter et ravir certains.

Coordonnées du contact sur l'affiche.

Merci d’en parler autour de vous, si cela peut faire ressurgir la mémoire de ces 1ers janvier sur la N20 et au delà de ça, l’émotion de cette mémoire, que nous avons j'en suis sûr, encore tous en nous. Quoi qu’il en soit, le 1er janvier 2015 il y aura au moins un concurrent 1983 « très très très attardé » le N° 113 qui s’élancera de la place de la Concorde vers Sète.

V
Patrick
Message édité par albertclemens le 23/05/2014 à 20:55:42
Sujets relatif
albertclemens
  1. Posté le 26/05/2014 à 22:46:25  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour à toutes et tous.

Je me présente : Patrick, 50 ans dans 1 mois ! ex Toulousain (très chauvin question rugby). 10 ans de moto trail de 1982 à 1992. Tout d'abord Honda 250 XLS puis 400 XLR.

Il y a plus de 30 ans, ce qui faisait résonner mes rêves de jeune homme, c’était le passage du rallye Paris Dakar à Toulouse pour le fameux contrôle de passage.Je faisais donc partie de ces centaines de milliers de personnes, accompagné par mon père, qui bravaient le froid des 1ers janvier jusque très tard dans la nuit pour capter un peu de cette chaleur aventureuse transmises par les concurrents, pour avoir le privilège de toucher un véhicule, de frôler une vedette, mais encore mieux pour moi : de « papoter » un bref instant avec le poireau de chez poireau des motards ! Plus il y avait de barda sur sa moto, plus j’étais attiré. Mes héros c’étaient eux, les motards avec les pneus de rechange, les bidons, les sacs ficelés à même la moto et les lunettes de traviole.

336411mota​rdbardapet​it
Un peu plus tard, tout cela m’a logiquement conduit à faire dans le milieu des années 80, « en touriste » et encore avec mon père (lui en 504 Peugeot) quelques voyages en Afrique et dans le Sahara avec ma fidèle petite japonaise : une Honda 400 XLR de 1983. J’ai eu la chance de fêter mes 20 ans à Tamanrasset, à l’ermitage du père de Foucault, un truc comme ça, ça vous marque à vie !

c'est bibi qui pousse sur la photo ( sud Algérie 1984)
756280ensa​blpetit

Ensuite… et faisons très court, triste sort pour ma moto : lâchement délaissée en 1992, elle à passé 21 ans dans une grange ouverte à tout vent (un ange venu du Japon devait veiller sur elle, car par chance aucune pièce ne lui fut démontée et volée). Pendant ces 21 ans, pas un « poum poum » du monocylindre, pas un seul km au compteur.

Et voilà que surgissent mes 50 ans… avec cet éternel grand classique : il est l’heure de rattraper certains petits oublis de la vie. Et si je réalisais, ce que jeune homme je m’étais promis de faire dans les années 80 : suivre les concurrents du rallye lors de la descente de la N20 un 1er Janvier ! Et si pour ce faire je restaurais ma Honda ou plus exactement si je me réoffrais ma bonne vieille moto de mes 20 ans pour mes 50 ans ?

Sortie de la "grange" 1992/2013 - moto avec sa peinture 1985 préparation Niger (grand père et son petit fils sur la photo)
572767sort​iegrangepe​tit

« La boudeuse » (c’était le petit nom affectueux que je donnais à ma moto) est donc en passe après 10 mois de restauration de devenir « la Vaillante ». La même moto avec 30 ans d'écart... 2014 1984
971230comp​aratifpeti​t

Alors voici l’idée de mon projet: tout comme certains reconstituent le célèbre bouchon des années 60 dans le village de Lapalisse sur la Nationale 7, d’autres participent à des rallyes touristiques dans des véhicules d’avant guerre, alors pourquoi ne pas célébrer la descente de la Nationale 20 un 1er janvier de Paris à Sète en une journée. 950 kms !!! comme à l’époque. (Désormais la N20 est une 4 voies, la vraie N20 des années 80 existe toujours mais déclassée en plusieurs départementales).

Et l’idée suit son chemin… d’autres nostalgiques de ces 1ers janvier frigorifiants voudraient-ils se lancer aussi dans l'aventure ?. D’autres passionnés qui auraient encore des véhicules de ces années 80 ( moto ou auto) en état de rouler et ne demandant qu’à revoir la lumière, il existe bien sur des restaurations répliques de ces véhicules. Voilà donc l’idée lancée sur le forum ! Il y a pas mal de temps que j’y pense… plusieurs semaines pour ne pas dire 30 ans…

L’affiche du projet :
299490Nouv​elleaffich​e1ERJANVIE​R2015

Bien sur il y aura aussi un petit côté aventureux dans ce trajet même si l’on s’arrête aux portes de la Méditerranée ( le froid – les vieilles mécaniques), mais je précise qu’il est envisageable de parcourir une distance à la carte.
Chacun (avec son véhicule) réaliserait une portion ou la totalité du trajet sur la N20. Plusieurs possibilités vous sont offertes selon votre lieu d’habitation :
1 - Le départ de Paris et ensuite selon l'état présumé de son véhicule, son envie, sa résistance au froid, ses finances etc. le participant peut prévoir de quitter le convoi dans la ville qui lui convient.
2 - Des participants peuvent nous rejoindre en cours de route pour une certaine distance à parcourir exemple : un participant de Brive (ou autres villes sur la N20) qui possède un véhicule du Dakar en état de marche ou une réplique pourra se joindre à nous sur quelques dizaines ou centaines de kms alors qu'il ne serait vraisemblablement pas monté jusqu'à Paris.

ORGANISATION SIMPLIFIEE - Esprit "ballade entre amis" et non un engagement dans un rallye. Pas d'association crée. Trajet réalisé de façon privée pour chacun au sein d’un groupe. Véhicule homologué route. Pas de chronométrage. J’accepte volontiers au travers du forum Guide vert toutes les bonnes idées, les bonnes volontés pour ce projet plein de passion et je le précise : sans but mercantile, en espérant qu’il pourra en tenter et ravir certains.

Coordonnées du contact sur l'affiche.

Merci d’en parler autour de vous, si cela peut faire ressurgir la mémoire de ces 1ers janvier sur la N20 et au delà de ça, l’émotion de cette mémoire, que nous avons j'en suis sûr, encore tous en nous. Quoi qu’il en soit, le 1er janvier 2015 il y aura au moins un concurrent 1983 « très très très attardé » le N° 113 qui s’élancera de la place de la Concorde vers Sète.

V
Patrick
865692moi1​13petit
Message édité par albertclemens le 26/05/2014 à 22:53:42
spit1500
  1. Posté le 16/10/2014 à 18:28:00  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour,

Voilà une idée qui est assez fantastique. Dire que ce fil m'avait jusqu'à présent échappé. Pourtant je m'attache à tout ce qui concerne cette RN 20 : son histoire, son tracé historique, son trafic, ses constructions, le développement qu'elle a permis, et bien sûr les nombreux témoignages de tous ceux qui l'ont fréquenté ou qui ont gravité autour.
Je dois reconnaître que je n'avais pas pensé à cette dimension : celle de l'étape de ralliement du Paris-Dakar. Mais oui, la RN 20 a donc aussi un lien avec ce rallye. Cela conforte mon idée qu'elle constituait un axe majeur, voire principal, entre Paris et le sud : l'Espagne, et par extension la Méditerranée.

J'aurais besoin d'une précision : ce projet du 01 janvier, est-ce uniquement pour voir re-circuler des équipages tels que ceux qui s'engageaient dans le rallye ? Ou est-ce aussi une sortie pour des véhicules "civils" de la même époque ? Dans ce cas, je pense pouvoir mobiliser des engins.

Dans tous les cas, l'idée de tout ce qui peut faire revivre ce qui a été la Nationale 20 me plaît. Celle-ci émane d'ailleurs d'un autre toulousain. Je me propose pour aider à dégotter les itinéraires "historiques", un de mes passe-temps étant de retrouver les tronçons de cet axe au-delà des déviations actuelles.

Pierre "spit1500"


---------------
http://blogs.caradisiac.com/la-nationale-20/
Publicité

albertclemens
  1. Posté le 01/12/2014 à 22:16:00  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonsoir

Voici le déroulement de la journée :

Regroupement/ Préparatif : 4H00 (Parking AIR FRANCE Place des Invalides)
pré départ vers Concorde 4H40
Départ 5h00 Place de la Concorde
Arrivée estimée vers 1H00 à Sète

Roulage en convoi
Esprit ballade entre amis - pas de chrono - respect absolu du code de la route
Arrêt pause/point de regroupement tous les 100 kms : 20mn
Vitesse moyenne estimée avec arrêts compris : 60kms/heure
Roadbook fourni par fichier à imprimer (130 pages)
lien de téléchargement :

http://www.fichier-xls.fr/2014 [...] -port-n20/

Assistance : un 4x4 assistance avec gyrophare + 1 Mercedes 609 camion balai

Repas 1er janvier : 2 repas chaud sont prévus en extérieur - autonomie du convoi au niveau repas car 1er janvier, mais si nous rencontrons un petit restau. ou petits cafés ouverts , on privilégiera.
Repas 2 janvier : restaurant fruits de mer sur le port de Sète.

Financement ; chacun paye pour ce qu'il dépense (essence - Hôtel - restaurant etc.) - pas de frais d'inscription mais une avance pourra vous être demandée pour les réservations d'hôtel.

Logement Paris nuit 31 au 1er : villa mobile home Camping Chantilly (bois de Vincennes)
Logement Sète : Hôtel IbisBudget port de Sète à 500m de l'arrivée

A l'attention des spectateurs sur le bord de la N20 (15 forums 4x4 et moto TT alimentés = 20000 vues en 5 mois), un suivi en temps réel de l'avancée du convoi sera mis en place (équipe de 4 personnes) qui alimenteront le site forum "Dakar d'antan"
lien :
http://www.dakardantan.com/for [...] t1979.html

Retour : départ Sète dans l'après midi du 2 janvier - arrêt possible à Toulouse - petite maison de campagne chauffage par cheminée uniquement - puis poursuite remontée le 3 janvier. Sinon remontée dès le 2.

Contact média presse en cours
La dépêche du midi à Toulouse (confirmé)


Bonne soirée
Patrick

albertclemens
  1. Posté le 22/09/2015 à 16:42:57  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonsoir à toutes et tous

Après 26 heures de route, je vous invite à voir le récit de cette journée sur la page Facebook de ce dernier

https://www.facebook.com/pages [...] 899?ref=hl

merci à vous tous de vos encouragements qui ont monté la température de quelques degrés, il ne faisait vraiment pas chaud ce 1er janvier sur la N20. jusqu'à -5° du côté de Vierzon.


488085SG1S​5169


à très bientôt

Patrick

Publicité

albertclemens
  1. Posté le 22/09/2015 à 16:43:22  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour à toutes et tous

PLACE PORT N20 seconde édition.

Toujours plus long et sans doute toujours aussi froid ! La première édition fut une belle expérience et un très chouette retour dans le passé avec une équipe de joyeux "givrés".

Je remets donc ça dans 3 mois en réalisant cette fois ci le parcours complet de 1983 jusqu'au camp des Garrigues au nord de Nîmes.

1207_place​-port-2016​-03

L'antique XLR 400 1982 se prépare à affronter bitume et verglas avec une silhouette plus proche de celle des motos de 1982/83

L'éclairage a été nettement revu car l'an dernier les 36 watts de mon phare furent bien féblichons face au brouillard givrant qui m'a accompagné de Cahors à Narbonne.

1266_19203​50-7530154​54824905-1​8370779254​31626858-n

Comme le 1er janvier dernier, vous pourrez suivre en temps réel l'avancé du convoi sur la page Facebook du périple PLACE PORT N20

à bientôt pour des news concernant la préparation et peut être à bientôt le 26 décembre sur les bords de la N20

albertclemens
  1. Posté le 04/10/2015 à 19:19:29  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour

" L'histoire appartient à tous " ...
C'est dans cet état d'esprit que Pascal nous fait généreusement profiter d'une fabuleuse pépite sonore ressuscitée, un trésor qu'il a précieusement conservé pendant 32 ans !
Un immense merci à lui.
Il s'agit de trois K7 audio, que je suis actuellement en train de numériser.
Elles viendront dès le 2 novembre et tous les soirs à 22H50 pendant 10 mn, refaire vibrer vos oreilles, votre imagination, vos souvenirs et pourquoi pas... votre jeunesse.
RDV dans un mois avec le " Journal du Paris - Alger - Dakar " reportages de Gérard Fusil et Gérard Jouany diffusés sur Europe 1 du 02 au 20 janvier 1983. ( sur la page FB du périple PLACE PORT N20)

à bientôt
Patrick

669_201509​27-112844
706_201509​27-112859

760_dscn12​10
800_image2

albertclemens
  1. Posté le 01/11/2015 à 18:46:56  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Bonsoir à toutes et tous !
ça commence demain !
c'est pour les passionné(e)s... je vous invite à re écouter quotidiennement du 02/11 au 20/11 et comme il y a 33 ans le journal du Paris Alger Dakar 1983 présenté par Gérard Fusil et Gérard Jouany
sur ce lien :

https://www.facebook.com/Place [...] 9/?fref=ts

Bonne écoute !

Patrick

188_trio-r​ecoupy-

albertclemens
  1. Posté le 18/12/2015 à 21:51:29  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour à toutes et tous !

comment suivre la rétrospective... le samedi 26 décembre 2016

" BIEN AU CHAUD DERRIÈRE VOTRE ORDINATEUR ! "

Un " Live" vous sera proposé tout au long du périple sur la page Facebook du Place Port N20 - photo - vidéos - commentaires

https://www.facebook.com/Place [...] 863918899/
1605_vrai-​bandeau-01


" SUR LE BORD DE LA N20 "

Sur cette page FaceBook vous retrouverez :

1 - le SUIVI EN TEMPS REEL DE L'AVANCEE DU CONVOI sur la N20 -

un point tous les 30 kms environ - ce qui vous permettra de ne pas trop attendre dans le froid. L'an dernier : chaleureux accueils dans les grandes villes
2802_halte​-toulouse-​fabien-fau​re

mais aussi de sympathiques encouragements dans les petits patelins longeant la N20
3447_10906​465-101530​0592234455​1-83873481​5150485477​9-n

En attendant le suivi en temps réel du 26 décembre , voici...

2 - le TIMING THEORIQUE de passage dans les villes et villages (à télécharger gratuitement)
http://www.fichier-xls.fr/2015 [...] ris-nimes/
2144_image​-timing-pa​ris-nimes

3 - le ROAD BOOK DU TRAJET SUR LA N20 historique et de la N 113 ( à télécharger gratuitement)

Sur ce road book sont indiqués les lieux de nos pauses ( une tous les 100 kms)
http://www.fichier-xls.fr/2015 [...] trocadero/
2436_image​-camp-des-​garrigues
2569_carte​-paris-nim​es-25

à bientôt pour cette rétrospective nostalgique ! les thermos de chocolat sont les bienvenues !!! merci

Patrick

albertclemens
  1. Posté le 14/10/2016 à 18:29:27  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour à toutes et tous

Je remets ça pour la 3ème édition ! un peu plus long et un peu plus loin. 1000 kms ça suffisait plus !
Les 27/28/29 décembre 2016 départ du Touquet

Au programme de cette 3ème édition : une rétrospective kilométrique du Raid Marathon Santos qui eu lieu lors du 5ème rallye PARIS DAKAR - il s'agissait pour les concurrents de l'époque de rallier Agadez (Niger) à Korhogo (Côte d'Ivoire) d'une traite.
Pas moins de 2300 kms à parcourir en moins de 50 heures avec 2 périodes de repos obligatoires de 4 heures à Niamey et Léo.

Pour ce faire un panaché des épreuves organisées par Thierry Sabine, au travers de TSO, nous permettra d'atteindre les 2300 kms.
Enduro du Touquet - Départ symbolique du Touquet
Croisière Verte - 2 étapes jusqu'à Mourmelon
puis retour sur Paris.
Etape française du PARIS DAKAR par la N20 historique pour les 1100 kms jusqu'au camp des Garrigues à Nîmes, puis le port de Sète.
Passage par Perpignan direction l'Espagne et le désert des Bardénas pour y réaliser une centaine de kms de pistes.

Comme les années précédentes un suivi en temps réel de l'avancé du convoi et un "Live" (sur page Facebook PLACE PORT N20) vous permettra de nous faire un p'tit coucou sur le bord de la route ou pourquoi pas nous accompagner sur un tronçon du parcours.

à pluche !

Patrick

3345_vlcsn​ap-2016-01​-25-18h30m​56s89
41_image-g​oogle-traj​et
952_3102-d​scn1503
63_306166-​1173-p1360​966
98_p136098​3
137_027-00​1
243_cracot​e
277_autoco​llant

albertclemens
  1. Posté le 04/11/2016 à 21:29:04  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour à toutes et tous

Tout comme les 2 précédentes éditions il y a un suivi de la préparation du périple et par la suite un " live " en direct pour nous suivre le long du trajet -Si le cœur vous en dit, pourquoi pas vous joindre à nous sur un tronçon du parcours ?
c'est sur ce lien PLACE PORT n20

https://www.facebook.com/Place [...] f=settings

718_bdnew

Patrick

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
[BALADES] Enduristes du NPDC 1
Ballade de "pauvre" au pays a l'est... 107
portugal aout 2013 1
Que se que je risque si je me fais arrete dans les chemins 4
Randonnée moto de l'Essonne 23/06/2012 à CERNY 91 1