Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
   / / /

[Topic Officiel] Actualités Mazda: Gamme / Chiffres / Rappels

 

Il y a 913 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1  2  3  4  5
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Sujet officiel

[Topic Officiel] Actualités Mazda: Gamme / Chiffres / Rappels

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°132580
Yya310o
  1. Posté le 17/07/2011 à 12:54:02  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Un regard en profondeur technique: Mazda réinventé leurs voitures SKYACTIV / par Guillermo Alfonsin du 17 Juillet 2011 / traduction google

skyactivbo​dy2jpg300-​1310898823


je suis allé en avance il ya quelques jours, inconsciemment, à une réunion avec Mazda.

Merci à l'intérieur des sources à l'entreprise, je me suis aventuré à donner beaucoup plus de données à partir de la prochaine génération Mazda6[/url] , et comment appliquer la technologie SKYACTIV dans leur développement pour atteindre un marché de la voiture plus compétitive, une technique basée sur « radicale » d'offrir au client un meilleur produit. Quelques jours plus tard nous avons reçu une invitation à un rendez-vous avec Mazda pour connaître en profondeur les développements inclus dans le nom SKYACTIV, et comment la marque japonaise serait tenter de communiquer avec le monde pour convaincre leurs développements.

La première chose que Mazda veut légitimer sa démarche. Après avoir analysé la situation du marché, les ingénieurs et techniciens de Hiroshima a conclu que pour répondre au besoin croissant de cibler leurs produits pour réduire la consommation de carburant et les émissions, le fabricant a dû commencer à partir d'un radicalement opposé à d'autres marques. Mazda , il est vrai, a toujours marché routes différentes pour la compétition, et que, finalement, les a laissés à un avantage à certains moments, et d'autres désavantages.

En ce moment, le volume a atteint le cabinet après sa séparation effective du groupe Ford, placé à un niveau équivalent à des ventes dans le monde entier, par exemple, BMW. Pendant des années, nous entendons dire que si vous appartenez à un groupe Mont quatre millions de voitures par an, les cadres sont condamnés à mourir, ou au moins avoir une vie très compliquée. Mazda est situé sur les 1,3 millions de voitures par an, ce qui en fait un rival « vulnérables » si elle présente les choses comme les grands groupes. Pour compenser ce manque de masse critique, certains constructeurs, tels que celui de BMW rechercher des partenariats avec d'autres marques et à la technologie de partage des groupes, des supports, des modules, des moteurs, et ainsi de suite, leur permettant ainsi à l'échelle des coûts et rester compétitif.

Mais une autre clé pour survivre est d'essayer de faire des développements qui sont aussi modulaire que possible, si, si, pour être rentable au sein de votre propre gamme de produits, basée sur une seule façon d'investir dans la technologie. Mazda parie année il ya par ce principe. Séparé de Ford, au lieu de chercher des partenariats stratégiques pour acheter ou de licence des plates-formes de moteur, a choisi d'aller pour leurs valeurs intrinsèques, qui sont connus pour faire de bonnes voitures, bon moteur et un châssis bien. Pour Mazda, au moins pour moi, l'un des meilleurs fabricants de voitures savoir monter, mais la perception du public n'est pas celui d'une société de technologie de pointe.

Et c'est le premier arrêt et d'analyse pour nous. légitimer leur développements Mazda est préoccupée par la perception du public de votre marque, avant de lancer sa nouvelle gamme de modèles avec la technologie Sky, la gamme sera né avec le CX-5 , veut faire un effort pour communiquer en face au client final dans le de dire d'où ils viennent, qui ils sont, quelles sont les efforts qui les ont amenés à être eux-mêmes ... Après tout, raconter l'aventure qui a conduit à Mazda de ce qu'elle est aujourd'hui. Une fois cette campagne de communication a atteint la hauteur désirée, il a été l'étape suivante, qui s'appuiera sur la stratégie de communication même sa nouvelle gamme de produits. Une toute nouvelle gamme entre 2011 et 2015 verra une nouvelle gamme complète et en son sein commencent à découvrir la nouvelle CX5, son SUV compact conçu pour concurrencer dans le désert entre le T3 et X1 et Qashqai.

Le CX5 être connu dans sa production au Salon de Francfort Septembre prochain, pour commencer la commercialisation au printemps 2012.

Et dans ce même printemps, lorsque les premières fleurs poussent sur les arbres, nous allons rencontrer au Salon automobile de Genève avec la nouvelle génération de produits Sky deuxième voiture de la technologie, vous pouvez parier (si mes comptes ne manquent pas) pour faire face aux nouvelle Mazda6, dérivé de Shinari. A partir de là, en seulement trois ans, nous verrons plus sur les Mazda3, Mazda5, la Mazda2, MX5 et le CX7, accompagné par une certaine surprise, pour sûr. Et ils partagent tous les mêmes éléments Sky programme de techniques de base, qui se traduira par de meilleures voitures avec une faible consommation de carburant et les émissions, sans sacrifier la performance ou la conduite recul plaisir. En fait, nous avons été assurés que améliorera l'expérience de conduite, et que, de ce que nous savons aujourd'hui de ces voitures, c'est un grand pas. De tous les développements à être lancé dans tout ce programme de renouvellement il ya certains aspects à souligner de manière générique avant d'entrer dans la farine. La première chose que nous voulons discuter avec une importance particulière, c'est que la prochaine génération de la Mazda6 en Europe, l'intention de la marque, c'est que toutes les variantes émettent moins de 100 grammes de CO2 par kilomètre en moyenne.

Deuxièmement, indiquent que si le programme à l'échelle de la même plate-forme pour tous les modèles est efficace, il s'ensuit que la Mazda2 suspension arrière indépendante à partir de la prochaine génération, et que remplir la condition de la réduction de 100 kg a soulevé la maison d'Hiroshima, qui ferait de lui une voiture très intéressante dans sa séparation d'avec la plate-forme partagée par Ford. J'indique que la Mazda2, bien plus d'informations a été demandé, marquer les décideurs n'est pas mouillée, et simplement en utilisant l'expression « technologie de Sky atteindre tous les modèles." Et enfin, avant de parler de la technique, quand on lui demande, au besoin, sur l'avenir du moteur rotatif, nous a déclaré que "le moteur Wankel a été et restera une partie importante de l'histoire de Mazda," bien que "il n'y aura rien de moins à moyen terme avec le moteur Wankel, "et devrait" regarder les efforts de moteur à combustion d'hydrogène avec ce "et appliqué pendant des années. Est-ce dire que les bouchons de 16X "laser" est mort? Non, vous venez de dire que c'est encore loin d'être mis en œuvre dans une voiture de production, et d'avoir à être mis à jour à travers la gamme de technologie entière avec Sky, il semble évident que nous ne verrons pas tout ce qui venait de Mazda 2015 rotatifs. Moteurs avec Sky Technology Mazda a commencé à développer sa nouvelle génération de moteurs avec une proposition de base. Comme technique de développement appliquée aux moteurs Mans ou F1, sont allés à la conception de base d'un cylindre à l'échelle de la conception générale du moteur complet.
Les ingénieurs ont commencé à partir d'une base très ouvert comme une vierge , repenser tout obstacle qui est venu dans l'intervalle pour tenter de trouver une solution innovante. Donc, comme vous le savez bien, et en commençant par les moteurs à essence, le taux de compression est la clé de l'efficacité.Un ratio de compression plus élevé, vous obtenez un moteur avec moins de carburant, produit le même couple, réalise une combustion plus homogène et donc, en un mot simple est le meilleur.

Alors, les gens de Mazda n'a pas disparu Chiquita et ont pris le ratio de compression de 14:1 à une valeur pas moins, qui est un record absolu pour un moteur à combustion interne de l'essence sur le marché. Et d'ailleurs, ce qui est encore plus impressionnant, ils réussissent avec 95 d'octane! J'ai, comme vous, à ce point était regardant où la caméra était cachée, mais elle nous a donné un tas d'explications et d'arguments de poids pour nous techniques deviennent des croyants dans la nouvelle ère Mazda. Pour éviter autodetonación avec un ratio de compression tels, Mazda utilise des moteurs plus longtemps avec les deux pistons de diamètre plus petit, et surtout, rend l'utilisation de la pré-chambre de pistons de combustion tels que le diesel, pour mieux contrôler la combustion du mélange, et de diriger et gérer le front de flamme à volonté, qui réalise une combustion uniforme et très propre.

De plus, il utilise l'injection directe de carburant et phase de l'entraînement pour atteindre la réalisation de ces résultats, une meilleure répartition de mélange air de contrôler la compression efficace, et mieux balayage intérieur de la chambre. Comme les éléments de rechange (pistons, bielles, maneton. ..) sont en alliage, vous obtenez en outre que les alternatives sont réduites les masses, ce qui lui permet de réaliser que les vitesses moyennes sont supérieures à pistons, et par conséquent, obtenir une vitesse du moteur "moteur super carré" en dépit ont à long terme.

Et comment tout cela se traduit dans la pratique? Résultats dans un moteur à essence avec une courbe caractéristique de couple d'un moteur diesel, beaucoup plus plat et plein partout, et consomme l'équivalent actuel Mazda6 moteur diesel de 2,2 litres.
La douceur d'une essence 2.0 150 ch avec la consommation d'un TDI, et la faible réponse de ce moteur.

C'est une étape historique qui va changer le paysage
, est que tandis que la plupart des fabricants misent sur le moteurs électriques et les batteries, peu ou pas ont été consacrés à optimiser la combustion et Mazda a fait, ce qui devrait vous donner un avantage concurrentiel tout en moteurs à combustion sont toujours les rois de la route.

Et le moteur diesel?

Comme le Moteur diesel SkyD joue l'astuce d'un taux de compression identique à l'essence (14h01) le plus bas jamais atteint dans un moteur diesel de production, en utilisant un twin-turbo (deux moteurs), avec une préchambre pistons plus grande pour réduire la vitesse de combustion, les éléments les plus légers, injecteurs piézo-électriques et de phase variable.

Avec tout cela technique permet l'amélioration taux d'expansion, où le piston fonctionne plus de la moitié de la course, obtenant un moteur " rondes »et mince, moins de matières premières, moins rudes, et aussi d'atteindre plus de couple dans le bas du compte-tours, et tient le haut (il ya des moteurs qui sont étirés) et plus le fait tout avec moins de consommation et réduction des émissions, et est également, et c'est un grand pas en avant, un moteur capable de surmonter Euro6 sans utiliser des particules actives de filtres, ou des catalyseurs SCR pour éliminer les oxydes d'azote des gaz d'échappement. Après tout, qu'est-ce Mazda édicte une meilleure combustion pour éviter d'avoir à nettoyer les déchets provenant de la combustion de qualité inférieure.

Et que dire des autres éléments?

Ensuite, nous allons analyser Châssis Ce qui est frappant ici est l'utilisation d'une plate-forme de la communité toute la gamme, basée sur une structure modulaire évolutive. Qu'est-ce que cela signifie? Avec un nombre limité d'éléments, vous pouvez faire n'importe quelle voiture, de l'avenir de la Mazda2 CX7 plus gros, tout ce à partir d'idées et de concepts sont identiques, redimensionnée et mise à l'échelle pour s'adapter à chaque besoin. La monocoque et de nouveaux systèmes de suspension caractérise par utilisation intensive d'aciers à haute résistance pour les alliages anciens, et la lumière pour les seconds. Il change le concept de monocoque fabriqué à partir des éléments séparés d'avoir un design qui maximise la continuité des éléments constructifs, résultant en plus de force et de sécurité sans avoir à ajouter des éléments supplémentaires avec vous durcir le tout.

Et parce qu'il réalise également un poids important gain de 100 kilos au moins la prochaine génération. schémas de suspension et organes de roulement ont été re-pense à traiter avec le tangage et le roulis du corps grâce à des géométries de lutte contre -plongée et anti-squat, comme c'est devenu la mode depuis de nombreuses années, mais ont été abandonnés, entre autres raisons, de chercher à optimiser l'utilisation de l'espace intérieur de la cabine, en sacrifiant le comportement. Le pilotage sera purement électriques, mais nous a assuré que maintenir un contact direct et sensible Mazda (dans cette prière, vous savez que « voir c'est croire" ).

Transmissions Et comme pour la boîte de vitesses, les roues motrices avant du moteur sera un nouveau de trois axes, pour réduire nombre d'engins nécessaires à un minimum, un boîtier optimisé pour réduire le poids, et un système d'entraînement très précis, pour des trajets très courts, et des enclaves métallique et claire (comme dans une MX5 ou RX8, en dépit d'être exploité câble). transmissions automatiques à convertisseur de couple sont, mais ils ont un système de « verrouillage » pour embrayage multidisque (comme une moto) qui rend le mouvement de solidarité du moteur et les roues, peu après la pause de se déplacer voiture (20 km / h) ce qui élimine l'effet de glissement du convertisseur de couple. D'autre part, a utilisé un système d'électrovannes pour le contrôle du déplacement, jusqu'à ce que, dans les paroles de Mazda, un changement qui modifie la relation aussi vite qu'un séquentiel (voir pour le croire, encore une fois).

Qu'en est-il les autres sujets? bombardé la bête dans la nourriture aux gens de Mazda pour essayer de trouver des plans concrets pour la marque au Mans. Pas de vêtements amples. Selon Mazda Espagne, ils ne savent rien, n'ont aucune information à ce sujet. Mais dans les documents que nous avons reçues, qui comprenait le Mans cette année spéciale Le (20 anniversaire de la victoire de Mazda dans la Sarthe) inclus plusieurs déclarations « intéressants », notamment celle dans laquelle l'ingénieur en chef a déclaré: « Nous utilisons la technologie de ramener le nom SKYACTIV Mazda au Mans." Pouvez-vous dire plus clairement?Ce qui reste à voir est comment se conformer aux dates et heures de planifier le changement des règles ACO ...

800px-mazd​aheadoffic​e2008

580minagi-​ginebra00




skyactivg3​jpg300-131​0899075




skyactiv-d​2jpg300-13​10899040




skyactivbo​dy201107jp​g300-13108​99003




17skyactiv​-drive6spe​edat1jpg30​0-13108989​66



mazda-787b​-le-mans
Message édité par mike29b le 29/03/2016 à 23:50:00
Sujets relatif
n°132581
Yya310o
  1. Posté le 17/07/2011 à 12:57:11  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
IMMATS MAZDA en FRANCE  en JUIN   2011 /  686  - 44 %  / cumul 6 mois 3490 - 41 %
 
-2   171  - 59%  / cumul 904 -58%
-3   171  - 45 %/ cumul 741 - 52 %
-5   141  - 19 % / cumul 761 - 22%
-6    102  - 54 % /  cumul 530 - 29 %
berline 84 / 430
break    18  / 100
-CX 7   50 - 4 % / cumul 300  + 5 %
-MX 5   51  -7 % / cumul 251 + 13 %

n°132607
Yya310o
  1. Posté le 18/07/2011 à 18:13:04  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
http://www.journalauto.com/lja​/article.view/11765/le-futur-d​e-mazda-roule-d…


CONSTRUCTEURS
Par Christophe Jaussaud, le 06/07/2011



Après avoir découvert le nouveau style Mazda, symbolisé par le concept Shinari, le constructeur nippon dévoile aujourd’hui sa nouvelle base technique baptisée “SkyActiv”. Caisse, châssis, trains roulants, mécaniques essence et Diesel, boîtes automatique et manuelle, Mazda change tout ! Revue de détails et premiers tours de roues.
art-11765-​detail
FICHIER LIÉ À L'ARTICLE

Télécharger le fichier

La première Mazda à entièrement reprendre les technologies SkyActiv, début 2012, sera le CX-5.

En attendant, nous avons pu essayer quatre prototypes offrant l’intégralité des technologies à venir. Caisse, châssis, trains roulants, moteurs, boîtes… tout est nouveau. Une refonte totale d’autant plus remarquable que Mazda ne produit “que” 1,2 million de véhicules chaque année. Le constructeur a donc choisi sa voie, parfois à contre-courant, mais l’assume parfaitement. D’autant que les résultats semblent au rendez-vous. Voici le nouveau Mazda, dont les futures mécaniques battent déjà un record. En effet, le bloc Diesel du constructeur offre le taux de compression le plus bas du monde avec 14 : 1. Exactement la même valeur que le nouveau 4 cylindres essence qui devient le moteur essence de série affichant le taux de compression le plus élevé. Revue de détails.

Caisse

La réduction du poids est une des composantes essentielles de l’automobile d’aujourd’hui. Mazda avait déjà débuté le travail sur ce point, notamment avec la Mazda2, mais va encore plus loin aujourd’hui. Ainsi, la nouvelle caisse pèse 20 kg de moins (- 8 %) que la précédente tout en offrant une rigidité supérieure de 30 %. La sécurité n’a évidemment pas été oubliée dans l’équation. Ainsi, la caisse SkyActiv est composée de 60 % d’acier haute résistance contre 40 % auparavant et compte davantage de points de soudure, mais aussi de joints collés.

Châssis et trains roulants

Dans le même souci d’efficience, les trains roulants évoluent largement. Comme la structure, ils ont été mis au régime. Ainsi, les traverses avant et arrière perdent respectivement 6,4 et 4,5 kg tout en voyant leur rigidité augmenter de 140 et 100 %. L’ensemble pèse ainsi 14 % de moins que sur une Mazda6 actuelle. Mazda a également revu l’encrage des trains pour offrir davantage d’agilité à basse vitesse et une stabilité accrue à haute vitesse. A l’avant, les ingénieurs ont choisi d’augmenter l’angle de chasse, mais offrent aussi une nouvelle démultiplication à la direction assistée électrique ainsi qu’une nouvelle gestion. A l’arrière, le bras tiré trouve un ancrage plus haut de 43 mm, qui permet de réduire l’angle de plongée et d’assurer un meilleur freinage.

Moteur Essence

A l’heure du downsizing, Mazda a choisi de développer un 4 cylindres atmosphérique qui a la particularité d’avoir le taux de compression le plus élevé du monde avec 14 : 1 ! Les ingénieurs ont recherché la combustion idéale, voulant marier le meilleur des mondes essence et Diesel. La prochaine étape étant d’arriver, à l’horizon 2015, à une auto-combustion, comme sur les Diesel.

Pour revenir à ce nouveau bloc SkyActiv-G, Mazda affirme avoir réduit la consommation de 15 % par rapport au 2 litres MZR actuel, soit au même niveau que le 2.2 Diesel qui équipe aujourd’hui les Mazda. L’une des clés pour atteindre ces résultats a été de réduire les frottements. Ainsi, ceux des soupapes ont été diminués de moitié et ceux des pistons de 37 %. Au final, ce bloc délivre une puissance de 165 chevaux et un couple de 210 Nm à 4 000 tr/min, soit une hausse de 15 % en milieu de plage. Parmi les défis, Mazda a notamment dû régler le problème du cliquetis sur un tel niveau de compression. Pour cela, la combustion a été améliorée, avec notamment de nouvelles têtes de pistons, avec une cavité spécifique, mais aussi avec un collecteur d’échappement en 4 en 2 en 1 qui évite les retours des gaz chauds dans la chambre de combustion et favorise la réduction des gaz résiduels. Toutefois, ce 4 en 2 en 1, plus long, posait le problème de la montée en température du catalyseur avec des gaz moins chauds. Mazda a résolu le problème en “trichant” sur l’allumage, l’injection et le débit d’air au démarrage.

Parmi les travaux des ingénieurs, le poids du bloc n’a pas été oublié avec un gain de 10 % grâce à une réduction de la masse des pistons de 20 %, des bielles de 15 % ou à un rétrécissement de 6 à 8 % des paliers de vilebrequin.

Moteur Diesel

Comme la mécanique essence, ce nouveau bloc Diesel est aussi un recordman du monde dans la catégorie compression : 14 : 1. Le principal avantage d’un tel taux est de permettre une meilleure combustion. En effet, la baisse de la température dans la chambre de combustion et une pression moindre (130 kg / cm2 contre 170 kg / cm2 sur le 2,2 Diesel actuel) permettent un allumage plus tardif, offrant ainsi un mélange air / carburant plus homogène, donc réduisant les NOx et les suies. Ainsi, ce bloc Diesel respecte d’ores et déjà la norme Euro 6 (2014) sans un coûteux système de post-traitement. Un “attirail” supplémentaire qui ne viendra pas non plus alourdir l’ensemble qui perd 10 kg par rapport au bloc actuel de Mazda. En chiffres, ce 4 cylindres à double suralimentation développe 175 chevaux à 4 000 tr/min avec un couple culminant à 400 Nm dès 2 000 tr/min. Des valeurs qui n’enterrent toutefois pas la concurrence même si ce bloc se montre très agréable et très souple à l’usage. Il accepte toutefois une utilisation plus haute que la moyenne puisqu’il est capable d’encaisser 5 200 tr/min sans perdre de son agrément. Mais est-ce vraiment indispensable pour un Diesel ? Cependant, parmi ses autres atouts, en plus de se passer d’un système de post-traitement, le constructeur annonce une consommation et des émissions de CO2 en baisse de 20 % par rapport à l’actuel bloc.

Boîte automatique

Baptisée SkyActiv Drive, la nouvelle boîte automatique 6 rapports de Mazda veut combiner le meilleur des deux mondes. Pour cela, les ingénieurs ont toutefois choisi de travailler sur une boîte automatique traditionnelle avec un convertisseur de couple. Elle sera d’ailleurs disponible en deux versions, l’une pouvant accepter jusqu’à 270 Nm de couple et l’autre 460 Nm. Afin de gommer les principaux défauts de ce type de boîte, Mazda a élargi la plage de lock-up à 89 % alors que la boîte actuelle à 5 rapports se limite à 64 %. Ainsi, le patinage n’intervient que dans les phases de démarrage et les changements de rapports. L’une des autres priorités était la rapidité des changements de rapports et il faut reconnaître que le but a été atteint. La réactivité est très bonne et devient même surprenante en mode manuel lors d’un rétrogradage. Mazda affirme avoir obtenu, dans les deux cas, des temps de réponse inférieurs à des boîtes à double embrayage. Cette nouvelle boîte compacte sera disponible sur les deux nouvelles mécaniques essence et Diesel, et elle permettra une réduction de la consommation de 4 à 7 %.

Boîte manuelle

Avec la boîte SkyActiv-MT, la nouvelle boîte manuelle, Mazda a fait le choix d’une certaine sportivité, voulant retrouver l’esprit de la Miata avec des changements légers, précis et rapides. Afin d’améliorer la montée des rapports, les ingénieurs ont notamment fait le choix d’un sélecteur en position verticale et ajouté un synchroniseur à bille de verrouillage. La compacité étant également un élément fort du cahier des charges, cette nouvelle boîte n’a plus de pignon de renvoi de marche arrière, cette dernière partageant celui de la première. Toujours dans cette logique d’optimisation de l’architecture, les deuxième et troisième rapports partagent également le même pignon d’entrée.
Une fois au volant, bien que les prototypes aient une conduite à droite et qu’il faille donc passer les rapports de la main gauche, cette boîte MT respecte les promesses faites par le constructeur. La course du levier de vitesse, réduite de 50 à 45 mm, participe également à ce bon feeling, accentué encore par un excellent guidage. Comme la nouvelle boîte automatique, celle-ci sera également disponible en deux versions pouvant accepter jusqu’à 460 Nm de couple. [/justify]
Publicité

n°132716
Yya310o
  1. Posté le 24/07/2011 à 09:22:14  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mazda3 et Mazda3 MPS:

http://es.autoblog.com/2011/07 [...] l-agila-t/


- Mazda3 et Mazda3 MPS: La borne de terre du moteur d'essuie-glace peut-être par inadvertance, plié lors du montage. Si cela arrive, au fil du temps la résistance électrique du circuit moteur peut être augmenté au point où le moteur d'essuie-glace ne cessent de travailler. L'échec peut se produire dans des unités de fabrication du 7 Janvier 2008 à Décembre 22 de cette même année. En tous les cas, les fabricants devront contacter les propriétaires de ces véhicules par téléphone et / ou par courrier à leur apporter conscient de la procédure.

n°132960
Yya310o
  1. Posté le 02/08/2011 à 13:05:34  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
[:a3_isa:10] Voilà un SUV dont on va parler  [:a3_isa:10]


Francfort 2011 : Mazda CX-5


Mazda-CX-5On le savait depuis plusieurs semaines : sans surprise, le concept Minagidécouvert dans les allées du salon de Genève allait se traduire par le CX-5 dans sa version de production. Justement ce prochain SUV crossover compact, totalement inédit, se révélera à la face du monde automobile lors du salon de Francfort

Exit les orientations stylistiques Nagare et bienvenue à la nouvelle patte déclinée sur le thème de Kodo alias l’âme en mouvement comme l’expliqueMazda
Le prochain SUV compact du constructeur d’Hiroshima s’assagit par rapport au concept Minagi adoptant notamment des blocs optiques bien moins étirés et agressifs (les deux galeries ci-dessous vous permettront de pointer les différences et nouveautés figées pour le modèle de production).

On peut aussi lui trouver quelques liens de parenté question look avec leMitsubishi ASX. 
Pour le reste, Mazda [/url est un peu avare en renseignements.

On apprend juste, confirmation, que la gamme des motorisations du CX-5 (spécifications européennes) comprendra le moteur essence 
SKYACTIV-G 2.0 et le[/color]moteur dieselmag-glass_​10x10SKYACTIV-D 2.2, un bloc diesel aux émissions de CO2 inférieures à [120 g/km  et déjà a la norme EURO VI . Aucun chiffre supplémentaire n’est livré. 
Suite à sa présentation à Francfort, le nouveau CX-5 sera progressivement lancé sur les marchés à partir de début 2012. Notons enfin que la Mazda3 restylée sera également présente en terre allemande. Mais de cette compacte nous en reparlerons ultérieurement. 
Ci-dessous les illustrations du SUV Mazda CX-5 
mazda-cx-5​&i=maz​da-cx-5_20​11_detail_​01__jpg72mazda-cx-5​&i=maz​da-cx-5_20​11_interio​r_01__jpg7​2mazda-cx-5​&i=maz​da-cx-5_20​11_exterio​r_01__jpg7​2mazda-cx-5​&i=maz​da-cx-5_20​11_action_​01__jpg72mazda-cx-5​&i=maz​da-cx-5_20​11_ghostvi​ew_01__jpg​72 

Et celles du concept Minagi. 

maazda-min​agi-concep​t&i=ma​zda-minagi​-concept_0​1maazda-min​agi-concep​t&i=ma​zda-minagi​-concept_0​3maazda-min​agi-concep​t&i=ma​zda-minagi​-concept_0​2maazda-min​agi-concep​t&i=ma​zda-minagi​-concept_0​4maazda-min​agi-concep​t&i=ma​zda-minagi​-concept_0​5maazda-min​agi-concep​t&i=ma​zda-minagi​-concept_0​6maazda-min​agi-concep​t&i=ma​zda-minagi​-concept_0​7maazda-min​agi-concep​t&i=ma​zda-minagi​-concept_0​8maazda-min​agi-concep​t&i=ma​zda-minagi​-concept_0​9maazda-min​agi-concep​t&i=ma​zda-minagi​-concept_1​0 
 

Publicité

n°133023
dsendas
Profil : Membre
  1. config
dsendas
Marques - succès or nombre de vues Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 05/08/2011 à 12:14:58  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Des nouvelles informations du programme Skyactiv:

http://green.autoblog.com/2011 [...] on-engine/

n°133969
Yya310o
  1. Posté le 02/09/2011 à 15:04:38  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mazda2 turbodiesel 1.6
Vive et sobre

http://www.webcarcenter.com/ma [...] -2011.html

n°134041
Yya310o
  1. Posté le 05/09/2011 à 12:08:42  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Francfort 2011 : Mazda continue de teaser autour du CX-5

http://www.leblogauto.com/2011 [...] -cx-5.html

n°134119
Yya310o
  1. Posté le 07/09/2011 à 17:54:14  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
IMMATS MAZDA en FRANCE  en AOUT    2011 /  322  - 20 %  / cumul 8 mois 4119 - 41 %  
 
-2   66  - 47%  / cumul 1046 -58%
-3   100 - 4 %/ cumul 1786- 50 %  
-5   44  -30 % / cumul 847 - 23%
-6    61  +30 % /  cumul 653 - 27 %  
berline 48 / 521
break   13  /132
-CX 7   20 - 31 % / cumul 346  -5 %  
-MX 5    31  + 3 %  / cumul 322 + 9 %

n°134163
furioso
Profil : Routard
  1. config
furioso
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 08/09/2011 à 21:17:50  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Article en espagnol je sais pas si la traduction Google a suivi dans ce lien mais la MAZDA DEMIO SKYACTIV remporte là un beau trophée.
Dommage que la version européenne ne soit pas motorisée avec ce 1,3 L SKYACTIV.
http://noticias.coche.es/coche [...] japon.html

n°134232
Yya310o
  1. Posté le 11/09/2011 à 13:43:37  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
[:a3_isa:10]   Super intéressant , je met la traduction google  [:a3_isa:10]

La Mazda2 est mieux "Eco Car" au Japon :
PHOTOS

not-Mazda2​_2011_250_​188
Mazda

Elle le fait en partie grâce à la technologie SKYACTIV.
 Cette version est vendue exclusivement dans les pays du soleil levant
Sourtech - Marché automobile | 09/08/2011

La Mazda2 alimenté partielle SKYACTIV -
seulement intègre le moteur avec la technologie - est devenu le premier d'une étude de voitures vertes commercialisées en Nippon. 
Le modèle urbain imposées rivaux Mazda comme la Toyota Prius ou Hybride Honda Jazz. 
Le sondage a été réalisé pour le magazine japonais Trendy Consulting Group SC-le travers Nikkei pour un total de 500 personnes du secteur de l'automobile, Nippon la fois la fabrication et les fournisseurs de pièces de rechange et les ventes. 
Les répondants devaient choisir entre un total de 24 véhicules hybrides et éconergétiques. 

Spécifiquement, la Mazda2 SKYACTIV (Demio appelée sur le marché japonais) a obtenu un total de 269 voix. Avec une consommation de 3,3 litres aux 100 km (30 km par litre), le modèle avec moteur à essence de 1,3 litre est SKYACTIV si économe que l'hybride Honda Jazz et est situé à proximité de la consommation de carburant des chiffres de Toyota Prius (31 km par litre). 

L'hybride de Toyota est placé dans une seconde (170 votes), suivie par Daihatsu e: S (147 voix) et la Prius + (111 voix). 
Fermer le top cinq plus voté l'hybride Honda Jazz (55 votes). 
Cette version, publiée dans le marché japonais au cours du premier semestre 2011, une hélice montée SKYACTIV-G de 1,3 litre à injection directe d'essence qui réalise un taux de compression 14.0:1 du dossier. 

Ce ratio de compression extraordinaire a été possible grâce à un système d'échappement 4-2-1, les caractéristiques des cavités des pistons, de nouveaux injecteurs multiports et d'autres innovations qui empêchent la combustion anormale (« auto »). En outre, les nouveaux moteurs SKYACTIV-G en mesure de réduire les frottements internes du moteur de 30%, 10% pèsent moins et d'atteindre une performance très remarquable avec une consommation réduite de carburant et les émissions de 15% par rapport à l'actuel moteur à essence MZR de 2,0 litres de Mazda, ainsi que d'une augmentation du couple d'environ 15% à basse vitesse et moyennes entreprises.
 
 
n°134390
Yya310o
  1. Posté le 15/09/2011 à 16:15:17  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mazda procède à deux campagnes de rappels.


La première concerne les anciennes Mazda 3 en raison d'un éventuel dysfonctionnement des essuie glaces avant. La seconde concerne la Mazda 6 sur laquelle quatre bielles, pistons, axes et clips sont à changer..

http://www.argusauto.com/actua [...] 74373.html

n°134395
edz57
Profil : Routard confirmé
  1. config
edz57
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 15/09/2011 à 19:43:26  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je ne comprends pas pourquoi Mazda ne veut pas importer en Europe la Mazda2 skyactiv.


---------------
ex Golf IV TDI 100 => Bye bye turbo  [:clio dci]
Mazda 2 1.5 MZR Sport => [:hetwien:8]
Conso de mon gouffre à E$$ence ci-dessous:
http://www.spritmonitor.de/en/detail/436315.html
Publicité

n°134396
Yya310o
  1. Posté le 15/09/2011 à 19:51:50  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Francfort 2011: Mazda3 FL / par Enrique Garcia du 15 septembre 2011 / traduction google

00mazda3fa​celift2

Jolie éclipsé par la présence de la belle et attrayante CX-5 , la Mazda3 dispose aussi des nouvelles d'avance sur la mise à jour nouvelle saison leur look, moteurs et équipements disponibles. 

A Francfort, nous avons vu et au moins autant que l'esthétique sont concernés est très similaire à l'actuelle. En Mazda ont rapporté les modifications suivantes à la gamme Mazda3 FL: 

-Partie avant toute nouvelle
-Pare-chocs arrière, plus immersif
-Nouvelle jantes en alliage de conception, selon la version

-De nouveaux matériaux pour l'intérieur

-Palette à jour
-Niveaux sonores réduits
-Augmentation du nombre de points de soudure et plus épais piliers
-Amortissement entièrement nouveau
-Renfort avant spécial poutres similaires à ceux du SPM pour toute la gamme
-Direction assistée hydraulique avec nouvel étalonnage
-Optique légèrement retouchée plus tard,

En ce qui concerne la fourniture de moteurs, Mazda proposera une option pour accéder aux 105 ch 1.6 MZR en combinaison avec boîte manuelle à cinq vitesses. 

Maintenant, ils ont réduit leur consommation de 6,4 L/100, avec des émissions de 147 g / km de CO2.

 Le moteur MZR de 1,6 litres de nouveaux blocs avec boîte dit quatre relations Valvematic 7,4 L/100.


Galerie:

2012 Mazda3 FL[list]
  • mazda3fleu​ropa1_thum​bnail[*]mazda3fleu​ropa2_thum​bnail[*]mazda3fleu​ropa5_thum​bnail[*]mazda3fleu​ropa6_thum​bnail[*]mazda3fleu​ropa8_thum​bnail[*]mazda3fleu​ropa9_thum​bnail

L'autre possibilité est l'essence 2.0 DISI de 150 ch. Les clients peuvent le choisir avec le système i-stop de démarrage / arrêt du moteur. 

Les unités ne sont pas associés aux automatiques tandis que les livres ne sont pas nécessairement liés. Dans le meilleur des cas, la consommation est de 6,7 l/100, avec des émissions de 157 g / km de CO2. 

Quant à la famille diesel, il ya plus de possibilités.
 

Le noyau est le nouveau 1.6 MZR-CD 115 ch (CRTD en Espagne) avec 115 ch approuve une consommation moyenne de 4,3 l/100, avec des émissions de 115 g / km de CO2. Dans une étape intermédiaire est le 2.2 MZR-CD 150 ch et plus sportif et, éventuellement, un autre dérivé mais avec 185 ch. Dans ces versions, la consommation moyenne est de 5,2 et de 5,4 L/100, respectivement. Enfin ceux qui veulent des performances maximales peuvent choisir la Mazda3 MPS. Avec 260 ch tirés du DISI MZR 2,3, atteint 250 km / h la vitesse et accélère de 0 à 100 km / h en 6,1 secondes. 
La consommation moyenne indiquée est 9, 6 l/100, avec des émissions de 224 g / km de CO2. 

Et si la gamme des moteurs ne change pas beaucoup de l'offre actuelle, ni dans les équipements. Les bonnes nouvelles sont que d'un nouveau navigateur intégré développé en collaboration avec TomTom réduit considérablement le coût final. Il aura à écran tactile de 5,8 pouces, Bluetooth, 8 Go de disque dur et de 18 langues différentes. Sur l'instrumentation d'autre part ajoute un indicateur de changement de vitesses optimale et, dans les versions avec sièges électriques, trois mémoires différentes.



0mazda3fl5​hbmtint7jp​g300

00mazda3fl
n°134993
Yya310o
  1. Posté le 04/10/2011 à 11:11:35  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
ServicePlus : Mazda l’étend à (presque) toute sa gamme

http://www.leblogauto.com/2011 [...] gamme.html

n°135489
Yya310o
  1. Posté le 19/10/2011 à 17:19:23  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
CONSTRUCTEURS
Par David Paques, le 13/10/2011

"L’EXTENSION DE LA GAMME PASSE D’ABORD PAR LE CX-5"


Martin Benders, vice-président ventes Mazda Motor Europe - L’arrivée programmée du SUV compact lance le début d’un nouveau plan produit dont Mazda a actuellement bien besoin en Europe. Martin Benders nous éclaire sur les perspectives de la marque japonaise. 

art-12176-​detail
Journal de l’Automobile.

Après une chute de 13,5 % de vos ventes l’an dernier, à 182 684 VN en Europe de l’Ouest, l’érosion de vos performances se poursuit cette année avec des résultats en retrait de 23 % à fin juin, à 79 323 VN. Comment l’expliquez-vous ?


MARTIN BENDERS. 


Il y a plusieurs raisons. Si nous regardons marché par marché, il y a eu un déclin dramatique des ventes à particuliers sur les trois premiers mois, qui a selon les pays été compensé par le canal des entreprises. Mazda étant concentrée sur les ventes à particuliers et nos ventes flottes étant restées marginales durant cette période, nous avons donc vu notre business et nos parts de marché se réduire.
L’autre raison qui peut expliquer cette tendance est que nous sommes à la fin d’un cycle produit commencé il y a cinq ans. Notamment sur nos produits clés, comme Mazda 2 et Mazda 3.

JA. Dans quelle mesure l’accident de Fukushima a-t-il pénalisé vos ventes ?
MB.
 
Ce premier trimestre délicat s’est en effet ponctué par la catastrophe de Fukushima. Si nos usines japonaises n’ont pas subi de dommages, notre production a été arrêtée au deuxième trimestre à cause des problèmes survenus chez nos fournisseurs. Elles ont dû cesser de tourner de mi-mars à fin avril et n’ont pas repris leur rythme normal tout de suite.
Nous avons ainsi perdu 35 000 unités au global, dont 20 à 30 % de ces volumes sur les marchés européens.
C’est donc clairement un facteur impactant.
Désormais, la production est redevenue normale, grâce à de gros efforts de notre part, mais aussi de nos fournisseurs.

JA. On sait que la collaboration industrielle entre Ford et Mazda a cessé en Chine et aux Etats-Unis, et continue de se réduire ailleurs. Comment la marque va-t-elle adapter son outil de production ?
MB.
 

Nous conservons tout de même deux usines en Chine par le biais de deux joint-ventures. L’une avec FIW, pour les Mazda 6 et CX7, l’autre avec Changan pour les Mazda 2 et 3, ces accords concernant une production spécifique pour le marché chinois. Nous avons une usine en Thaïlande qui fabrique la Mazda 2 et notre pick-up PT50, dans le but de renforcer notre présence générale en Asie. Pour le reste, nous avons annoncé un investissement important dans la construction d’une usine au Mexique pour l’assemblage de Mazda 2 et 3, qui doit nous permettre d’augmenter nos ventes en Amérique du Sud, notamment au Brésil, en Argentine et bien entendu, au Mexique.

JA. Entre les problèmes récents et le jeu des taux de change, certains modèles ne risquent-ils pas d’être sévèrement contingentés sur les marchés européens ?
MB.
 

Il est vrai que tous les constructeurs ou équipementiers japonais doivent trouver des solutions de production extérieure, à cause du yen fort. Mais, aujourd’hui, notre outil est calibré. Si besoin urgent, nous pouvons optimiser notre production. Par exemple, si nous estimons que le futur site mexicain peut produire pour l’Europe, nous le ferons. Mais ce n’est pas sa raison d’être.

JA. Dans le détail, quelles sont vos principales satisfactions en termes de performances marché ?
MB. 


En Russie, nous nous portons bien. Nous surperformons par rapport au marché. A fin juin, nous y enregistrons une croissance de 80 % sur un marché à + 54 %. Nos volumes et nos parts de marché grossissent en conséquence. Cela reste le pays dans lequel nous avons le plus de potentiel à exploiter. L’Autriche reste importante pour nous et représente 65 % de notre business en Europe.

JA. En termes de produits, quels sont les modèles dans le trend et ceux qui ne le sont pas ?
MB.
 

Nous avons souffert sur la Mazda 2 car le segment B, déjà très concurrentiel, n’a pas évolué comme nous le pensions. Nous devons donc compenser cette perte de volume avec les autres modèles, comme le CX-7, pour aider les distributeurs à maintenir leur profitabilité, même si le segment en question n’est pas assez important pour compenser réellement le manque à gagner.

JA. Pensez-vous encore que, comme le disait Jeff Guyton à Genève, Mazda a les moyens de revenir à un volume de 300 000 unités par an dans les cinq ans ?
MB.
 

D’ici 2015, nous aurons un nouveau cycle produit, avec de nouvelles plateformes à travers la gamme. Nos nouveaux produits vont offrir des taux d’émissions record et des économies d’énergie importantes sans toucher aux performances routières ni amoindrir le plaisir de conduite. Notre offre devrait donc être compétitive sur les marchés européens. Le CX-5 que nous dévoilons aujourd’hui introduit cette nouvelle génération de produits qui devrait améliorer l’ensemble et faire retrouver la croissance à la marque. C’est donc une vision toujours valide.

JA. Parfois, les distributeurs appellent de leurs vœux une proposition de la marque sur le segment A. Etes-vous d’accord avec eux ?
MB. 


Nous n’irons probablement pas sur ce segment. Nous fabriquons des produits globaux. Nous avons donc nécessairement besoin qu’un produit atteigne une masse critique pour être rentable. Or, les petits véhicules de ce type sont très importants en Europe, mais quasiment inexistants en Amérique. Quant au Japon, nous y avons un joint-venture avec Suzuki pour nous apporter les produits que nous n’avons pas. L’extension de la gamme passe d’abord par le CX-5. C’est un véhicule au centre du marché des SUV compact. Un segment qui, de mon point de vue, continue de grandir partout dans le monde. Il représente environ un million de voitures en Europe de l’Ouest. Et je pense qu’il peut aller plus loin.

JA. Il y a quatre ans, Mazda vendait 14 000 véhicules en France. Depuis, les ventes reculent chaque année. A fin août, elles ont encore subi un repli de 40 % (4 119 VN). Y a-t-il un problème spécifique au marché français ?
MB.
 

Là encore, il y a plusieurs raisons à cela. D’abord, le système de taxes ne nous aide pas vraiment. Ensuite, nous n’avons pas participé à la course aux remises sur les petits véhicules. Ce qui fait que nous ne pouvions pas être très compétitifs. Et puis, il y a également eu une restructuration interne. Nous avons un tout nouveau directeur général depuis quelques jours, qui a pour mission de reconstruire notre commerce en France en s’appuyant, dès l’année prochaine, sur notre nouveau plan produit.

JA. Quel est précisément la feuille de route de Philippe Geffroy, votre nouveau directeur général ?
MB.
 

Il a un plan en trois parties. D’abord, il doit s’adresser à notre réseau de distributeurs pour trouver les bons partenaires qui accompagneront notre croissance étape par étape. Nous avons encore des concessionnaires loyaux et performants. Nous devons reconstruire à partir de ceux-là. Le deuxième axe est de s’entourer d’une équipe qui partage notre vision et notre stratégie. Et enfin, il s’agit de choisir les bons modèles pour avoir le portefeuille le mieux adapté, entre ce que nous avons et ce qui va arriver, pour retrouver la croissance en France.


Cet Article est extrait de
logo-lja-a​rticle
Pour le découvrir, cliquez ici
n°136678
Yya310o
  1. Posté le 01/12/2011 à 12:49:33  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mazda CX-7 2.2 MZR-CD : Trêve de confidences...
Le 30/11/2011

http://www.autodeclics.com/nou [...] zr_cd.html


mazda_cx-7​_2.2_mzr-c​d


mazda_cx-7​_2.2_mzr-c​d_chapitre​_2
Message cité 1 fois
n°136779
Yya310o
  1. Posté le 05/12/2011 à 13:27:38  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La Mazda 2 électrique à l'essai /  04/12/2011 — Pour quelques heureux nippons peu nombreux.

http://www.moteurnature.com/ac [...] s_id=26275

Mazda-2-el​ectrique

n°136991
Yya310o
  1. Posté le 12/12/2011 à 18:03:04  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 




Mazda CX-7 2.2 MZR-CD Performance...
...avant que cela ne sente trop le sapin


http://www.lemagauto.fr/Mazda- [...] a8337.html


3539584-50​99452


3539584-50​99456

n°137330
Yya310o
  1. Posté le 22/12/2011 à 13:16:42  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
DISTRIBUTION /  Chiffres France 11 mois 2011 = 5866 unités immats -35%
Par David Paques, le 21/12/2011 via LE JOURNAL DE L'AUTO

LE RÉSEAU MAZDA Y CROIT… QUAND MÊME


Après un exercice 2008 durant lequel la marque a résilié 33 % du réseau français et des performances commerciales réduites de 50 % ces trois dernières années, les opérateurs Mazda ont toutes les peines du monde à exercer, mais veulent croire à un regain de vigueur de la marque nippone à moyen terme. [/justify]art-12857-​detail

Alors que le recul de Mazda sur le marché français ne cesse de se confirmer et qu’à fin novembre, le constructeur japonais affichait des immatriculations en recul de 35 % à 5 866 VN, l’exploitation de la marque se fait de plus en plus difficile. Les 92 investisseurs du réseau ne le cachent pas.

Une bérézina et de vraies interrogations”, estime un concessionnaire particulièrement pessimiste. “Une catastrophe”, abonde un autre. “La marque souffre de déficits d’image et de moyens. Nous y sommes habitués.

Mais quand le plan produits a un creux, ça devient difficile à gérer
”, explique un opérateur. “Je crois aux produits et à la marque, mais le positionnement prix, le manque d’offres et de communication ne nous aident pas”, ajoute un autre. “Quand on vend une Mazda 2 plus cher qu’une Ford Fiesta, par ailleurs plus sexy, mieux équipée et mieux finie, c’est difficile de conclure de ventes”, détaille encore un distributeur.
Les meilleurs du réseau à l’équilibre

Un manque de notoriété, de moyens, de ventes et de marges qui affectent naturellement les affaires. “Cela devient même difficile de garder ses effectifs en place. Déjà qu’en temps normal, il n’y a que très peu de marge, quand en plus on perd 40 % de ses volumes…”, regrette un partenaire. “J’ai dû transférer un de mes vendeurs chez Ford pour qu’il puisse un peu gagner sa vie”, confie un autre. 
Aujourd’hui, les opérateurs à afficher une rentabilité positive avec la marque ne sont pas légion. “L’activité Mazda perd de l’argent. C’est une évidence”, atteste un distributeur. Les meilleurs d’entre eux seraient à peine à l’équilibre, grâce notamment aux bienfaits du multi-marquisme… “Je ne sais pas comment les concessionnaires exclusifs font pour tenir le coup”, s’interroge un concessionnaire.

Les tensions entre le réseau et la marque s’apaisent

Je pense que la direction précédente n’a pas fait du bien à la marque. Cette politique de terre brulée, avec l’éviction de nombreux distributeurs Ford a fait beaucoup de tort. Les relations avec la marque étaient extrêmement tendues. Mais aujourd’hui, je suis optimiste avec l’arrivée de nouvelles têtes chez Mazda France”, reconnaît un investisseur. “Le discours a changé et les relations aussi.
Nous avons de nouveau l’impression d’être des partenaires et non plus des enfants grondés par leur papa quand ils ne font pas leurs objectifs”
, se livre un autre.
N’oublions pas que nous sommes restés près d’un an sans avoir de président. Ça complique forcément la tâche”, relativise un concessionnaire. Après quelques mois sans direction,Philippe Geffroy a pris la présidence de Mazda France durant l’été. Et son arrivée a donné quelques signes encourageants au réseau. “Dès qu’il est arrivé, il a mis des opérations en place pour nous aider à sortir du stock qui commençait à vieillir dangereusement”, se félicite un opérateur. “Ce sont les hommes qui font la différence. Aussi bien pour les vendeurs que pour les patrons de marque. Aujourd’hui, je suis optimiste. Le discours me plaît”, témoigne un autre.

CX5 : succès impératif ?

Si la saignée parmi les investisseurs semble s’être interrompue, malgré les difficultés commerciales, quelques-uns songeraient encore à laisser tomber le panneau. Mais ils ne sont plus aussi nombreux qu’il y a quelques mois. Notamment grâce à ce nouveau cap, mais aussi parce que leurs showrooms s’apprêtent à accueillir un modèle que tous espèrent salvateur, le très attendu CX5.
Le CX5 ne révolutionnera pas tout, mais je préfère l’avoir”, confirme un distributeur. “Nous espérons tous que le véhicule va tirer la marque vers le haut”, résume un autre. “Il ne faut pas rêver pour 2012, mais si le CX5 peut faire repartir les ventes à la hausse et surtout nous apporter un peu de rentabilité, ce sera déjà très bien”, poursuit-il.“Nous n’atteindrons pas de nouveau 0,6 ou 0,8 point de marché rapidement, mais nous avons de quoi espérer”, explique un distributeur optimiste. 
 

n°137334
Yya310o
  1. Posté le 22/12/2011 à 18:07:17  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
CONSTRUCTEURS  via le journal de l'auto
Par Armindo Dias, le 20/12/2011

MAZDA VEUT REDRESSER LA BARRE


En attendant le CX-5, Mazda souhaite plus que jamais prolonger le succès de la 3 qui s’est déjà vendue, depuis 2003, à plus de 3 millions d’exemplaires dans le monde, dont 613 000 sur le Vieux Continent. 

art-12850-​detail

Par rapport à son aînée, la Mazda3 reliftée consomme un peu moins de carburant et rejette moins de CO2.[justify]Mazda n’a pas franchement joué la rupture esthétique avec la version faceliftée de la Mazda3.
Elle se distingue surtout par de menus détails, tels les boucliers avant et arrière qui se veulent plus dynamiques et plus expressifs. La prudence de la marque sur le plan esthétique ne doit bien sûr rien au hasard : il s’agit de prolonger le succès d’un des modèles “phare” du constructeur.
En effet, la 3 demeure le pilier d’une gamme qui attend toutefois avec impatience l’arrivée du SUV compact CX-5.
Mais d’ici là, la compacte nippone a pour mission d’inverser la tendance en Europe comme en France.
Car même si Mazda retrouve des couleurs à l’Est de l’Europe et principalement en Russie avec une croissance de 77 % depuis le début de l’année, avec environ 28 000 unités à fin octobre (pour mémoire Mazda avait immatriculé 80 000 unités en 2008 sur le marché russe), cela ne suffit pas. Pour refermer la parenthèse russe, le constructeur vient d’annoncer l’implantation d’une usine à Vladivostok, en collaboration avec Sollers, afin de tirer le meilleur profit de la croissance de ce marché.

En Europe, la situation de la marque n’est en revanche pas la même. En effet, l’Union européenne est synonyme d’un repli de 24,1 % avec 113 794 immatriculations à fin octobre. Même constat en France où la gamme Mazda ne totalise, à fin novembre, que 5 866 immatriculations, soit une baisse de 35,2 %.
La 3 avec 1 508 unités (- 35 %) devient même le modèle le plus vendu devant la petite Mazda2 qui culmine à 1 436 unités (- 56,5 %).

De nouveaux atouts pour le marché flottes

Pour réussir sa mission, la Mazda3 cuvée 2011 peut notamment compter sur ces mécaniques et son efficience globale qui a été améliorée à l’occasion de ce facelift. En attendant que la compacte reprenne l’ensemble des technologies SkyActiv, comme le CX-5, les ingénieurs ont peaufiné l’aérodynamisme de l’auto pour réduire encore la consommation. Mission réussie, puisque la Mazda3 équipée du bloc Diesel 1,6 l MZ-CD de 115 ch consomme 4,3 litres aux 100 km en cycle mixte contre 4,4 litres auparavant et émet 115 grammes de CO2/km contre 117 précédemment.
Une amélioration qui permet de mieux positionner encore la compacte nippone sur le marché des flottes.
 
n°137870
Yya310o
  1. Posté le 07/01/2012 à 13:20:24  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
IMMATS MAZDA FRANCE  en   2011 /  6509 - 36 %
 
-2   1558  - 59%
-3   1646 -  38 %
-5   1219 - 8 %
-6    992- 28 %
berline 808 - 29 %
break   184 - 23 %
-CX 7   614 + 15 %
-MX 5    466 - 4 %
-RX 8 13 - 19 %
n°138005
Yya310o
  1. Posté le 13/01/2012 à 17:44:36  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Salon de Détroit 2012 - Mazda MX-5 Spider

Didier Ric

Vendredi 13 janvier 2012
Rien de nouveau sous le capot, en revanche le couvre chef minimaliste est inédit.
txt_DSC_26​28.jpg?0

Une simple toile tendue au dessus de l'habitacle rend cette version encore plus exclusive.

Moins pratique aussi puisque son usage est réservé aux routes ensoleillées. La Californie lui tend les bras.

txt_DSC_26​30.jpg?0

px

v_DSC_2628v_DSC_2629v_DSC_2630v_DSC_2718v_DSC_2720
n°138137
krac13
Profil : Pilote
krac13
Marques - succès bronze sujets Marques - succès argent messages
  1. Posté le 19/01/2012 à 15:06:39  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je m'adresse à M. info  ;) , dis moi gege, j'ai vu que tu parlais du nouveau mazda 6 break sur le fofo honda en rapport de l'accord break, j'aimerai bien voir à quoi il va ressembler, la version berline et break  :d ,


---------------
Smart fortwo II passion 71 cv de 2007
Peugeot 106 1.1 i 1998
civic type R WCE de 2010
Dixit  ABSAC: Acheter une premium c'est inversement rentable meme sur le long terme" [:adrig:3]
n°138138
Yya310o
  1. Posté le 19/01/2012 à 16:49:22  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
[smileyper​so C'est un montage sur l'AUTOMOBILE de Février que j'ai reçu ce matin , , c'est la 4 portes , mais vue déjà le break actuel qui a une belle ligne , ça promet , celle ci c'est du lourd / présentation au salon du "grossPARIS" [smileyper​so il y a des infos sur CX 5 mais rien qu'on ne connaisse déjà

n°138215
Yya310o
  1. Posté le 21/01/2012 à 14:58:48  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mazda 3 2.0 MZR DISI Dynamique

Essai Mazda 3 2.0 MZR DISI restylée : Finement revue


http://www.automobile-magazine​.fr/essais/mazda/essai_mazda_3​_2_0_mzr_disi_restylee_finemen​t_revue

3_4_av_act​ion_essai_​d_image_ph​oto_leader





avantages
  • Comportement sûr et précis
Moteur tonique
Rapport prix-dotation

inconvenia​nt
  • Confort très ferme à basse vitesse
Consommation élevée
Habitabilité arrière médiocre

Un


n°138246
Yya310o
  1. Posté le 23/01/2012 à 16:46:52  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
[smileyper​so Un bijou en vu [smileyper​so



Mondial Auto Paris 2012 : la Mazda 6 en ligne de mire ?



Mazda-Take​riA la question marquant le titre de ce billet, point encore de réponse officielle de la part du constructeur japonais. Il est en effet un peut trop tôt pour, déjà, communiquer sur le prochain Mondial de l’Automobile de Paris. Il est du reste également envisageable de pronostiquer quelques teasers si en effet c’est une réponse par l’affirmative qui venait donner corps à la rumeur…
Pour l’heure, nous classerons donc volontiers ce billet dans la série des rumeurs et élucubrations faute de confirmation officielle.
La rumeur d’une présentation de la Mazda6 revient initialement à uneinformation publiée par les Allemands du média Auto Motor und Sport.
On s’attend donc à une fort belle découverte pour la berline japonaise de série ce en souhaitant évidemment qu’elle s’inspire très fidèlement duconcept Takeri, l’une des très belles surprises du dernier rendez-vous tokyoïte.

n°138306
Yya310o
  1. Posté le 26/01/2012 à 13:57:17  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Spyshots : la nouvelle Mazda 6 démarre ses tests

Publié le jeudi 26 janvier 2012 par Vincent Beaucousin-Jamelin


mazda6mule​1

Aperçue sous la forme du Concept Takeri au Tokio Motor Show en décembre, voici la première mule roulante de la prochaine génération de Mazda 6. Il s’agit ici de tester la nouvelle plateforme habillée pour l’occasion par la carrosserie de l’ancienne génération, un classique.
Audacieuse et prometteuse, la prochaine génération prendra un nouveau look qui devrait séduire les européens. Le Japon revient en force après quelques années trop fades, impersonnelles, avce un léger coup de retard mais leurs autos seront franchement attrayantes.
Bien entendu, cette prochaine Mazda 6 bénéficiera du savoir faire maison baptisé “Skyactiv”, que ce soit pour la réduction du poids, des émissions et de la consommation. Aussi, elle devrait inaugurer le premier système hybride de Mazda avec système de récupération d’énergie au freinage.
nouvelle Mazda 6
thn_mazda6​mule1thn_mazda6​mule2thn_mazda6​mule3thn_mazda6​mule4

Annonces Google

Test Que Choisir


www.QueChoisir.org Expert. Fiable. Indépendant. Accès aux tests pour 4,50 €

Boîtier additionnel


Powertech-Racing.com/Promo Pour un gain de puissance jusqu'à 30% en toute sécurité ! Promo 50%
thn_mazda6​mule5thn_mazda6​mule6
MazdaTaker​iConcept_0​1

Mazda Takeri Concept
thn_MazdaT​akeriConce​pt_01thn_MazdaT​akeriConce​pt_02thn_MazdaT​akeriConce​pt_03thn_MazdaT​akeriConce​pt_04thn_MazdaT​akeriConce​pt_05thn_MazdaT​akeriConce​pt_06thn_MazdaT​akeriConce​pt_07thn_MazdaT​akeriConce​pt_08thn_MazdaT​akeriConce​pt_09thn_MazdaT​akeriConce​pt_10thn_MazdaT​akeriConce​pt_11thn_MazdaT​akeriConce​pt_12thn_MazdaT​akeriConce​pt_13thn_MazdaT​akeriConce​pt_14thn_MazdaT​akeriConce​pt_15thn_MazdaT​akeriConce​pt_16thn_MazdaT​akeriConce​pt_17thn_MazdaT​akeriConce​pt_18thn_MazdaT​akeriConce​pt_19thn_MazdaT​akeriConce​pt_20thn_MazdaT​akeriConce​pt_21thn_MazdaT​akeriConce​pt_22thn_MazdaT​akeriConce​pt_23thn_MazdaT​akeriConce​pt_24thn_MazdaT​akeriConce​pt_25

n°138307
krac13
Profil : Pilote
krac13
Marques - succès bronze sujets Marques - succès argent messages
  1. Posté le 26/01/2012 à 15:28:11  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
une mazda 6qui a une superbe gueule et en plus cerise sur le gateau hybride, voila un engin allechant, vitttte une date  ;) , merci gégé


---------------
Smart fortwo II passion 71 cv de 2007
Peugeot 106 1.1 i 1998
civic type R WCE de 2010
Dixit  ABSAC: Acheter une premium c'est inversement rentable meme sur le long terme" [:adrig:3]
n°138523
Yya310o
  1. Posté le 04/02/2012 à 19:52:20  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

INDUSTRIE - 02/02/2012 | 17:29 - 215 mots

Le constructeur japonais Mazda affronte de fortes pertes



getCrop
CopyrightCopyright Mazda
La firme automobile a perdu un milliard d'euros sur neuf mois. Indépendant depuis qu'il s'est séparé de Ford, le groupe est trop peu implanté industriellement hors de l'archipel.

L'industrie automobile japonaise ne triomphe pas de tous les obstacles. Si Toyota, Nissan, Honda, sont des "grands", implantés industriellement dans toutes les grandes zones géographiques du monde, Il existe des "petits" constructeurs qui ont la vie dure. Mazda est de ceux-là. La firme de Hiroshima, naguère contrôlée par Ford, a ainsi annoncé ce jeudi une grosse perte nette sur neuf mois de 112 milliards de yens (1,1milliard d'euros). Les ventes ont chuté sur neuf mois à 891.000 unités, en retrait de 6,9%.

Ce lourd déficit a contraint Mazda à revoir ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice 2011-2012. Il table désormais sur une perte nette de 100 milliards de yens (1 milliard d'euros), cinq fois plus importante que ce qu'il escomptait jusqu'ici. Mazda prévoit aussi désormais un déficit d'exploitation de 40 milliards (400 millions d'euros), alors qu'il espérait l'équilibre. Il vise 1,25 million de véhicules (-1,8%). Soit presque trois fois moins que PSA par exemple!
La firme est réputées pour la qualté-fiabilité de ses modèles ainsi que pour sa haute technologie. Mais elle pâtit d'une trop faible implantation industrielle hors du Japon. Malzda réalise la grande majorité de sa production dans l'archipel. Trop faible en Chine et aux Etats-Unis, Mazda ne produit ni en Russie, ni en Europe! Le constructeur se prend donc de plein fouet les taux de change du yen défavorables.
Alain-Gabriel Verdevoye - 02/02/2012, 17:29

n°138724
Yya310o
  1. Posté le 10/02/2012 à 18:10:38  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
n°138728
Yya310o
  1. Posté le 10/02/2012 à 19:25:57  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mazda introduit en Espagne la MX-5 Sport-Tech

parEnrique Garciasur Février 10, 2012
mx-201

Une autre nouvelle Mazda Espagne pour les prochaines semaines est la Sport-TechMX-5, sur le fait RoadsterCoupé équipé moteur de 1,8 litre.. Classé comme le plus complet et coûteux avec ce bloc, même si il peut être intéressant pour ses importantes réservesParmi les plus notables inclus peut inclure:

  • Jantes en aluminium de 17 pouces
  • Peau sur peau
  • Sièges chauffants
  • Contrôle de la vitesse
  • Bluetooth
  • MP3 Radio CD
  • Climatiseur automatique
  • Système de navigation écran tácil
  • Ordinateur de bord
  • Rétroviseurs chauffants
Le nouveau modèle sera en vente pour € 28.400 (indépendamment de tout rabais ou des promotions).Le moteur de 126 ch vous permet d'atteindre 198 kilomètres par heure et d'accélérer de 0 à 100 km / h en 9,9 secondes avec une consommation moyenne de 7,1 L/100 et des émissions de 167 g / km de CO2.

n°138789
Yya310o
  1. Posté le 13/02/2012 à 17:20:14  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mazda débuts Takeri concept européen à Genève - a publié de nouvelles images

1894969231​800328441
Mazda Mazda6 Takeri notion 13.02.2012


D'abordrévélé à Tokyoil ya quelques mois, Mazda donnera l'Takerinotion ses débuts européens au Salon de l'auto de Genève en Mars.Avec cette annonce Mazda a publié un nouveau lot de photos montrant la berline de taille moyenne en plein jour, donnant un meilleur sens de la présence du véhicule.
Le concept Takeri, qui est un aperçu de la prochaine génération de Mazda6, seront rejoints à Genève par le nouveau Mazda CX-5 VUS multisegment compact et la MX-5 Édition spéciale printemps 2012, qui est réservé pour le marché européen uniquement.
Une des nouvelles technologies en démonstration dans le concept Takeri est i-ELOOP (boucle Énergie intelligente) système de freinage régénératif.Combiné avec le moteur Mazda de 2,2 litres diesel SKYACTIV relié à une transmission automatique à six vitesses et système Stop / Start, le concept Takeri peut voyager environ 1500 km (932 miles) entre les ravitaillements.
La Mazda6 nouvelle génération aurait l'intention d'offrir dans les quatre styles de carrosserie: berline, berline, break et coupé.Les trois premières variantes sont attendus en 2013, tandis que le coupé sera probablement ses débuts un an plus tard.
Le concept de Takeri débuts le 6 Mars à Genève.


Read more:http://www.worldcarfans.com/11 [...] z1mHO5qNlV

n°138793
Yya310o
  1. Posté le 13/02/2012 à 18:46:27  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Mazda Takeri
Une nouvelle Mazda 6 se profile à l'horizon avec le concept Takeri en première européenne au salon de Genève. Cette berline dispose d'un système de régénération au freinage et du SkyActiv.
13-02-2012



  • X_16194_1
  • X_16194_10
  • X_16194_11
  • X_16194_2
  • X_16194_3
  • X_16194_4
  • X_16194_5
  • X_16194_6
  • X_16194_7
  • X_16194_8
  • X_16194_9
Le concept Mazda Takeri est plutôt réaliste par rapport à ce que peut proposer la marque japonaise. Tout simplement parce que cette berline préfigure la future Mazda 6. Le modèle de production sera évidemment adapté, notamment au niveau de l'habitacle. Le concept Takeri dispose d'un système de régénération de l'énergie cinétique au freinage et en décélération, baptisé i-Eloop. Cette électricité est stockée dans les batteries pour alimenter les équipements électriques, réduisant ainsi la consommation. Cette voiture dispose en outre d'un moteur Diesel SkyActiv-D et d'un start/stop. Le tout avec la signature technologique SkyActiv de Mazda, du châssis à la carrosserie, pour offrir dynamisme et sobriété. Ce concept avait déjà été dévoilé en décembre à Tokyo. Il sera exposé en première européenne au salon de Genève, début mars.

n°138799
Killiaan
Walking dead
Profil : Vétéran confirmé
  1. config
killiaan
Marques - succès argent messages
  1. Posté le 14/02/2012 à 08:15:32  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Putain cette ligne !
Tu as vu Cyrille, y a un toit panoramique en verre !  ;)

Merci Gégé pour toutes ces infos et photos.


---------------
Golf VI Carat TSI 122
Publicité

 Page :
1  2  3  4  5
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
y a t il des risques a debrancher la vanne EGR? 62
reference filtre essence 2
FACADE 2005 SUR MAZDA 6 2006 1
autoradio mazda 6 de 2003 3
Nouvelle Mazda 6 2 litres 155 cv (demande d'informations) 0