Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
   / / /
/

[TUTO] Distribution C6 2,7HDI

 

Il y a 159 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Tutoriel

[TUTO] Distribution C6 2,7HDI

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°759460
lexav'
Profil : Nouveau membre
lexav1
Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 27/04/2016 à 18:22:59  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
AVANT-PROPOS

Je profite de ce paragraphe pour signaler à ceux qui voudraient se lancer qu’il faut comme outillage; en plus des boites à cliquets ¼ et ½ ; deux clefs plates à cliquets (de 8 et de 10), des douilles Torx mâles NEX40A et EX250 ainsi qu’une douille Torx femelle E14.


outilsoutilsVoir l'image en grand0 vote

Il existe déjà des tutoriels sur la distribution du 2,7 HDI. J’en ai essayé un et comme dirait Anne Roumanoff : « On ne nous dit pas tout ».

PREPARATION ET VIDANGE LDR

La première des choses à faire est de placer la voiture sur des rampes et de la mettre en position très haute. Avant de couper le contact on descend à fond la vitre conducteur et on met la BVA sur N (pour pouvoir faire tourner la poulie de vilebrequin au moment voulu) puis on ouvre le coffre.
Après avoir coupé le contact on met un chiffon sur la serrure du coffre car on va débrancher la cosse moins de la batterie. On met un cric pour enlever la roue AVD et on ‘assure’ la voiture par des cales ou chandelles car on va enlever la plaque sous moteur et le pare-boue (voir tutoriels correspondants).
On ouvre la vis de vidange du radiateur (en bas, bien sur, et à gauche c'est-à-dire coté conducteur). C’est une petite vis en plastic qui se dévisse avec un gros tournevis plat ou cruciforme et qui reste prisonnière du radiateur. Attention le liquide sort plus loin que prévu et vous risquez d’inonder votre poste de travail.

DESENCOMBRER LES CARTERS

Le tuto « officiel » demande en 1er de débrancher les tuyaux de gazole.
Il est conseillé de mettre des bouchons en plastic pour éviter que ne rentrent des cochonneries dans les canalisations. Des petits morceaux de sacs en plastic avec des élastiques peuvent faire l’affaire.
Comme je l’ai constaté sur d’autres C6, mon support des tuyaux de gazole est cassé mais c’est facilement réparable car la pièce n’est pas vendue seule. (Voir en annexe la pièce réparée)


boitier EGRboitier EGRVoir l'image en grand0 vote



En fait pour changer la courroie de distribution il faut enlever les carters de protection de cette dernière. Comme sur la plupart des voitures il faut commencer par enlever le silentbloc et la courroie d’accessoires qui se trouve devant les carters.
Mouais ! Que du classique. Seulement sur la C6 les carters supérieurs sont encombrés d’un tas d’équipements et les vis de ces mêmes carters sont (parfois) un peu difficiles d’accès mais avec des clefs plates à cliquet de 8 et de de 10 on y arrive. La plupart des vis sont accessibles par le dessous de la voiture. Je vous propose la vue ci-dessous pour vous faire une idée.




2_mot_suppVoir l'image en grand0 vote



J’ai rajouté en vert la grosse durit qui va du boitier EGR (en c) au radiateur air/air en bas à droite (non représentée ici). Bien entendu la première chose à démonter est cette grosse durit ainsi que le boitier ( C ) qui tient par une grosse épingle (voir vue précédente). Il y a un collier en plastic avec 2 écrous de tailles différentes (de 8 à droite et 10 à gauche) qui maintient la durit sur le carter. J’ai pu accéder à la vis de droite par en dessous et à celle de gauche par en dessus mais en enlevant le tirant longitudinal du silentbloc. On sort la durite et le boitier EGR par le haut.Mais on peut aussi dévisser le collier Serflex et retirer l’épingle du boitier EGR pour ne sortir –dans un 1er temps – que le boitier EGR. On a alors un accès beaucoup plus dégagé pour accéder aux vis du collier en plastic. En contre partie on devra forcer sur la durit pour écarter le boitier EGR du boitier de vannage car il y a 2 ergots (1 dessus et un dessous) sur le boitier EGR pour l’enclipper sur le boitier de vannage.
On devine le carter supérieur du banc ARR (en haut à gauche) masqué par le boitier EGR ( C ) et l’électrovanne de swirl (d). En fait cette électrovanne (EV) est déjà sur un support fixé par 3 vis Parker sur le carter.

Quand j’ai voulu écarter cette EV j’ai cassé un tuyau qui chemine sur le moteur. En fait ces tuyaux véhiculent de l’air ou plus précisément une dépression d’air et c’est pour cette raison qu’ils sont rigides. Le problème est qu’avec le temps ils deviennent très susceptibles et si on les regarde de travers ils se cassent comme du verre. Comme les tuyaux ne se détaillent pas j’ai du acheter l’EV et le faisceau de tuyaux complet pour 143,77€. (voir en annexe l'EV d'origine et ses tuyaux pourris)
Vous aurez noté qu’il y a également un petit connecteur marron à écarter sous l’EV de swirl.
Sur le carter supérieur du banc AV il faut bien entendu retirer le galet tendeur dynamique de la courroie d’accessoires (h) mais également la capsule de dégazage (e) qui est tenue par une simple vis visible sur la vue ci-dessus.
Pour démonter le silentbloc j’ai préféré retirer (déclipper ou déclipser) la durit (celle qui est derrière la lettre (f ) ainsi que l’autre durite immédiatement au-dessus pour pouvoir mettre la douille Torx pour démonter le support moteur (silentbloc). Ces 2 durits sont fixées par des épingles et ne présentent aucune difficulté pour les retirer ou les remettre. Enfin ; ça dépend comment on s’y prend ! En fait, si on ne met pas l’embout Torx EX250 sur la douille adaptatrice, on peut se dispenser de retirer ces durits. Par contre il faudra se servir d’une clef plate pour faire tourner le Torx et le maintenir suffisamment fort sur les vis pour qu’il « n’échappe » pas. Ça je ne l’ai pas essayé. Il faudra également écarter ces durits pour retirer le carter du banc avant et là peut-être qu’on se rendra compte qu’en définitive il faut les débrancher. A voir de votre coté….
Sur la vue ci-dessous l’EV de swirl et le boitier EGR ont été retirés ce qui permet de voir le boitier de vannage. Les 2 durits d’eau elles n’ont pas encore été déclippées.


debut1debut1Voir l'image en grand0 vote




RETRAIT SUPPORT MOTEUR , COURROIE D’ACCESSOIRES ET POMPE A EAU

Le support moteur est en plusieurs parties. Avant de s’y attaquer il faut bien entendu mettre un cric (et une cale en bois) sous le moteur. Après avoir retiré cette pièce qui fait la liaison entre le moteur et la caisse il reste une partie fixée sur le moteur (repère 11 vue ci-dessous) qu’il faudra également retirer (3 vis).
Sur la vue ci-dessous ne tenez compte que des flèches rouges. Il y a environ 5 à 6 vis par carter supérieur et les flèches rouges repèrent celles qui sont dans des creux.

Vue sur les carters.


3_carters3_cartersVoir l'image en grand0 vote

Et puisque vous avez cette vue sous les yeux j’en profite pour vous dire que la poulie de vilebrequin (damper) est fixée par 6 vis et que par conséquent vous pouvez vous épargner de bloquer le volant moteur. Par contre ce qui n’est pas visible c’est que pour les dévisser il faut une douille Torx femelle (E14). C’est également avec cette douille que vous devrez démonter la poulie de la pompe à eau (repère b).

Sur ma voiture j’ai pu les dévisser avec une douille ‘normale’ de 10. En fait j’en ai dévissé facilement 8 et la 9eme et dernière a fait de la résistance et j’ai du sortir la pince étau. Depuis j’ai acheté la douille en question. Je reviens à la poulie de la pompe à eau car il faut la bloquer pour la dévisser. Un trou de pigeage est prévu.


4_pompdem_tuto4_pompdem_tutoVoir l'image en grand0 vote

Emplacement pompe à eau démontée.




empl_pomp_eauempl_pomp_eauVoir l'image en grand0 vote

Pour démonter la courroie d’accessoires il faut comprimer le galet tendeur dynamique et mettre une épingle (2mm de diamètre) pour le maintenir comprimé. Attention de ne pas y aller comme un bourrin car on risque de détruire ce galet tendeur que je n’ai pas changé sur ma voiture qui n’a que 105.000km. Renseignez vous sur le prix ; vous comprendrez pourquoi.
En fait ; cette phrase je l’avais écrite lors du 1er démontage (ha oui, j’ai oublié de vous dire que j’ai fait la manip’ 2 fois car la 1ere fois je n’avais pas le bon galet enrouleur). Et bien entendu, lors du 2eme remontage j’ai du trop forcer sur le ressort de ce galet et je l’ai « déréglé ». Maintenant, la tige qui doit dépasser de 1cm dépasse de 3cm et il me semble que la courroie est moins tendue. J’ai l’impression que le mécanisme à l’intérieur du galet s’est décalé car la courroie est quand même assez tendue (à mon gout) et je ne l’entends pas patiner. Pour le moment je laisse comme ça. On verra …….


5_galtend_acc5_galtend_accVoir l'image en grand0 vote

On peut alors enlever la courroie de la poulie de la pompe à eau et des autres poulies (vilebrequin, alternateur, pompe de direction assistée, compresseur de clim’ et galet enrouleur). Mais pour retirer la courroie complètement il faut démonter le galet tendeur dynamique (vis 2 et 4).
Repérez quand même le sens de rotation de la courroie au cas où celle que vous avez commandée ne serait pas la bonne. Vous pourrez ainsi remettre l’ancienne.


RETRAIT DES CARTERS

Imaginons que vous ayez démonté les éléments sus-cités (durits, poulies …) il vous faudra dévisser les carters et si vous n’arrivez pas à les démonter c’est que vous avez oublié une ou plusieurs vis qui sont planquées dans les creux.

Vues sur les carters démontés.

3carters3cartersVoir l'image en grand0 vote





Carter supérieur banc ARR

cart_banARRcart_banARRVoir l'image en grand0 vote




Carter supérieur banc AV

cart_banAVcart_banAVVoir l'image en grand0 vote



Carter inférieur


cart_infcart_infVoir l'image en grand0 vote




J’ai également placé 2 flèches vertes (vue sur les carters) où l’on devine 2 œillets. Ces œillets accueillent des pions en plastic solidaires de collier qui tiennent des câbles. Ces pions sont orientés dans le sens moteur vers aile ou autrement dit ils viennent vers vous. Si vous ne les désolidarisez pas des carters vous ne pourrez pas enlever ces derniers.
Voilà ce que ça donne :


clipalacon (4)clipalacon (4)Voir l'image en grand0 vote



clipalacon (1)clipalacon (1)Voir l'image en grand0 vote



Ces 2 pions sont extrêmement difficiles à retirer. Il faut faire abattage avec 2 tournevis plats pour en venir à bouts car ils sont prévus pour être enclippés mais pas déclippés. Peut être qu’en confectionnant un outil en forme de fourche on y arriverait plus facilement.
En lot de consolation si j’ai bien mis 20’ par pion pour les enlever j’ai du mettre 2 secondes pour les remettre.

REMPLACEMENT DE LA COURROIE DE DISTRIBUTION ET REGLAGE


Maintenant vous avez une vue imprenable sur l’objet convoité : la courroie de distribution.


8_courroie_ repere8_courroie_ repereVoir l'image en grand0 vote

Avec une clef de 21 faites tourner doucement la poulie de vilebrequin pour amener les arbres à cames (AAC) pil-poil dans la position représentée ci-dessus car c’est dans cette position que vous pourrez mettre les piges (forêt de 8) dans les trous en « g » et « h ». Je vous conseille vivement – à ce stade – de mettre des repères avec un feutre ou de la peinture sur la courroie comme je l’ai fait avec les petits traits rouges. Notez que j’ai mis 2 traits sur l’AAC du banc AV. Ces traits doivent être tracés sur la courroie, les pignons mais aussi le moteur.
Je ne sais pas ce qui s’est passé mais l’AAC du banc ARR c’est complètement décalé alors qu’il me semblait l’avoir bloqué par une pige en « h » !!! Heureusement que j’avais anticipé ce problème.

Vous pouvez desserrer le galet tendeur (23) et le détendre avec une grosse clef Allen s’il ne s’est pas détendu tout seul.

La vue ci-dessous montre le galet tendeur dans le détail (encoche et repère) mais surtout la flèche donne le sens de rotation pour tendre la courroie. Si on tourne dans l’autre sens, on tend la courroie également puisque c’est un excentrique mais on n’atteint jamais le repère ‘I’ dans l’encoche ‘k’.


9_gal_tend_distri9_gal_tend_distriVoir l'image en grand0 vote

La courroie enlevée vous pouvez également enlever le galet tendeur et les 2 galets enrouleurs (16 et 21).
Vous remplacerez ces 3 galets (galet tendeur détendu) et avant d’installer la courroie vous allez dévisser légèrement (sans les enlever bien sur) les 3 vis ‘14’ de la poulie 25 et les 3 vis '18' de la poulie 19.
Je rappelle qu’il y a toujours les piges et que derrière les AAC ne peuvent pas tourner. Seuls les pignons tournent légèrement de quelques degrés car les piges sont dans des trous oblongs. Vous allez faire tourner les 2 AAC dans le sens horaire pour les amener à fond de boutonnières car lorsque vous allez tendre la courroie cela va faire tourner l’AAC 25 dans le sens anti horaire mais cela va faire également tourner l’AAC 19 dans le sens anti-horaire aussi. Prenez le temps d’analyser ce mécanisme et vous comprendrez qu’ainsi tous les brins de la courroie (du vilo => AAC 25 ; de l’AAC 25 => AAC 19 ; de l’AAC 19 jusqu’au vilo ; je ne compte pas les brins intermédiaires car ils ne concernent que des galets lisses) ; tous les brins donc seront tendus avec la même intensité et cela évitera à la courroie de travailler avec des tractions variables d’où une durée de vie accrue.

Quand vous aurez tendu la courroie conformément à la vue ci-dessus vous penserez à resserrer les 2x3 vis des AAC. Une petite partie de muscul’ vous attend. Il faut faire faire 8 tours au vilebrequin en enlevant bien entendu les piges au niveau des AAC.
Au terme de ces 8 tours vérifiez que vous pouvez de nouveau piger les AAC comme précédemment. Vérifiez également que le repère ‘I’ et l’encoche ‘k’ n’aient pas bougés.
Quelques vues du chantier :



courr_distri1courr_distri1Voir l'image en grand0 vote

courr_distri2courr_distri2Voir l'image en grand0 vote


courr_distri3courr_distri3Voir l'image en grand0 vote



REMONTAGE DU SILENTBLOC, DES CARTERS ET DE LA COURROIE D’ACCESSOIRES


Vous pouvez remonter la partie du silentbloc fixée sur le moteur puis les carters. Ensuite la 2eme partie du silentbloc (mais pas le tirant longitudinal car il va vous gêner pour remonter la durit EGR) et par conséquent vous pourrez retirer le cric sous le moteur.

10_tirant10_tirantVoir l'image en grand0 vote

Sur le carter supérieur du banc ARR vous remettrez la plaque qui supporte l’EV de swirl. Remontez également cette EV ainsi que le connecteur marron. Vérifiez à ce propos qu’il n’y ait pas, dans le secteur, de connecteur en l’air.
Je sais de quoi je parle. Pensez également au pion alacon qui vous a bien gonflé au démontage.

Remontez le galet tendeur dynamique de la courroie d’accessoires en n’oubliant pas de passer la courroie car une fois que le galet est fixé il est impossible de la mettre. Vous avez repérez son cheminement ?


11_cour_acc211_cour_acc2Voir l'image en grand0 vote

REMONTAGE DES AUTRES ELEMENTS (DURITS, CONNECTEUR, BOITIER EGR)

Il reste à remonter les durites d’eau ; celles avec une épingle au dessus du silentbloc. Pas de problème particulier. Vous pouvez mettre un peu d’huile sur les joints pour faciliter la manœuvre. Attention une des durits a une patte de fixation qui s’emboite dans le carter haut du banc AV.
Toujours dans le même coin penser à refixer la capsule de dégazage, à rebrancher les connecteurs (il y en a au moins 2) et l’autre pion alacon.
Que reste-t-il ? La grosse durit qui va au boitier EGR. Vous l’avez sortie par le haut vous allez la refaire passer par le même chemin. N’oubliez pas son collier en plastic.
Coté radiateur quand vous l’avez débranchée il y a de forte chance que le joint soit resté sur le tube du radiateur sinon il est à l’intérieur de la durit. Donc joint à l’intérieur de la durit vous pouvez l’emboiter sur le radiateur et serrer son collier.
Si vous avez désolidarisé le boitier EGR de sa durit, vous vérifierez – en les réassemblant – qu’ils sont bien alignés car sinon le boitier EGR ne sera pas perpendiculaire au boitier de vannage et l’étanchéité à ce niveau là risque d’en souffrir. Vous verrez qu’il y a un repère sur le boitier et sur la durit pour les aligner correctement.
Vous allez devoir forcer un peu pour enclencher le boitier sur le moteur ou plus exactement sur le boitier de vannage car la durit immédiatement dessous risque de vous gêner. Vous remettrez la grosse épingle.



Puis vous terminez en mettant les 2 vis qui tiennent son collier plastic (flèches rouges de la vue ci-dessous).
Vous pouvez remonter le tirant longitudinal du silentbloc.

12_collier_duritEGR212_collier_duritEGR2Voir l'image en grand0 vote

Reste plus qu’à remettre du LDR. Pour cela il faut ouvrir la vis de purge de l’aérotherme (radiateur de chauffage) juste derrière le bouchon de remplissage d’huile.
Pour la petite histoire, bien que j’ai attendu 4 jours avant d’entreprendre un voyage de 350km, ma vis de purge a lâché à ce moment là c'est-à-dire quand j’étais loin de chez moi et sans mes outils. Je me suis dépanné provisoirement en la faisant tenir par un collier Tirap. En effet, le filetage de la vis (en plastic) était plus ou moins foiré et ne résistait pas à la pression quand le moteur était chaud. Je me suis dépanné depuis en mettant une vis métallique. Je surveille quand même ….


13_purgeLDR113_purgeLDR1Voir l'image en grand0 vote

Il est question d’une vis de purge au niveau du radiateur mais je ne l’ai pas trouvée. Comme ce dernier communique avec le vase d’expansion par un petit tuyau j’en ai déduit que si de l’air remonte en haut du radiateur il va se retrouver dans le vase d’expansion appelé également boitier de dégazage.
Perso j’ai retiré la vis qui maintient le vase d’expansion sur la voiture, ce qui m’a permis de le soulever un peu. Ainsi il est plus haut que le radiateur et ça évite d’avoir recours à un collecteur de tête comme il est préconisé dans la doc constructeur.
N’oubliez pas de rebrancher les 2 tuyaux de gazole.
Avant la mise en route vérifiez bien que vous ayez rebranché tous les connecteurs (3 à gauche et 2 à droite) sinon vous aurez des surprises mais pas au 1er coup de démarreur. Je sais de quoi je parle.

MISE EN ROUTE

Vous rebrancherez la batterie puis vous mettrez le contact sans actionner le démarreur pour vérifier qu’il n’y a pas de fuite au niveau des tuyaux de gazole.
Pensez à remettre la roue AVG et à vérifier qu’il n’y ait plus rien sous la voiture (cale, chandelle, cric ou autre outil). Attendez d’avoir fait des essais avant de remonter le pareboue et le cache sous moteur.
Si vous vous sentez prêt, tournez la clef pour lancer le démarreur.
Allez faire un tour pas trop loin (on ne sait jamais) histoire de faire chauffer le LDR et de purger le circuit de refroidissement.

Il y a aussi un tutoriel sur la courroie de la pompe HP de gazole : Ici
.
.
ANNEXE

Le support de tuyaux gazole réparé :
sup_tgazol_reparsup_tgazol_reparVoir l'image en grand0 vote

L'électrovanne de swirl d'origine et ses tuyaux :


EV_swirlHSEV_swirlHSVoir l'image en grand0 vote


EXPERIENCE PERSONNELLE
Je suis parti faire un petit tour histoire de tester la voiture => RAS.
Puis dans l’après-midi j’ai voulu m’attaquer à la courroie de la pompe gazole HP. Ça parait moins compliqué mais en fait c’est une vraie galère car cette fois ce n’est pas une durit qui gêne mais un tuyau métallique fixé par 2 colliers dont un que je n’ai pas réussi à défaire. Vers 19h je remonte le tout en me disant que je demanderai conseil à mon concessionnaire que je connais un peu.
Contact et coup de démarreur pour ranger la voiture et là ; le bip qui glace le sang : Système anti pollution défaillant !!! Je n’ai pourtant pas déconnecté grand-chose à part les 2 débit-mètres sur le filtre à air mais je les ai bien rebranchés !!! Peut être la durit métallique du turbo qui passe sur le moteur. Je l’ai débranchée pour pouvoir l’écarter mais j’ai bien resserré son collier !!! Il est tard, je suis crevé et je verrai ça demain. Peut être qu’un petit trajet de 20mn en appuyant un peu décrassera les vannes EGR et/ou le FAP car j’ai peut être arrêté le moteur en pleine régénération ?
Le lendemain essai sur route BVA en mode sport. J’ai toujours le message à l’ODB mais les 200cv ont l’air d’être là ! Je passe voir mon concessionnaire qui me dit qu’un effacement à la valise résoudra le problème. Diagnostic valise : des défauts un peu partout mais surtout 3 défauts sur l’injection. Je les efface. Contact => pas de message. Puis dans l’après-midi je reprends la voiture et ce con de message réapparait.
Re valise en détaillant le message. Et là j’apprends que le papillon du boitier EGR donne une indication erronée voire nulle. J’efface le défaut mais en refaisant une lecture il est toujours là. Je me plonge dans mes docs mais là je ne comprends plus car ça ne se passe pas au niveau de la courroie de la pompe à gazole mais du coté de la distri ! Or après avoir changé la courroie de distri et celle d’accessoires la voiture ne m’avait rien signalé.
Qu’est ce que j’ai bien pu faire ? Un connecteur mal encliqueté ? Je repère les 2 vannes EGR. Leurs connecteurs sont bien branchés mais je découvre un connecteur qui pendouille et qui à la même gueule que ceux des vannes EGR ! Effectivement ce connecteur se trouve sur le boitier de vannage qui est relié au boitier EGR.
Effacement du défaut (ça fait 3 fois que je l’efface) mais cette fois en refaisant une lecture derrière il a bien disparu. Le pire s’est que la voiture m’a d’abord signalé un défaut fugitif alors qu’en fait c’était un défaut permanent ; ce qu’elle m’a signalé mais en dernier !
Lors du 2eme remontage bis repetita. Mais cette fois je n’ai pas eu besoin de sortir la valise car je me suis aperçu que j’avais encore oublié un connecteur et j’ai pu le localiser facilement.
En fait si comme moi vous oubliez de rebrancher un connecteur vous n’aurez pas le message au premier démarrage mais au second





14_connect_oublie14_connect_oublieVoir l'image en grand0 vote

.
.



Message édité par lexav' le 11/05/2016 à 13:39:51
Sujets relatif
n°759464
acid59165
Citroen C5 2.0 HDI et Opel Vectra direct 2.2 155 c
Profil : Membre
acid59165
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 27/04/2016 à 18:41:42  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Très beau tuto, bravo. [:wildboar:6]

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
[TUTO] Remplacement courroie pompe HP sur 2,7HDI C6 1
[Débat] Nouvelle Citroën C6 réservée pour la Chine, qu'en pensez-vous? 40
Abandon du Systeme Hydropneumatique 5
Demande aide pour chat C6 sur Brest 1
je projète d'acheter une V6 essence 83