Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
   / / /

Anciens châssis hydropneumatiques -mythe ou réalité ?-

 

Il y a 907 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Anciens châssis hydropneumatiques -mythe ou réalité ?-

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Membre confirmé
pierre-lauwers
Marques - succès bronze sujets Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 10/11/2017 à 09:52:25  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Bonjour à tous,
A parcourir ce forum je me rends compte que la vision qu'on a aujourd'hui
des anciens modèles à suspension hydropneumatique (je veux dire d'avant la BX)
est différente de celle qui prévalait jusqu'à la fin des années 1970.
La différence perçue en "tenue de route" -une notion vague, et donc empreinte de subjectivité-
semble moins grande aujourd'hui dans le monde des collectionneurs. Il est vrai qu'une
Peugeot 203 tenait déjà fort bien le parquet dès les années 50.
L'usage qu'on en fait diffère certainement aussi beaucoup. Dans les années 70, ces voitures
étaient vouées à un usage "heavy duty", un rôle repris depuis par les Audi & Co sur la bande
de gauche...Passons...

A l'époque, il était courant qu'une Citroën "passe" 30 bornes plus vite que les autres sur
une portion de route donnée, et il peut être intéressant de lire quelques essais des années 70.

GS, 1970:
http://blog.doctissimo.fr/phed [...] 64416.html

DS 23, 1972:
http://blog.doctissimo.fr/phed [...] 68279.html

CX 2400 GTI, 1977:
http://blog.doctissimo.fr/phed [...] 67778.html

Il y en a d'autres ici:

http://blog.doctissimo.fr/phed [...] 90064.html

Qu'est-ce qui a changé depuis ? Les conditions de circulation, bien entendu. Si je conduisais aujourd'hui
comme en 1976, je serais au Père-Lachaise depuis un temps certain, tandis que mon carton rose
serait bien à l'abri dans une armoire fermée au Palais de Justice.
Les châssis se sont standardisés autour de quelques architectures (Mac Pherson-essieu de torsion ou multibras),
contrôlés par l'électronique, le poids a terriblement augmenté du fait des normes de sécurité et de confort; à mes
yeux, les voitures actuelles sont ennuyeuses à conduire, toutes les mêmes, et donc autant y investir
le moins possible, avec le minimum de gadgets. Dacia, Fiat...

Ce qui a peut-être le plus progressé, ce sont les pneus !
Et déjà à l'époque, une des raisons de l'avance considérable prise par Citroën est peut-être
à chercher dans la sortie du fameux Michelin "X":

http://classic.michelin.com/fr​/Gamme-Collection/X

Or, en 2017, en collection, on peut supposer qu'une DS possède des pneus plus proches de ceux d'une Ford Taunus,
ce qui pourrait expliquer une partie de cette différence de perception.

C'est un premier jet à peaufiner, à compléter....Et à discuter bien entendu.

Bien à vous,
Peter

Sujets relatif
Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Quelle voiture aprés votre Xantia ? 30
Fuite LHM au niveau du C/D (débutant) 33
Grand C4 Picasso - feux de position avant 4
C5 II : feux sur malle arriere ne s'allume jamais : fictif ? 3
écran éteint sur Grand C4 Picasso de 2012 19