Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
   / / /
/

605 un numéro de charme et de larmes aussi ...

 

Citroën : greg7080, HélicoPresto Renault : olgotelegolgote Mini : jim178 Dacia : ornans et 124 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse
 

 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1  2  3  4
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

605 un numéro de charme et de larmes aussi ...

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°291335
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 07/01/2010 à 23:16:01  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
:jap:  C'est toute une saga que je me permets de lancer ici, dont "l'héroïne" (par ailleurs...  "stupéfiante"   ;) ...) est Une 605 SR 2.5 DT  - 130 ch ...

1ère Partie : La Folie des grandeurs ...

S’en tenant à cette loi universelle dite de « cause à effet », toutes décisions prises et exécutées ont implicitement leurs conséquences… quant aux « coups de cœur », s’ils assouvissent nos passions, ils peuvent aussi nous entrainer dans une suite de situations qui n’ont plus rien d’idylliques… La vie est ainsi faite que le meilleur vous conduit parfois à côtoyer le pire… est-ce une raison suffisante pour ne s’en tenir qu’aux projets lambda que nous qualifieront ici, de raisonnables ?...  Avant que de répondre à cela, je vous invite à parcourir ce qui suit ponctué d’épisodes à rebondissements… jusqu’à la chute finale, vous aurez assurément, de quoi lire et dire …

C’était à la fin de l’Eté 1994, l’année de mes 50 ans, il n’y avait pas urgence mais une envie folle d’acquérir une nouvelle auto m’avait prise, suite à la lecture d’un article de "l’Auto-Journal".

File1279a.​jpg1.

A l’époque nous possédions une superbe 405 STDT, gris magnum, le top modèle de la gamme « 400 » équipée du moteur diesel de 1.8l  turbocompressé et développant 90ch à 4300tr/mn. Un modèle acquis neuf, 3 ans plus tôt et qui cotait encore bien …
Il faut dire que depuis 1978, année où je suis devenu « Peugeotiste »  au fur et à mesure de nos acquisitions automobiles, renouvelées en moyenne tous les 3 ans, depuis la petite « 104 », nous montions régulièrement en gamme…
Ainsi, parmi les articles de l’Auto-Journal de cette époque là, j’avais lu avec beaucoup d’attention celui traitant des premiers essais de la « 605 » phase II équipée du nouveau bloc  2.5 TD développant 130ch…

Cette auto, par son allure et sa classe m’a toujours plu et ce, en dépit des nombreuses critiques qui ont émaillé son début de carrière …
5 ans après ses débuts difficiles la « 605 » était légèrement relookée, mais surtout équipée de ce nouveau bloc 2.5TD 12 soupapes très prometteur en matière de performances, au moins sur le papier… Quant aux essais des spécialistes, ils ne tarissaient pas d’éloge à son sujet…

File1283

Allais-je faire le pas et nous doter de cette grande routière en remplacement de notre classique mais déjà très stylée familiale de pure origine sochalienne ?
Echanges de points de vue avec mon épouse, considération de la situation économique du moment et après avoir tout bien et murement examiné, rendez-vous est pris avec mon agent officiel, assisté du représentant principal de la concession voisine pour effectuer un essai… ça tombe à pic, ils ont une 605 SR 2.5 DT « gris château » nouvellement arrivée à la concession de Tri-Château (60) ...justement …

Ne nous méprenons pas, la 605 en ce milieu des années « 90 », ce n’est pas le must automobile même dans le genre grosse berline mais il y a longtemps que Peugeot aspire à lancer sur le marché une berline de haut de gamme pouvant soutenir la comparaison avec ses homologues germaniques du moment et plus particulièrement  avec les turbo-diesel grandes routières que l’on trouve également chez Mercedes, BMW et Audi. Sur ce créneau, la sochalienne grand standing qui a connu des premiers tours de roues plutôt désastreux n'aura pas à rougir de ses prestations en matière de confort de roulement, de tenue de route où elle fait déjà référence et même de performances, étant rentrée dans le cercle encore très fermé à cette époque, des turbo-diesel capable de dépasser les 200 km/h en vitesse de pointe…

Les Peugeot du niveau « 600 » ayant déjà existé, se comptent sur les doigts d’une seule main
La « 601 » des années « 30 »
La « 604 » des années « 70 »
La « 605 » des années « 90 »
La « 607 » des années « 2000 »

Le niveau « 600 », par le premier chiffre de ce nombre, le « 6 » indique qu’il s’agit d’un modèle déjà imposant, celui qui, jusqu'à l'apparition des monospaces coiffait la gamme entière, un modèle d’envergure par la taille et la finition,  susceptible d’être doté d’un moteur 6 cylindres…

C’est bien là un secteur où Peugeot n’a jamais vraiment excellé, ses concurrents généralistes directs avec leurs modèles correspondant accomplissaient souvent une bien meilleure carrière, auprès d’une clientèle aisée.
Avant guerre il y avait encore beaucoup de marques de grand standing produisant ces grosses cylindrées qui ont établi leur réputation ,  Seul, Renault avec ses Reinastella, Vivastella et Suprastella grand sport prend des parts de marché honorables dans ce secteur  où se remarquent surtout les Delahaye, Delage, Panhard, Hotchkiss, Voisin ,Salmson, Bugatti et Talbot. Parmi tout ce "beau monde" les 601 Peugeot font bien piètre figure  et seuls les modèles découvrables et transformables type « Eclipse » parviennent à séduire quelques clients de la classe bourgeoise.

DSCN4531

DSCN4535

File1291


Après guerre, la situation économique, le plan Marshall et le plan Pons, ne font pas la part belle aux modèles de standing et la destruction de nombreuses usines et atelier a mis plus d’un grand constructeur sur la touche. Citroën, jusqu’au seuil des années  « 60 », sera le seul généraliste à proposer une berline  6 cylindres : sa fameuse Traction 15 Cv…

C’est au milieu des années « 70 » que nos trois plus grands constructeurs mettront au point en partenariat avec Volvo un moteur 6 cylindre alimenté ,dans un premier temps, par carburateurs et qui, par la suite, sera équipé d’un système d’injection indirect.
Apparues successivement au cours des années 74 et 75, Citroën en équipe sa CX, Renault sa R30 et  Peugeot sa « 604 »
Au début des années « 90 » ces trois constructeurs se concurrencent en haut de gamme avec la XM de Citroën, la Safrane de Renault et la « 605 » de Peugeot ; le moteur 6 cylindres PRV (Peugeot-Renault-Volvo)  maintenant doté de l’injection électronique équipe chacun de ses 3 modèles du haut de gamme français…
Par ailleurs succédant aux poussifs diesels des années 60 – 70 – 80 , une nouvelle génération de moteur à combustion lente  fait son apparition, maintenant  "boosté" par un turbo, ces mécaniques équipent les modèles les plus prestigieux leur permettant enfin d’atteindre un niveau de performance digne de grandes routières.
Dans cette exercice Peugeot se montre précurseur… en 1979, il équipe sa 604 d’un diesel de 2.3l turbo compressé produisant 80 Ch. permettant à cette grande berline d’atteindre une vitesse de pointe de 160 km/h.

DSCN4538
File1290

C’est à partir de cette date, qu’en matière de véhicules fonctionnant au mazout, la course aux chevaux est lancée et va progresser constamment pour permettre à des véhicules, jusqu’alors réputés asthmatiques, d’atteindre des vitesses, des accélérations et des reprises égales et parfois supérieures à celles de leurs homologues essences et ce, pour un coût de revient bien moindre en matière de consommation, le carburant pour moteur à huile lourde étant bien moins cher à la pompe...

-  C'est bien beau tout ça, l’ami Farfadet mais, pour la 605 alors, qu’en est-il ?...
-    Ah oui la 605 !... Bon eh bien…  il vous faudra revenir pour lire la suite à paraître d’ici quelques jours …  :jap:
Message édité par Siola le 17/02/2010 à 12:20:52

---------------
PL17
Sujets relatif
n°291801
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 09/01/2010 à 02:19:23  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
2ième partie : Le cas « 605 » - phase I-

Une genèse bien pensée, un châssis très au point, un panel de technologies de pointe mais…

Sans doute lancée dans la précipitation au début de l’année 1990 le début de carrière de ce modèle pourtant bien conçu sur le papier et ovationné par la presse spécialisée, dès sa sortie, fut particulièrement laborieux … les  moutures des 2 premières années étant affectées par de nombreuses pannes surtout d’ordre électronique, provoquant l’insatisfaction des premiers acquéreurs, ont sérieusement terni l’image de ce modèle …  
File1292
Quand à la fin de l’année 1989, l’Auto-Journal est convié à sa présentation, André Costa apprécie la vitrine technologique affichée par la nouvelle venue mais moins son allure de 405 mode taillissimo …
Ceci reste le point de vue de ce grand chroniqueur que, par ailleurs, je respecte et apprécie … à vrai dire, son jugement n’est  pas totalement injustifié car l’air de famille est bien présent ... En regardant de face simultanément une 205, une 405 et une 605 on voit soudain la bouille du sacré numéro s’élargir… Vue de profil, entre la familiale et la grande routière, la différence est surtout marquée par l’élancement des lignes étirées sur la grande mais dans des proportions tout à fait harmonieuses. L’habitacle de cette dernière y gagne en habitabilité grâce à cet allongement de 32 cm …  L’air de famille évoluant doucement, la 406 apparue au début de l’année 1995 en vue de ¾ face  sera plus proche du style élancée de la 605 que son ainée …
Pour mon compte, la robe de la 605 est bien typée « haute couture chic » tout à fait dans l’air du temps, s’agissant des canons de la mode s’appliquant aux carrosseries des grosses berlines. Si maintenant vous êtes du genre plutôt coquin et donc assez curieux pour regarder sous les jupes, vous découvrirez béat que la belle ingénue y héberge un châssis parfait, une architecture irréprochable où règne la divine proportion… Allez n’ayons pas peur des superlatifs car dans la cour des grandes, cette belle a aussi fière allure que certaines engeances d’outre rein … pardon …  d’outre Rhin …
La robe peut-être mais le panache ?…
File1300
Oui, là est bien le problème  … Comme je le mentionnais dans l’article qui précède Peugeot a visé haut, c’est bien la cavalerie des princes teutons que notre constructeur sochalien a voulu provoqué au moins dans la catégorie des autoroutières de classe si l’on excepte les limousines de la taille au-dessus réservées aux apparats d’une classe très huppée et surtout très riche. Exit donc de ce concours, les Mercedes classe « S », les BMW série « 7 » et les Audi 200 (plus tard A8). Les cousines germaines toisées dans la confrontation seront les Mercedes classe E (ex 250/300), les BMW série 5 et les Audi 100 (plus tard A6) ce qui est déjà du très beau monde, vous en conviendrez….

Et c’est bien à ce plateau de charme que le généraliste au Lion  veut  apposer voire imposer sa griffe…
A vrai dire sur le papier,  tous les ingrédients sont rassemblés pour relever ce défi … Et si l’on choisit la berline qui coiffe le haut de la gamme 605, à savoir la SV 24, ma foi,  cette  princesse de prédilection, a de quoi jeter le gant à la face de toute cette cour …
Et les premières prises en main ne démentent pas les pronostiques maisons à savoir qu’en matière de tenue de route, confort de roulement et performance la 605 bien née, tient toutes ses promesses  et taille allègrement des croupières  à ces belles et insolentes germaines …

Effectivement cette française est douée pour dévorer l’asphalte dans un silence impérial, avec une insolente efficacité. C’est bien joué, car avec cette nouvelle venue  nous avons a enfin en France une berline de classe se positionnant en digne rivale des meilleurs montures du moment produites sur le vieux continent …
Seulement voilà, les premiers émois passés et les mois passant, notre belle féline, devenue reine de la route, révèle en ses dessous  somptueux et froufroutants, des vices cachés que l’on ne soupçonnait pas et qui vont bien vite se généraliser au point que de nombreux propriétaires de 605 sont tenus à se séparer assez souvent de leur remarquable auto laquelle passe plus de temps au garage que sur le bitume, ceci à cause de défaillances d’ordre électronique à répétition. Cette panoplie de haute technicité, ici, non synonyme de fiabilité, va entacher à jamais l’image de la grande sochalienne …

Voilà donc qui grève vite la réputation de ce vaisseau amiral de la flotte Peugeot et les ventes vont aller en chutant toujours plus vers les abimes du désenchantement…
La 605 bien née devient alors 605 la mal aimée … Sa cousine XM de chez Citroën connait les mêmes déboires, voilà qui fait la part belle à la seule française restante du créneau, produite  par le concurrent Renault, à savoir la Safrane … vous savez celle « des Visiteurs » au pavillon  explosé et fumant … (un véritable « Régie Cid  » cet épisode cinématographique après le massacre à grand coup d’estocs de la 4L du facteur en début de séance !…)  :lol:
En tous cas les clients PSA sont particulièrement fumasses, eux !…   :??:

Trêve de plaisanteries, la messe est dite et la 605, trois ans après son lancement connaît déjà les affres de la fin de carrière …  les  têtes pensantes des services techniques et marketing de la firme au lion envisagent-elles un plan de sauvetage pour remettre à flot ce vaisseau presque fantôme dont se gaussent, sans la moindre retenue, les belles étrangères de la concurrence ?…

Et bien ça, vous le saurez en venant lire la suite que je ne manquerai pas d’éditer sous peu :jap:
Message cité 1 fois
Message édité par Farfadet 86 le 09/01/2010 à 02:37:08

---------------
PL17
n°291862
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 09/01/2010 à 11:31:13  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:jap: En regardant de face simultanément une 205, une 405 et une 605 on voit soudain la bouille du sacré numéro s’élargir…

Airs de famille :

File0113
205 - lancée en Mars 1983 ...
File0176
405 - lancée en Octobre 1987
File1298
605 - lancée en Décembre 1989

Des gènes communs ... on ne peut le nier ... ;)
Message édité par Farfadet 86 le 10/01/2010 à 00:35:25

---------------
PL17
Publicité

n°292103
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 10/01/2010 à 00:26:11  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Quant aux profils ...
File1287.j​pg1.
405 SRD 1988
File1281
605 SR 2.5 DT 1995

Oui c'est bien la même famille pur jus Sochalien ...  :love:
Mais cet étirement sied bien à la 605 et les volumes sont bien proportionnés sur ce châssis à empattement plus important...  :jap:
Message édité par Farfadet 86 le 10/01/2010 à 00:31:45

---------------
PL17
n°292232
olivier300​0
Profil : Vétéran confirmé
olivier3000
Marques - succès argent messages
  1. Posté le 10/01/2010 à 12:36:28  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour, petit rectificatif,  "C’est au milieu des années « 70 » que nos trois plus grands constructeurs mettront au point en partenariat avec Volvo un moteur 6 cylindre alimenté ,dans un premier temps, par carburateurs et qui, par la suite, sera équipé d’un système d’injection indirect.
Apparues successivement au cours des années 74 et 75, Citroën en équipe sa CX, Renault sa R30 et  Peugeot sa « 604"        

La CX n'a pas eu le V6 PRV, c'est uniquement un accord entre Peugeot, Renault et Volvo.

Concernant la comparaison de profil de la 605, il faudrait évoquer la ressemblance avec l'Alfa Roméo 164 (sortie en 1987).
Message édité par olivier3000 le 10/01/2010 à 12:42:36
Publicité

n°292355
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 10/01/2010 à 18:06:41  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonsoir Olivier 3000
Effectivement la CX n'a jamais eu de V6 sinon un 2.5 turbo 4cyl  pour concurencer les Renault 25  et  604 Peugeot . J'en restais à cette idée d'une comparaison des véhicules 6 cyl  contemporain de la 605  où, chez Citroën c'est la XM qui, elle, sera bien équipée du V6 24v  en haut de gamme.
Ressemblance avec Alfa 164 ...
oui ... mais n'est-ce pas ce qui correspond aux canons de la mode automobile de l'époque au niveau des berlines et grandes berlines...
164-guide.​jpg1.
File1301b
 En l'occurrence, ce comparatif visait à souligner l'air de famille entre les Peugeot de 3 nivaux de gamme : 205 - 405 - 605 ... :jap:
Message édité par Farfadet 86 le 10/01/2010 à 18:26:26

---------------
PL17
n°292364
craixon
Profil : Vétéran
craixon
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 10/01/2010 à 18:27:50  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Farfadet 86 a écrit :

http://images.forum-auto.com/m [...] le1292.jpg
Quand à la fin de l’année 1989, l’Auto-Journal est convié à sa présentation, André Costa apprécie la vitrine technologique affichée par la nouvelle venue mais moins son allure de 405 mode taillissimo …

Afficher plus
Afficher moins



Si cela t'intéresse j'ai le supplément gratuit, certainement celui qui va avec ton N° de septembre 89, il s'intitule :
le dossier 605 complet

Je l'ai même scanné entièrement donc au format PDF

n°292368
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 10/01/2010 à 18:38:29  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Bonsoir Craixon  :jap:

Merci pour cette proposition  , je suis preneur bien sûr .
De mon côté j'ai la revue technique  des 605 évolution II par contre je ne l'ai pas scanné  ce sera à faire  , il y a un pavé ...  ;)

PS , je me suis rendu compte que je possède tous les "AUTO-JOURNAL"  spécal salon depuis 1973 jusqu'au dernier des modèles  2010 et il m'en manque 1 celui du salon de e l'année 90 (modèle 91) ...
J'ai aussi la collection complète "Automobilia" ( Histoire & Collections) avec tous les salons depuis 1920 jusqu'à 1983 ... mais là, pas de 605 , elle n'était pas encore née ...  sinon en projet sur planche à dessin . :jap:
Message édité par Farfadet 86 le 10/01/2010 à 18:44:32

---------------
PL17
n°292381
craixon
Profil : Vétéran
craixon
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 10/01/2010 à 19:02:32  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ce que j'ai c'est ça :
il faudrait que je t'envoi le complet par mail (c'est fait, tu dois l'avoir dans ta boite)

Aut605-01

tu dis la revue technique ? la RTA (edition ETAI)
Message édité par craixon le 10/01/2010 à 19:08:57
n°292390
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 10/01/2010 à 19:10:08  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci Craixon  :jap:
Oui la RTA ( Edition E-T-A-I)  :)


---------------
PL17
n°292395
craixon
Profil : Vétéran
craixon
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 10/01/2010 à 19:16:17  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
ah ! mais cette RTA, elle est en ligne sur le net, je te recherche les liens

Le voici :
http://www.peugeot605.eu/letol [...] hnique.pdf

cela provient de ce site :
http://www.peugeot605.eu/
Message édité par craixon le 10/01/2010 à 19:20:48
n°292399
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 10/01/2010 à 19:22:35  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je l'ai en liv(r)e ... ;)
File1302  :jap:


---------------
PL17
n°292401
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 10/01/2010 à 19:24:32  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci   :jap:  mais ... vois ci-dessus : Les grands Esprits se rencontrent ...  :sol:
Message édité par Farfadet 86 le 10/01/2010 à 19:25:54

---------------
PL17
Publicité

n°292411
craixon
Profil : Vétéran
craixon
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 10/01/2010 à 19:30:58  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
oui mois aussi, je l'ai en livre, mais il me manque celle des versions V6 (PRV et ES9)

n°292870
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 11/01/2010 à 23:30:29  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La concurrence germanique au moment du lancement de la 605 :
audi_100_a​1238328977​b258011
AUDI 100
File1295a.​jpg1.
BMW série 5
File1296.j​pg1.
Mercedes Classe 200  / 300  - (Classe E)
File1300.j​pg1.
La 605
Message édité par Farfadet 86 le 12/01/2010 à 00:06:09

---------------
PL17
n°292888
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 12/01/2010 à 00:26:25  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Et, sur le papier  les caractéristiques et les performances de chacune :
AUDI audi_100_a​-x
File1294b

BMW File1295ax
File1295

MERCEDES File1296x
File1296a

PEUGEOT 605 File1300x
File1301a

Pas mal placé la 6O5 dans cette junte et on verra par la suite qu'en diesel elle n'aura pas à rougir de ses prestations et de ses performances ...
Affaire à suivre  ;)


---------------
PL17
n°293108
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 12/01/2010 à 18:05:37  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Le cas 605 -  phase II –

Malgré les nombreux rappels en concession pour changement de pièces défectueuses ou remise à niveau des 605 affectées de pannes électroniques, l’exaspération des propriétaires atteint son comble, beaucoup se hâtent pour se séparer de leur voiture et se tournent vers d’autres marques pour la remplacer…  Le mal est fait et malgré toutes les mises au point qui fiabilisent les modèles sortis à la fin de l’Eté 92,  la 605 est boudée par la clientèle intéressée par les grandes berlines…
Les bureaux d’études de la firme au lion sont, à ce moment, mobilisés par la sortie des 406, modèle du secteur inférieur, devant prendre le relai de la 405 qui, en termes d’image, et d’indice de confiance est une valeur sûre face à une clientèle fiabilisée dans ce créneau des familiales. La 605 devient alors le vilain petit canard du groupe. C’est un flop commercial retentissant et dont il faut, néanmoins, rentabiliser le coût des chaines de montage …
Pourtant à la fin de l’Eté 94, Peugeot a revue sa copie et lance sur le marché, sa 605 phase II  légèrement relookée en proue et en poupe mais surtout équipée du tout nouveau moteur Diesel DK5ATE le 2.5 l 4 cylindres, turbocompressé développant 130Ch. Ce nouveau bloc va être le plus prisé par la clientèle restée fidèle à la 605 et même redorer le blason de ce modèle dont les ventes vont repartir à la hausse, au moins avec ce type de motorisation.

Caractéristiques techniques 605 phase II . SRDT 2.5 (coché en rouge en bord haut à droite

File1305a

L’amateur de routière turbo-diesel ne s’y trompe pas, cette auto a de l’envergure et donnera entière satisfaction aux usagers grands rouleurs qui s’en seront équipé…

Le 21 Septembre 1994 après les essais effectués la semaine précédente, nous prenons possession de notre 605 SRDT 2.5  « Gris château » contre la coquette somme de 213000 F . Compris S.A.V. et  une extension de garantie sur 4 ans … Ce qui ne s’avérera pas inutile comme nous allons le voir par la suite...

File1282

Rouler à bord d’une 605, toute modestie mis à part, c’est particulièrement bluffant même quand votre voiture précédente était une 405 STDT… nous sommes sur une autre planète, il faut en convenir… Déjà, du point de vue du conducteur, l’engin que vous avez pris en main, bien plus imposant, se révèle surtout par sa remarquable efficacité à dévorer l’asphalte. La 605 évolue tout en  puissance mais aussi en douceur et en silence. La tenue de route est irréprochable, l’amortissement sans faille, le confort à bord, plus qu’appréciable. Lors des voyages effectués avec cette grande voiture il se dégage un sentiment de totale sérénité. Une fois repéré les cotes de son gabarit important, cette auto se conduit du bout des doigts. Sur autoroute on se sent comme sur un tapis volant. Le couple moteur élevé, assure des reprises énergiques à cette lourde voiture qui prend inlassablement de la vitesse dans les rampes à taux élevé même sinueuses.  Il faut avoir testé cette mécanique sur l’A 13 dans le sens Province-Paris, sur les courbes montantes du secteur à proximité de Pont-Audemer, pour en connaître le souffle puissant et la redoutable énergie. A 130 en bas  vous êtes à 175/180 au sortir de la rampe et encore parce que par, sécurité, vous retenez la cavalerie. C’est jubilatoire, il faut l’avouer, de prendre la file de gauche et ainsi, de remonter tout en souplesse et vivacité les usagers de la file de droite…  La 605, grâce à son assise remarquable, est comme scotchée sur sa voie. L’autoroute est bien son terrain de prédilection. Sur route le sentiment est bien le même, la 605 accroche le bitume, sa tenue en virages, même serrés, est quasi impériale, le roulis bien maîtrisé, ne chahute pas ses passagers d’un bord sur l’autre lors d’enchainements de courbes, et les remises en vitesse, sont  particulièrement toniques. La seule situation où la voiture se montre quelque peu pataude est occasionnée par les ronds-points où le gabarit et le poids de la voiture invitent à avoir le pied léger pour aborder ces giratoires, en souplesse si vous ne voulez pas malmener vos passagers. Vous le comprendrez aisément la 605 est une auto faite pour les grands espaces. Alors, nous ne manqueront les occasions pour la faire caracoler à son aise sur quelques grands axes routiers de notre douce France.      

Pendant deux années consécutives circulant à bord de cette excellente berline, nous n’avons connu que plaisirs et satisfactions … jusqu’au jour où …

Et là, c’est une autre histoire qui mérite chapitre bien à part … à suivre, donc ... :jap:
Message cité 1 fois
Message édité par Farfadet 86 le 12/01/2010 à 18:35:25

---------------
PL17
n°293116
craixon
Profil : Vétéran
craixon
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 12/01/2010 à 18:12:10  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Farfadet 86 a écrit :
Compris S.A.V. et  une extension de garantie sur 4 ans … Ce qui ne s’avérera pas inutile comme nous allons le voir par la suite...

 
Afficher plus
Afficher moins



Je n'en suis pas du tout étonné, car je connais très bien les divers déboires de cette motorisation quoique qu'en dise Peugeot a l'époque de son lancement, car il est doté d'une véritable tare congénitale, je te laisse développer les soucis que tu as pu avoir, et ensuite j'évoquerais ce que je connais à ce sujet.

n°302031
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 10/02/2010 à 10:44:01  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Une 605 vous raconte :

" Nous sommes le Samedi 10 Aout 1996… à 8 H 45, je franchis le portail du Centre St. Martin pour une chevauchée qui doit me faire traverser la presque totalité du territoire suivant un axe Nord-Sud. En ce début de matinée, il fait un temps bien gris et l'air chargé d'humidité, au cœur de cet été jusqu’à présent sec en la région, est propice à un bon fonctionnement de mes entrailles mécaniques. Je ronronne de plaisir car je vais enfin effectuer un trajet digne de mes aptitudes à parcourir les grands espaces. C'est bien la première fois que mon maître m'engage dans un voyage de mille kilomètres à faire dans la journée. Je vais donc traverser la douce France partant des abords du Vexin Normand pour atteindre avant la tombée du jour les charmes de la Méditerranée en son littoral Languedocien ; ou, pour parler en numéros, comme on l'aime bien chez nous, les Sochaliens, je quitte le "27" septentrional pour joindre le "66" méridional. Sous mon capot, il y a exaltation et pour mes chers passagers il y a, à mon bord une joie imprégnée de sérénité. C'est les vacances et eux comme moi comptent bien profiter au maximum de cette sortie estivale.

Avant hier, mon bon patron m'a conduit chez L. S.A. agent Peugeot à Etrépagny ( 27150 ) pour qu'il réalise les opérations de maintenance et entretien consécutif à la révision des 30 000 kilomètres ( vous voyez je suis encore jeune ! ) D'ailleurs il ne se passe pas 6000 kilomètres sans visite accompagnée de vidange pour moi... On est aux petits soins pour ma santé, je puis vous l’assurer !...
Ainsi, mes rouages baignant dans une huile toute propre, mes organes vitaux et de sécurité ayant subit la révision mentionnée, je feule de plaisir à voir le granulé de l'asphalte se fondre en un tapis cendré défilant allègrement sous mes soubassements.

Après 160 kms de route parcourue à une allure de sénateur, j'ai la satisfaction d'aborder la partie autoroutière constituant la grande part du voyage. A 10 puis A 71 à partir d’Orléans, c'est vraiment un jeu de se laisser rouler sur ce type d'infrastructure routière. L'aiguille maintenue entre 3000 et 3200 tours minutes c'est à 140 /150 compteur, que mes occupants voient défiler les charmants paysages de la Sologne.
Sur le coup de 11 H. nous avons le désagrément de traverser une zone orageuse qui déverse des trombes d'eau sur la chaussée devenue luisante et glissante. Le train change et c'est à distance que je me tiens des congénères me précédant sur la file de droite. Il y en a bien quelques uns qui me dépassent dans un jaillissement de gouttelettes vaporisées qui font se démener mes essuie-glaces dans un va et vient frénétique. Dans ces conditions pluvieuses, la prudence s'impose et je m'en félicite tout en étant reconnaissant pour celui qui tient mes rênes.
Parvenu à quelques 20 kilomètres sous Bourges, nous nous arrêtons à l'aire du " Centre de la France " ce qui me vaut un peu de répit - mais ai-je vraiment peiné ?... – et, pour mes passagers, l'occasion de déjeuner tranquillement. Nous sommes en vacances et nous ne courons pas après le temps.

Il est 13 H. 15 quand nous repartons, toujours cap au Sud. Nous traversons un deuxième orage puis Clermont-Ferrand s'étale au bas de cette longue descente entre les monts d'Auvergne.
Surgissent alors une série de virages    où il me faut m'agripper franchement à l’asphalte. Dans ce joyeux tourbillon, je suis à la fête grâce à ma tenue exemplaire et à la vigilance de mon conducteur qui dose à point accélérations et décélérations… Grâce à mes reprises vigoureuses, j'ai le droit de suivre ces méandres sur la file de gauche, affichant sans vergogne, ni fausse modestie, mon indéniable supériorité en matière de tenue de route sur mes autres congénères que je distance allègrement, en toute sérénité disposant encore d’une réserve de puissance considérable. Ce galop dans les défilés d'Auvergne est un vrai régal pour ma personne et pour celles dont j'ai le souci constant de les amener confortablement au lieu du séjour de leurs vacances à Argelès qu'il me tarde de découvrir moi aussi. Toutefois, ne sombrons pas dans la  griserie et ne laissons pas l'euphorie du moment prendre trop de place dans ce voyage qui se doit être une vraie fête pour tous.

Ma montre affiche 15 heures et nous abordons maintenant les grandes rampes enlaçant les monts du Cantal. J’affectionne particulièrement ces grimpées mais mon cher maître  ne veut pas débrider toute ma cavalerie ménageant ainsi sa "monture"… Avec 2900 tours, j'ai bien assez de vigueur pour franchir tous types de col et, dans les descentes, la retenue s'effectue à pas plus de 3000. Je crois saisir qu'il vaut mieux me ménager maintenant car la portion de route qui suivra l'A 75, présente une belle série d'ascensions vertigineuses bien truffées de virages serrés où s'imposera l'effort moteur ; mon indéfectible énergie se jouera allègrement de ces entrelacs  pentus…

Mais... tiens !... Que se passe-t-il ?... Je me sens fiévreuse tout à coup... Ce n'est pas le vertige, je ne crains pas ce phénomène... Mais… au secours ! Alerte ! Je chauffe, vite allumons les voyants de détresse ! Il y a quelque chose qui ne va plus chez moi … j'étouffe, je sens mon cœur se serrer et je perd mes forces… cette descente qui se présente là, devrait me soulager, mais non, en vain je suis bouillante de fièvre et cette longue côte qui s'amorce là sous mes flancs, je sais que je n'en viendrai plus à bout… Ah, c’est terrible,  je perçois comme la fin d'une existence, tout se trouble… je bous, je tremble !... Sont-ce là les frémissements qui précèdent la mort ?..  Tout s'achève donc là, au deux tiers d’un parcours qui se devait être ma plus belle randonnée ... j'arrête ici, range-moi mon cher maître, là, sur la bande d'arrêt d'urgence, d'abord pour votre sécurité à vous chers passagers et pour libérer la voie aux usagers surpris par mon brusque ralentissement...
Ainsi stoppée, je perçois encore un douloureux cliquetis dans mes entrailles surchauffées... Adieu amis, adieu belles routes de France, je m'éteins maintenant ..."


A75---Pann​e-605-en-9​6
Message édité par Farfadet 86 le 10/02/2010 à 10:49:40

---------------
PL17
n°304409
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 17/02/2010 à 11:30:32  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Parole est maintenant donnée au chauffeur :

Il est 15 H 10 quand je m'aperçois que l'aiguille du thermomètre d'eau frise avec les 110 degrés, je profite de la descente qui se présente pour, relevant le pied, soulager la mécanique mais sur ces quelques centaines de mètres la température ne baisse pas, ce qui,  d'ordinaire, se produit correctement dans de telles conditions. Mon inquiétude se fait jour en même temps que s'allument tous les voyants rouges du tableau de bord. Je dois m'arrêter de toute urgence d'autant que je sens la voiture se freiner d'elle-même. Derrière moi, des usagers s'impatientent importunés par mon soudain ralentissement… feux de détresses  je m'engage sur la bande d'arrêt d'urgence tandis que rageusement un flot de voitures s’élance à ma gauche...
File1297a
Il est 15 H 15, la 605 est immobilisée au ras d'un flanc rocheux. Le moteur tourne encore en émettant des grognements plus qu’inquiétants. Je coupe le contact, il se tait aussitôt. Nous descendons, ma femme, ma fille aînée et moi. Elles, vont s'adosser contre la paroi de ce gigantesque talus, tandis que soulevant le capot je tente de découvrir la raison de notre soudaine détresse. Il n'y a pas de fumée mais les deux ventilateurs tournent rageusement. Je ne tarde pas à m’apercevoir que sous la voiture une flaque se forme, suprême humiliation pour cette auto que j'apprécie tant, Sur la face postérieure du coffre un liquide huileux en a graissé le métal vernissé. Qu'est-ce donc : huile ? Eau ?... Une chance la borne téléphonique orange d’appel d'urgence est toute proche. Je me signale donc en panne à l'assistance autoroutière qui m'assure que l'on va, dans un premier temps, baliser la zone où je suis sinistré pour bien nous préserver des autres usagers mais qu'il me faudra attendre au moins une heure pour, dans un deuxième temps, nous tirer hors de l'autoroute. Ceci parce qu'en sens inverse, 10 kilomètres plus en aval, a eu lieu un carambolage mobilisant tout l'appareil d'intervention du secteur y compris les dépanneuses devant évacuer les épaves... Voilà bien nôtre chance ! ... Avant l'appel j'étais allé placer mon triangle de pré signalisation à quelques 90 mètres en retrait du lieu où nous sommes immobilisés. Un quart d'heure s'est passé quand d'un camion de l'assistance autoroutière descend un homme en combinaison jaune pour placer les balises autour de notre voiture établissant une zone sécurisée sur plus de sur plus de trente mètres. Le camion, bien en arrière de nous, les gyrophares en action assure, maintenant notre protection. A l'agent de sécurité qui nous tient compagnie nous racontons nos déboires. Le brave homme trouve consternant d'être ainsi « en carafe » sur le bord de cette autoroute avec une telle voiture. Moi, je trouve cela ridicule, lamentable, affligeant… c’est vous dire combien nous  sommes vexés ... Le temps est lourd, la chaleur étouffante et ça fulmine aussi dans nos têtes…  
panne60596
Nous ne sortons de l'autoroute seulement qu’à 17 H. juchés tous les trois à côté du chauffeur dans la cabine d'une grande dépanneuse. Derrière, sur le plateau notre 605 en fâcheuse posture, attend le verdict. On nous dépose au garage Richard & Fils agent Peugeot à Massiac (15). Après avoir remis suffisamment d’eau dans le circuit de refroidissement, la voiture ne redémarre pas malgré les nombreuses sollicitations du mécanicien qui nous fait comprendre que c’est, à n’en plus douter, la méga panne. Heureusement, nous avons le contrat service Peugeot, avec l’extension de la garantie à 4 ans ou 100 000 kms. Notre véhicule n'ayant que deux ans et seulement 30 000 kms, nous pouvons bénéficier pleinement et gratuitement de ce service d’assistance. Peugeot-Assistance alerté, après plusieurs conversations animées puis vérification de notre identité en lien avec les coordonnées de notre carte de garantie, nous envoie un taxi  nous permettant de quérir un véhicule de location à Clermont-Ferrand. Il aura quand même fallu 5 coups de fils pour avoir satisfaction…
Une femme, chauffeur de taxi, à la conduite nerveuse, nous emmène à bord d’une Névada où nous avons transbordé tous nos bagages. Au revoir la 605 ! Nous remontons à 80 kms au Nord, jusqu’à Clermont. Après bien des péripéties pour accéder à l'agence de location "Budget" nous parvenons à temps avant la fermeture des bureaux. Nous sommes là, 3 sinistrés de la route, à attendre un véhicule pour poursuivre nos voyages respectifs. Une Lancia Kappa est mise à nôtre disposition pour 24 heures. Elle devra être remise le lendemain avant 19 H. à l'agence "Budget de Perpignan.
LanciaKapp​a
Fouette cocher ! C'est reparti. Il est 19 H 30 quand nous quittons l'agence. Arrêt dîner sur une aire d'autoroute un peu plus loin. Notre fille Amélie a faim... les émotions, ça creuse... L'humeur n'est pas joyeuse mais nous ne nous plaignons pas car nous avons la possibilité de rejoindre notre lieu de vacances.
Ayant repris la route, nous essuyons encore quelques bonnes averses d'orages. La nuit tombe bientôt et à Marvejols prend fin la partie autoroutière A 75... Avec la nuit, la pluie, le défilé incessant des voitures phares allumés nous éblouissant sur une route tortueuse et luisante a tôt fait de nous harasser. L’atmosphère est électrique au dehors et à bord …Nous ne voyons rien du magnifique paysage des Cévennes dont le seul souvenir tient à l’éprouvante ascension particulièrement tortueuse qui semble ne jamais en finir au sortir de Millau (le célèbre viaduc n’était pas encore construit à cette époque, où il ne devait exister qu’à l’état de projet). Il faut pourtant poursuivre… Josette, Hervé et nôtre cadette Charlotte, ont été prévenus de notre mésaventure et du retard occasionné. Si tout va bien, nous devrions arriver à Argelès sur le coup de 2 H. du matin.
LanciaKapp​ainside
J’en ai mare de la route, même si La Lancia s’avère confortable et alerte. Les commodos de phares et d'essuie-glaces, inversés sous les doigts, fonctionnent bien-sûr à l'inverse de ceux de la 605… je mets un certain temps pour m’y habituer. A Pézenas, nous en finissons avec l'interminable N 9. Il est minuit trente quand nous débouchons sur l'A 9 en amont de Bézier. A la première aire de repos rencontré on se boit un café. L'énervement est à son comble pour le chauffeur que je suis. La fatigue et la déception se donne libre cours pendant cette pause mais on range sa "grogne" pour poursuivre... Les derniers kilomètres sont expédiés plus rapidement. Pendant plus de deux heures nous n'avions que très rarement dépassé le "70" ; maintenant nous filons à plus du double... Il fait chaud, moite. Enfin parvenu à Argelès, Amélie, suivant le plan de tonton Hervé, nous guide, pour trouver les "Diamants Verts". Ayant appelé mon beau-frère à une cabine téléphonique, comme convenu, au troisième rond-point,  nous trouvons Hervé. Leur lieu de villégiature est tout proche, il nous ouvre la grille de la résidence et nous garons la "Kappa" à la place qu’il nous a réservé sur le parking privé… il  est deux heure du matin ... Bonsoir, Bonjour, comment çà va … rafraichissements… on raconte notre mésaventure puis dodo … Tout à l'heure, il fera jour ... Nous sommes  arrivés à bon port, c'est l'essentiel …
Message édité par Farfadet 86 le 17/02/2010 à 11:31:20

---------------
PL17
n°307275
columbo 1er
Lieutenant rusé
Profil : Pilote semi-pro
  1. config
columbo-1er
Coupe bronze Marques Marques - succès argent nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 26/02/2010 à 00:59:17  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je suis fan de ce récit! J'attends donc la suite avec impatience. Quelle était l'origine de cette panne? Quelle suite y as-tu donné?


---------------
Skoda Superb Combi TDI 170 DSG Praha '10
Fiat 500L 1.3 M-jet Lounge '12
Mini Clubman Cooper 1.6 120 '09
Logan 1,4 MPI '06
n°307276
craixon
Profil : Vétéran
craixon
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 26/02/2010 à 01:14:23  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La suite, je la connais  :D  Mais je laisse a l'auteur le soin de l'expliquer lui-même

@Patrice, la photo du Tdb que tu as mise dans ton message ne correspond pas au modèle que tu possédais, c'est une photo de phase 1
Si toutefois, tu n'en as pas, je t'en prête une, de mon ex 2.5TD  :D
Volant1

n°307664
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 27/02/2010 à 17:50:22  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:jap:  Merci Colombo 1er .  je vais tenter de vpus satisfaire ... c'est avec plaisir   :)
Merci Craixon  effectivement, je n'avais plus de photos de l''intérieur de la 605 côté planche de bord . Latienne est identique à celle que j'avis .
Celle que j'ai mise plu haut correspond aux 605 1ière mouture avnt la phase II relooké en Eté 1994 (modèle 95)
Comme photos d'intérieur je n'ai que celle-ci :File1309a
Jeunesse à bord (Eté 98)
Message édité par Farfadet 86 le 27/02/2010 à 17:56:13

---------------
PL17
n°307672
Yyy35wo
  1. Posté le 27/02/2010 à 18:02:29  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Elle est pas mal non plus cette photo d'intérieur de 605 :ddr:

n°307681
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 27/02/2010 à 18:19:52  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Issoire au centre de cette histoire ...

Le lendemain c’est dimanche, il ne peut être question de joindre le service assistance de Peugeot pour savoir quelles mesures vont être adoptées afin de remédier à la panne qui immobilise notre voiture pendant notre séjour vacancier. D’autre part, ce même jour, il nous faut restituer la Kappa. Hervé nous accompagne donc à l’agence « Budget » de Perpignan, laquelle est fermée, bien sûr… La consigne : garer la voiture devant, fermer à clef et mettre la pochette contenant  le double du contrat de location, les papiers du véhicule et ses clefs, dans la boite aux lettres de l’agence. Ce que nous faisons avant de retourner à Argeles dans la voiture d’Hervé …    
C’est dès le lundi que commencent les pourparlers  avec le service d’assistance Peugeot et là, je monte vite dans les tours au cours d’innombrables discussions avec différents interlocuteurs. D’abord ils ont du mal à nous identifier comme client sans doute à cause du suivi de situation mal retransmis ou pas encore répertorié. Après bien des explications on parvient enfin à nous localiser en tant que client sinistré et on nous affecte un N° de dossier : F 6 B 370 172 à indiquer à chaque prise de contact avec le SAV Peugeot…  
Grâce à cela nous apprenons que notre « 605 » va être transférée depuis Massiac à la concession d’Issoire pour y être réparée mais il faudra attendre encore deux jours pour avoir des nouvelles. Le directeur de la concession que j’ai au bout du fil, deux jours plus tard, m’apprend que le moteur est nase et qu’il faut le changer (ça je m’en doutais un peu …) cette casse résulte du dysfonctionnement du système de refroidissement sans doute lié à une bague de serrage et d’un joint sur la durite qui a cédé, pièces défectueuses recensées par Peugeot. Un courrier aurait été adressé à tous les propriétaires de 605 pour changer ces pièces (d’ coût insignifiant) à la concession locale (Je n’ai jamais reçu ce courrier) En conséquence, Peugeot reconnaissant sa responsabilité dans cette affaire, il m’est proposé un échange standard …  Alors là je pousse les hauts cris … pas question, je veux un moteur neuf !…
Il a fallu de nombreux coups de fils, beaucoup de salive et une bonne dose de patience pour que finalement, l’on me passe, au sommet de la hiérarchie du SAV Peugeot la grande patronne à Pontoise avec laquelle j’ai pu m’entendre et enfin, obtenir gain de cause. Il sera bien remis un moteur neuf à l’identique sur notre 605 et cette opération sera effectuée au garage Morette de la concession d’Issoire. Mme P. m’assure qu’elle suivra ce dossier avec la plus grande attention. Par la suite nous aurons l’occasion de sympathiser à travers un échange régulier de courrier. Cette réparation sera effectuée seulement à la fin du mois d’Août car en ces temps de vacances, il n’y a pas assez de personnel au garage.  En attendant, Peugeot me permet de disposer d’une voiture de location pour circuler pendant notre temps de vacances. A l’agence Avis de Perpignan, je vais donc récupérer une Safrane à restituer à la fin de notre séjour dans la région. Pour effectuer notre voyage retour en Normandie, un autre véhicule nous sera remis… C’est plus d’un mois de location de véhicule que Peugeot prend à sa charge en plus du coût de la réparation de notre 605, tout cela au titre de l’extension de garantie sur 4ans ( à ce moment la voiture a exactement 2ans )… Jolie note de frais !...  
 
File1285
File1286
File1288a
La 605  dans le gararhe de la concession d'Issoire telle que nous l'avons vue sur le chemin retour de nos vacances à Argeles .

la fin de notre séjour dans la région. Pour effectuer notre voyage retour en Normandie, un autre véhicule nous sera remis… C’est plus d’un mois de location de véhicule que Peugeot prend à sa charge en plus du coût de la réparation de notre 605, tout cela au titre de l’extension de garantie sur 4ans ( à ce moment la voiture a exactement 2ans )… Jolie note de frais !...    
La suite de nos vacances se passe fort bien, le beau temps est de la partie et nous oublions vite tous ces soucis …  Le 15 Août, ma Belle Sœur fête ses 60 ans… souvenir d’un magistral repas servi à la terrasse sous paillotte d’une pittoresque ferme auberge, sise à flanc de montagne dans les environs de Thuir, où l’on a pu déguster 23 mets !… Promenade pédestre indispensable à la sortie de table…  
Comme prévu, pour rentrer chez nous, à quelque 1000 kms de là, un autre véhicule nous est remis à l’agence Avis de Perpignan. Avec l’accord de Peugeot Assistance, nous pouvons le garder jusqu’au moment où nous récupérerons notre 605, une fois que celle-ci sera remise en état…  C’est encore une Safrane turbo diesel qui nous est prêtée …  A propos de cette voiture, certes confortable, je dois souligner le fait que le moteur de 90ch, est bien à la peine pour emmener les 1450 kg de cette auto. Je m’en suis rendu compte sur les pentes autoroutières  dans les défilés des Gorges du Tarn où il me fallait souvent prendre la quatrième, voire la troisième pour que la mécanique ne s’essouffle pas… En fait la grande berline Renault du moment, en motorisation diesel ne dispose que de ce groupe motopropulseur. Si même il a fait ses preuves sur d’autres modèles de la marque, ce moteur affiche un manque de puissance notoire pour emmener allégrement un véhicule de ce niveau de gamme. En l’occurrence, cette auto, sans défaut majeur, ne se fera pas regretter quand je récupérerai notre 605, elle, tellement plus alerte…
Néanmoins, nous étions quand même heureux d’avoir cette Safrane pour, comme prévu plusieurs mois à l’avance, aller passer en famille le week-end du 23 au 25 Août sur le parc Disneyland de Marne-la-Vallée…

 File1317
Avec la Safrane au Perthus , en attendant de pouvoir se dégager des véhicules qui nous bloquaient sur le parking ...

Le vendredi 13 septembre 1996, à 12H15, nous quittons Etrépagny direction Issoire où nous arrivons en taxi à 17H45, ayant préalablement remis la Safrane à l’agence Avis de Clermont-Ferrand… Nous récupérons notre 605 maintenant dotée d’un moteur neuf puis prenons aussitôt le chemin inverse en ne dépassant pas le 120 sur l’autoroute pour ménager la mécanique à rôder avec soin … A minuit et demi nous sommes bien de retour chez nous après une course de pratiquement 1000 kms effectuée en une demi-journée !…

Ainsi donc, notre grande berline familiale remise à neuf, les années qui suivent, nous accomplissons avec, de nombreux périples en toute sérénité. L’Eté suivant, nous sommes retournés à Argeles et cette fois la 605 ne nous a pas laissé pas en plan. A l’automne 1998, nos deux filles partirent faire leurs études à Bordeaux. Plusieurs fois nous avons fait le voyage express pour passer le week-end auprès d’elles, dans cette belle capitale de l’Aquitaine. A chacun de ces raids, la valeureuse 605 faisait montre de sa vélocité. Rentrant le dimanche après midi, ayant quitté Bordeaux à 13H30, nous arrivions chez nous en Normandie aux alentours de 19H30, ayant parcouru les 635 kilomètres en tout juste 6 heures, arrêt compris… Des voyages éclairs où la  605 se révèle être une routière imperturbable et sûre !

Je me souviens aussi de cette anecdote, alors que nous étions en transfert, au mois d’Août 1998, séjournant à Chaumont sur Loire avec quelques résidents pupilles. Nos deux filles étant accompagnatrices avec nous,  un soir qu’elles n’étaient pas de service, elles nous demandèrent la permission de prendre notre voiture pour passer la soirée à Amboise… Selon leurs dires, nos deux jeunettes faisaient vraiment sensation en descendant de la grosse berline l’ayant garée devant une terrasse de café restaurant en bordure du fleuve majestueux. Loire aux rivages verdoyants et sereins, qu’en d’autres temps, en ces mêmes lieux, le génial Léonard de Vinci a pu longuement contempler …

File1308a
Août 1998 : Juste avant de prendre la route retour du transfert dans le Loir & Cher . C'est ma fille ainée qui conduit la 605 derrière le J5 ...
à suivre .... :jap:
Message édité par Farfadet 86 le 27/02/2010 à 18:28:47

---------------
PL17
n°307771
columbo 1er
Lieutenant rusé
Profil : Pilote semi-pro
  1. config
columbo-1er
Coupe bronze Marques Marques - succès argent nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 27/02/2010 à 23:56:43  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Sacrées péripéties que j'ai rencontré moi aussi à deux reprises lorsque j'étais plus jeune, dont la 1ere à la même époque.
Il s'agissais à ce moment là d'une Fiat Uno D de 93 avec laquelle j'avais fait un périple d'environ 3000 km en 3 semaines. Sur le trajet final qui me conduisait à la maison, soit Mimizan (40) à Tremblay en France (93), le joint de culasse à fini par déclarer forfait lors d'un arrêt carburant à Vendôme (41) vers 5h00 du matin.
A l'époque, j'avais fini la route avec une Corsa 1.0 L 12V de location (désolé, je n'ai pas de photos!  :D ).

La seconde fois est plus récente. Ma belle italienne avait fait place à d'autres véhicules eux-mêmes remplacés par une Xantia 1.9 TD SX de 98. J'avais celle-ci depuis 4 mois environ et 10000 km parcourus avec. Elle m'avait toujours parfaitement comblé lors de différents grands trajets dont 1 aller/retour Paris-Puy de Dôme et un autre Paris-Marseille effectués en moins d'une semaine avec.

Nous sommes à cette période en août 2003 (année de la fameuse canicule) et je suis donc en congés, toujours à Mimizan où toute la famille s'est réunie dans la perspective de fêter le premier anniversaire de ma fille aînée.
Je profite de ces vacances pour prendre rdv dans un garage de la marque local pour faire effectuer la révision des 140000 km. Le véhicule devant rester immobiliser 2 jours pour cette intervention, le restera finalement une semaine complète tellement le garage est débordé de travail.

Je récupère donc mon fidèle destrier la veille du retour prévu à la maison avec une facture disons plutôt douloureuse (un peu plus de 700 €) due à certaines opération demandées en plus.

Je reprend donc la route le lendemain en compagnie de mes beaux-parents. Il s'agît là d'un jour de fort trafic. Nous gagnons l'autoroute où la circulation se fait de façon plus ou moins laborieuse jusqu'à la sortie de Bordeaux.
Lorsque l'autoroute s'élargit en gagnant une voie de circulation supplémentaire, nous accélérons un peu la cadence pour une durée assez limitée car je crois que je viens de voir un mirage lorsque mon regard à croisé le tableau de bord.
J'ai du rêver... Je vérifie à nouveau, mais non, ce n'est pas un rêve, l'aiguille de température moteur est bel et bien dans le rouge et au fond qui plus est! Comme un malheur n'arrive pas tout seul, je viens juste de passer une aire de repos qui aurait été salvatrice.
Le trafic étant toujours fort soutenu, la présence d'une bande d'arrêt d'urgence symbolique à cet endroit ainsi que la présence de mon épouse (alors enceinte de mon fils, je venais tout juste de l'apprendre) et de ma fille à l'arrière de la voiture me convainquent de continuer vaille que vaille jusqu'à la prochaine aire de service quitte à compromettre définitivement la mécanique. Un arrêt est vraiment trop dangereux à cet endroit.

Ma femme contacte donc par téléphone mes beaux parents qui nous précèdent qui commencent à sérieusement nous distancer car bien que déterminé à continuer pour gangner un lieu sécurisé, je réduis très fortement l'allure, ne sollicitant l'accélérateur qu'avec parcimonie dans les montées et relâchant immédiatement l'effort mécanique dans la moindre descente.
Le calvaire dure ainsi 10 km pour rejoindre l'aire la plus proche. Je parcours d'ailleurs les 250 derniers mètres sur la bande d'arrêt d'urgence en warning avec la dernière énergie du désespoir que le moteur m'a laissé avant de câler définitivement. Un nuage de fumée blanche s'échappe des passages de roues avant ainsi que de l'arrière de la voiture à cet instant donnant à la scène une ambiance tragico-pitoyable.

Le remorquage ne se fait pas attendre et la Xantia est donc rapidement évacuée vers le garage Citroën de St Jean d'Angély (17). Le verdict que je connaissais déjà tombe dès notre arrivée sur place: rupture du joint de culasse due à l'éclatement de la pipe de thermostat. Pour faire simple, le moteur s'est vidé du liquide de refroidissement suite à la casse de la pipe et à chauffé.

Je finis donc le trajet qui doit me conduire à la maison avec une Polo SDI dans laquelle je peine véritablement à charger mes bagages.

Une fois rentré à la maison, je contacte directement la protection juridique de mon assurance demandant à ce qu'une expertise de la voiture soit effectuée car la facture faramineuse réglée avec une pointe d'amertume devient là carrement indigeste.
Je n'appelle même pas le garage landais car me connaissant, l'échange se serait montré très viril. C'est par contre le patron dudit garage qui m'appelle, après avoir reçu une convocation pour expertise au garage où se trouve toujours la Xantia. Il souhaite que l'expertise aie lieu dans son garage faute de quoi il refuse d'entendre parler de quoi que ce soit.
Devant mon refus catégorique, il me dit alors qu'il ne se déplacera pas et que je devrais me débrouiller seul pour faire la réparation.

Le jour de l'expertise, je fais donc le voyage avec mon second véhicule, une ZX TD break, pour me rendre en Charentes Maritimes. Arrivé sur place, je suis le premier. L'expert vient à son tour. Nous attendons quelques minutes avant de commencer. Une voiture arrive enfin, le garagiste landais a finalement fait lui aussi le déplacement certainement rattrappé par la raison ou la peur de poursuite ultérieures de ma part.

L'expertise tourne court, le garagiste fautif admet immédiatement sa responsabilité et propose de revenir chercher la voiture avec sa dépanneuse et de la remettre en état, le tout à ses frais, bien entendu.

Après une longue attente d'environ deux mois et de multiples relances de ma part, la colère m'envahit à nouveau et je recontacte ce garagiste indélicat en lui fixant d'office ma date d'arrivée pour récupérer ma voiture. Je le préviens aussi que si le nécessaire n'est pas fait lors de mon arrivée, je me verrais dans l'obligation de reprendre la route avec la première voiture du garage qui me tombera sous la main.

Le jour J, je me présente donc sur place et ma Xantia est miraculeusement réparée. On m'indique alors que la culasse a du être purement et simplement remplacée suite à un échauffement de la mécanique très important et on essaie de me questionner pour savoir si je n'avais pas continuer à rouler sciemment sachant que le moteur chauffait.
Ma réponse a fusé et fut sans appel: "Monsieur, eu égard de la facture prohibitive que vous m'aviez servie le veille de la panne, je n'était pas censé garder le nez en permanence sur l'aiguille de température pusque j'étais supposé circuler dans un véhicule correctement révisé. je me suis donc arrêté dès que je me suis rendu compte de l'anomalie, mais certainement trop tard!"

J'ai donc repris la route devant me conduire en sur mon lieu de résidence qui s'est par la suite déroulé sans le moindre pépin.

Fin de l'histoire.

Je suis désolé pour cet aparté frisant légèrement le hors sujet mais ton récit m'a rappelé des souvenirs.
J'attends donc la suite de ton aventure avec ta 605.
Message cité 1 fois

---------------
Skoda Superb Combi TDI 170 DSG Praha '10
Fiat 500L 1.3 M-jet Lounge '12
Mini Clubman Cooper 1.6 120 '09
Logan 1,4 MPI '06
n°307795
bap206
Profil : Pilote d'essai
bap206
Coupe or Marques Marques - succès or nombre de vues Marques - succès or sujets
  1. Posté le 28/02/2010 à 07:59:23  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Magnifique récit et topic que l'histoire de cette 605 !!!

Je relirais à tête reposé, je mets le topic en favori ! Bravo ! J'ai hâte de savoir si tu l'as encore ! Mais prends ton temps pour raconter ;) Tu le fais si bien :oui:

:jap:


---------------
Je roulerais en VAG quand ma demande d'euthanasie aura été refusée.
n°307970
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 28/02/2010 à 18:27:48  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour Columbo 1er  :jap:

Les casses moteurs surtout pour problèmes de refroidissement arrivent le plus souvent quand on s'y attend le moins ...
Je vois que pour votre Xantia  vous vous êtes parfaitement bien défendu ...  L'avez-vous toujours ?

Bonjour Bap 206   :jap:
Merci de votre appréciation
Non hélas, je n'ai plus cette "605"  mais ça vous saurez pourquoi en lisant la suite à paraitre  prochainement ... :)
Message cité 2 fois

---------------
PL17
n°307991
Yyy35wo
  1. Posté le 28/02/2010 à 19:15:03  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Farfadet 86 a écrit :
Non hélas, je n'ai plus cette "605"  mais ça vous saurez pourquoi en lisant la suite à paraitre  prochainement ... :)
Afficher plus
Afficher moins



Vivement la suite alors ;)

n°308110
columbo 1er
Lieutenant rusé
Profil : Pilote semi-pro
  1. config
columbo-1er
Coupe bronze Marques Marques - succès argent nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 28/02/2010 à 23:25:38  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Farfadet 86 a écrit :
Bonjour Columbo 1er  :jap:

Les casses moteurs surtout pour problèmes de refroidissement arrivent le plus souvent quand on s'y attend le moins ...
Je vois que pour votre Xantia  vous vous êtes parfaitement bien défendu ...  L'avez-vous toujours ?

Afficher plus
Afficher moins



Bonjour Farfadet,

Non je n'ai plus cette Xantia car j'avais acheté cette voiture à défaut d'avoir trouvé la même en break. L'oncle de ma femme, habitant lui aussi dans les Landes, possédait justement le modèle convoité. Pendant les réparations de ma belle, celui-ci m'a justement informé qu'il souhaitait changer de monture. Je n'ai donc pas hésité un instant et je me suis fait accompagné de mon beau-père pour le convoyage des deux Xantia pour le voyage du retour.

Une fois rentré au bercail, j'ai mis en vente ma Xantia berline qui a fini par trouver preneur en la personne de mon frère qui a roulé un peu avec avant de la vendre à son tour quelques mois plus tard. Je l'ai revue trois ans après environ. Elle roulait encore parfaitement bien et avait encore fière allure.  :)    


---------------
Skoda Superb Combi TDI 170 DSG Praha '10
Fiat 500L 1.3 M-jet Lounge '12
Mini Clubman Cooper 1.6 120 '09
Logan 1,4 MPI '06
n°308172
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 01/03/2010 à 10:56:39  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:jap: Fin de l'aventure ...

Le Lundi 15 juin 1998, avec 15 de nos résidents, nous allons visiter le site de production d’automobiles Peugeot à Poissy… dès 13H30 notre groupe est magnifiquement reçu pour visiter l’usine. Nous allons passer deux heures et demi passionnantes à suivre la construction d’une 306 depuis l’assemblage à partir du châssis nu, jusqu’à la piste d'essais en passant par les sas de bains de peinture… Nos résidents ressortent enchantés, les yeux écarquillés par l’émerveillement, de cette visite qui a pu être organisée grâce aux bonnes relations entretenues avec Mme P. du SVA Peugeot. Tout ceci, suite à notre panne de l’Eté 1996 …

File1284
En visite avec quelques de nos Compagnons sur le site de Poissy...

Mardi 11 juillet 2000.
Cela fait le 3ième jour qu’avec Annie, nous sommes arrivés dans le Tarn pour découvrir cette belle région où il est prévu de revenir en transfert avec nos résidents le mois suivant. Ce matin là, nous sommes allés à Florentin où nous avions rendez-vous avec le Directeur du foyer de vie qui mettra à notre disposition certains locaux de ce Centre pendant les trois premières semaines d’Août.
Après avoir déjeuné à Gaillac, nous prenons la direction de Cordes sur Ciel, un merveilleux village juché sur un éperon rocheux. Cette charmante localité d’art et d’artisanat est particulièrement touristique… Il est approximativement 15H30, il fait beau et chaud et nous roulons à quelques 80 km/h, dans le sillage d’un autre usager lui-même précédé d’une Névada bleue de la gendarmerie. Nous venons de passer la bourgade de Cahuzac…
Virages en S montant… nous sommes presque parvenu en haut de côte quand… Pffffuiiittttt, tous les voyants du tableau de bord, allumés, le moteur se tait soudainement. Je débraye afin de profiter d’un élan suffisant pour atteindre la partie plate et droite de la route. C’est à une centaine de mètres au-delà de la courbe que nous venons de franchir, que la voiture s’immobilise, rangée sur le bas côté plutôt étroit, les roues, côté gauche, empiétant sur la chaussée. Devant, les deux véhicules que nous suivions, s’éloignent …

Panne60520​00
Panne-605-2000.jpg

Coups de démarreurs successifs… rien… le moteur ne tousse même pas… je me doute déjà de ce qui a pu se passer… je mets mes feux de détresse puis vais placer mon triangle de pré signalisation à une trentaine de mètres en arrière au bord de la chaussée ; retour à la voiture, nouvelles tentatives de redémarrage mais rien… Je n’insiste pas, ouvre le compartiment moteur où je ne détecte rien de suspect : pas de fumée, pas de trace d’eau ou d’huile, comme ça, au premier abord, tout semble nickel… Quatre ans après la panne sur l’A75 nous voici de nouveau « en rideau » sur une petite route du Tarn, perdu, en rase campagne… et ça, une fois de plus, à notre début de vacances à plus de 800 kilomètres de notre lieu de villégiature habituel…
Je ne pipe mot mais au fond de moi sourd une rage immense… Une voiture se présente roulant dans notre sens, je fais signe au conducteur de s’arrêter. C’est un jeune couple avec un bébé. Ils ne sont pas du coin, leur voiture est immatriculée en Dordogne, je n’insiste pas d’autant qu’ils n’ont pas l’air rassuré et je préfère tomber sur quelqu’un habitant dans les parages, qui sache où s’adresser pour un dépannage. Dix minutes se passent quand surgit, cette fois, face à nous, une Xantia. Le conducteur se gare à notre niveau. C’est un couple assez âgé, eux sont de Gaillac. Leur ayant expliqué ce qu’il nous arrive, ils nous proposent de nous conduire à la concession Peugeot de Gaillac. Nous prenons nos affaires les plus précieuses, fermons la voiture à clef et montons à bord de la Xantia. Très gentiment, ces personnes nous déposent au garage Picard route d’Albi à Gaillac. Ayant expliqué nos déboires au patron, celui-ci donne l’ordre à un de ses mécanos de prendre la dépanneuse pour ramener notre 605. Le couple âgé voyant notre embarras, propose d’emmener mon épouse chez eux en attendant notre retour. Ils me donnent leur numéro de téléphone pour les avertir quand nous aurons ramené la 605 au garage et s’engagent à nous conduire ensuite à notre lieu d’hébergement à quelques 20 kilomètres de là… Tout se passe ainsi et le patron de la concession nous fixe rendez-vous pour le lendemain matin à 11H afin d’avoir son verdict au sujet de la panne …
Ramenés à Campagnac dans la demeure qui nous a été prêtée par des amis, nous remercions vivement ces braves personnes pour toute leur aimable assistance…

Le lendemain un taxi commandé la veille vient nous prendre et nous emmène à la S.A. Picard Automobile 81. Le chef mécanicien nous explique que c’est la courroie de distribution qui a lâché, en conséquence le moteur est bon à refaire ou à changer une fois de plus. Maintenant, hélas, il ne peut plus être question d’extension de garantie ; la 605 a 6 ans et 104 484 kilomètres au compteur … De ces causes et conséquences j’en avais bien l'obscur pressentiment depuis la veille… Intérieurement, je suis comme une cocotte minute et Annie qui n’ose trop rien dire, elle aussi, en a gros sur le cœur : Deux casses moteur en l’espace de 4 ans et 70000 km pour cette 605, ça commence à faire beaucoup !…
« Quand pourra-t-on réparer ? - on me répond : pas avant deux mois… - Quoi !... explose-je - Mais monsieur, une partie du personnel de nos ateliers est en congé et nous avons pas mal d’autres clients sur liste d’attente à satisfaire… Je dois être livide - On va aviser … dis-je laconiquement … »
D’abord nous appelons « Mondial Assistance » puisque ce service fait partie de mon contrat d’assurance … Etant éloigné de chez moi, on m’accorde de louer une voiture. Ce que nous faisons aussitôt. Une Fiat Punto est mise à notre disposition dans une agence de location attenante au garage Fiat de Gaillac.
Je donne alors un coup de fil à mon agent Peugeot d’Etrépagny, lui conte par le menu notre mésaventure puis lui demande ce qu’il envisage de faire de son côté. Etant client depuis plus de 35 ans, m’ayant vendu la bagatelle de 8 voitures neuves de la 104 à la 605, faisant toujours entretenir mes véhicules chez lui, j’attends de sa part une proposition plus que commerciale, à savoir qu’on rapatrie notre voiture jusqu’à son garage pour qu’il effectue la réparation lui-même. Grande déception pour nous, sa réponse est négative, il n’a pas les moyens de nous donner satisfaction en ce sens ; nous expliquant que c’est bien trop loin et qu’il faut effectuer la réparation sur place… Je lui fais part de notre désappointement en contenant la rage qui m’étouffe… Je ne manque pas de lui faire remarquer que, peu de temps auparavant, je lui avais déjà parlé de la courroie de distribution dont il fallait prévoir le changement, et qu’il m’avait répondu qu’il n’y avait pas urgence puisqu’elle avait du être changée lors de la panne de l’Eté 1996 où il a été remis un moteur neuf (va savoir, si des fois à la concession Morette, ils n’ont pas remis la courroie d’origine ?... ) En tous cas, à l’égard du père L. notre garagiste en Normandie, j’en ai pas mal à son encontre et me souviendrai longtemps de son ingratitude vis-à-vis du client fidèle que je suis, de longue date…
Nous rentrons à Campagnac … cet après-midi là, nous allons visiter la cité de Cordes sur Ciel comme prévu la veille, histoire d’oublier toutes ces déconvenues …
Le lendemain nous vaut de connaître une nouvelle contrariété : voilà que téléphonant de nouveau à mon assureur, ce dernier m’apprend que nous devons impérativement rentrer à Etrépagny car la location du véhicule dont je dispose est prévue soit pour nos déplacements sur le lieu de vacances soit pour retourner à notre lieu d’habitation mais on en peut cumuler les deux clauses de cette assistance. Si je me sers de la voiture louée sur place pendant notre séjour dans le Tarn, je devrai, par contre, nous rapatrier à nos frais… C’en est trop et, je ne décolère plus…
A midi, notre décision est prise, nous allons nous séparer de la 605 et acheter une voiture sur place… marre de la 605, des grosses voitures et des Peugeot ! Avec Annie, on décide de se rabattre sur une Ford Focus …
Après le déjeuner nous repartons à Gaillac… A la concession Peugeot, nous demandons à voir le patron. Après quelques temps d’attente… l’ayant face à nous, je lui propose de nous racheter la « 605 » dans l’état … Il nous regarde perplexe… l’air de ne pas bien comprendre « ça ne va pas être possible… - Je lui lance un regard furieux : Bon, on va voir ailleurs… Nous tournons les talons… - Attendez ! On doit pouvoir trouver un arrangement… nous interpelle-t-il … »
Commence alors toute une négociation digne de marchands de tapis. Je vois bien que le patron de la concession cherche à nous amadouer surtout lorsque je lui dis part de mon intention d’aller chez Ford pour acheter une voiture …
« - Je vous reprends la 605 à un prix correct à condition d’acheter une Peugeot ici …
- Je veux bien vous entendre mais que nous préposez vous, il nous faut une voiture dès maintenant, au moins pour les prochains jours
- Eh bien, il ya déjà le choix de ce que nous avons en concession …
- Humm ! Entre une 607, deux 406, une 306 break et deux 206 exposées dans son hall, qui sont immédiatement disponible, je n’ai pas trop le choix … »
Procédant par élimination, nous écartons d’emblée les grandes : 607 et 406, reste alors la 306 qui correspond le mieux à nos moyens du moment et dont la taille convient à nos besoins… Les 206, ça nous parait bien petit comme véhicule surtout après la 605… le hic, c’est que la 306, à cette époque, est un modèle en fin de carrière qui dans un avenir proche, va être remplacée par une 307 dont j’ai déjà eu connaissance par la presse spécialisée et qui elle nous plairait franchement, du moins sur le papier …
Discussions avec le concessionnaire :
« - Vous avez vu la 206 Rolland Garros, elle est vraiment sympa cette voiture et parfaitement équipée, regardez… et puis elle semble correspondre à la mise de fond que vous souhaitez engager… Avec Annie, nous tournons autour de la pimpante 206 R.G. perplexes, hésitants…
- Tenez, installez-vous donc à bord… on s’installe : cuir et alcantara, un toit de verre avec velum en pavillon, l’habitacle est lumineux, coquet sympa…
- Et du point de vue mécanique ?
- C’est le moteur 1.6 essence injection 90 ch. qui fait 6CV fiscaux ; ça tourne à merveille… Vous pouvez l’essayer si le cœur vous en dit … Nous nous regardons avec Annie …
- Qu’en penses-tu ?
- Faut voir …
- On peut voir le coffre ?
- Bien sûr ... M. P ; ouvre le hayon …
- C’est petit !…
- Sûr que comparé à celui de la 605, vous y mettrez moins de bagages. L’avantage ici, c’est que le compartiment est transformable avec les sièges arrière rabattables ; ça vous fait une bonne surface de chargement … Je fais la moue …
- On peut l’essayer vous avez-dit …
- Pas de problème …
Nous effectuons l’essai sans grande conviction… la voiture se conduit bien mais nous avons, bien imprimé en nous, le confort ouaté de la 605 et là, en l’occurrence, la petite 206, nous semble bien « rugueuse » comparée à la grande …
De retour à la concession, je fais part de mes impressions au vendeur qui fait tout son possible pour nous convaincre …
- Ecoutez, il faut que j’en parle avec mon épouse, nous allons déjeuner et nous reviendrons ici après… Rendez-vous est pris pour 15h. »

… Et on redémarre …

Au restaurant nous discutons avec Annie et convenons que dans l’urgence, nous n’avons pas d’autre solution que d’acheter une voiture,. La petite 206 est tout à fait dans l’air du temps avec un look bien sympa, semble bien équipée, et même assez véloce. Maintenant que nos filles sont majeures, l’ainée déjà motorisée (106) nous n’avons plus besoin d’un grand véhicule, en l’occurrence, la 206 semble correspondre à ce que nous sommes en droit d’attendre d’une voiture dans la situation présente. Avec son côté pratique, modulable et sa taille peu encombrante, la rendant très maniable, elle semble présenter un excellent compromis pour une utilisation courante du type route/ville …

A l’heure à notre rendez-vous, commence alors la négociation … on discute ferme et l’affaire se solde ainsi : M. P ; nous reprend la 605 cotée 70000 F à cette époque, pour la somme de 32000 F ce, en l’état, compte tenu qu’il faudra changer le moteur. En outre, il nous fait une remise de 6000F sur la 206 RG affichée au prix de 101 450F. TTC, débourrage et frais de mise à la route compris. Ce qui nous vaut d’allonger la différence s’élevant à 63450 F…

Affaire conclue, dès le lendemain, 13 juillet, formulaires et papiers bien établis, contrat de vente signé en bonne et due forme, nous prenons possession de notre 206 R.G. flambante neuve…

Préalablement, j’avais débarrassé notre 605 de toutes nos petites affaires personnelles se trouvant encore dans le coffre, la boite à gant et autres aumônières, le cœur à la fois serré par les regrets et la colère… Adieu 605, on t’aimait bien tu sais !…

La vie est ainsi, le moment venu, il faut savoir tourner la page… une histoire se finit, une autre commence et puis dans ce contexte, il ne s’agit que d’autos... des biens matériels …
C’est ainsi qu’en l’espace de deux jours nous sommes passés de la grande voiture, à la petite, laquelle coûte exactement la moitié du prix de la grande… voilà qui rend humble et ramène à l’essentiel… alors les regrets, ma foi, on peut aisément les laisser de côté, d’autant que notre nouvelle acquisition, elle, ne nous décevra jamais …

DSCN4132
La 206 RG que nous possédons encore, presque 10 ans après ces événements ...
Ici, dans notre cour, photographiée au printemps 2009

Article sur la 206 RG du Farfadet : http://www.forum-auto.com/foru [...] amp;nojs=0 :jap:
Message édité par Farfadet 86 le 01/03/2010 à 11:15:35

---------------
PL17
n°308187
sp452901
Ouaip...
Profil : Pilote pro
sp452901
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès argent sujets
  1. Posté le 01/03/2010 à 11:26:30  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Franchement, mes félicitations pour ces aventures tellement bien contées! Ce n'est vraiment pas de chances avec la 605, mais c'est tellement bien raconté...


---------------
Hollande qui parle de rugby, c'est un peu comme si Ribery parlait littérature...

GPS tomtom "neuf" --> http://www.forum-auto.com/les- [...] .htm#t5701
n°308387
columbo 1er
Lieutenant rusé
Profil : Pilote semi-pro
  1. config
columbo-1er
Coupe bronze Marques Marques - succès argent nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 01/03/2010 à 23:16:51  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci pour ce superbe récit que j'ai fortement apprécié. Les aventures qui y sont contées sont certes pénibles à vivre mais ce sont des contrariétés assez vite oubliées une fois que l'on retrouve enfin un véhicule fiable.  ;)


---------------
Skoda Superb Combi TDI 170 DSG Praha '10
Fiat 500L 1.3 M-jet Lounge '12
Mini Clubman Cooper 1.6 120 '09
Logan 1,4 MPI '06
n°308590
Farfadet 86
Profil : Routard confirmé
  1. homepage
  2. config
farfadet-86
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
Sur mon blog :
  1. Posté le 02/03/2010 à 18:46:30  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je vous remercie pour votre assiduité à suivre ces aventures d'une grande berline qui méritait d'être le porte étendard de la firme au lion dans les années "90" mais qui a connu un début de carrière chaotique en dépit de ses indéniables qualités d'extra routière...  :sol:

En fait, rares sont les modèles, toutes marques confondues qui n'ont pas, à un moment ou l'autre, été confrontés à quelques défaillances ou malfaçons fussent-elles bénignes ...  ;)

il est évident que a fiabilité d'un modèle peut aussi être mise en échec par un mauvais suivi de l'entretien régulier à apporter à sa voiture.  Pour mon compte, mes mésaventures avaient ceci de désopilant que je faisais très attention à ce chapitre ; la 605 allant plutôt deux, voire trois fois en révision plutôt qu'une préconisée par le constructeur dans un même laps de temps ou de même nombre de kilomètres parcourus ...

Il est d'actuels possesseurs de "605", auto que l'on peut commencer à "ranger" dans les "anciennes" et qui, eux, sont enchantés par leur magnifique monture encore performante, fiabilisée et surtout bien adoptée ...  :love:

Merci à Vous chers amis  lecteurs passionnés d'autos  :jap:
Message cité 1 fois
Message édité par Farfadet 86 le 02/03/2010 à 18:51:06

---------------
PL17
n°309400
blek le roc
Profil : Pilote confirmé
  1. config
blek-le-roc
Coupe bronze Marques Marques - succès argent nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 04/03/2010 à 16:04:04  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

columbo 1er a écrit :

J'ai du rêver... Je vérifie à nouveau, mais non, ce n'est pas un rêve, l'aiguille de température moteur est bel et bien dans le rouge et au fond qui plus est! Comme un malheur n'arrive pas tout seul, je viens juste de passer une aire de repos qui aurait été salvatrice.
Le trafic étant toujours fort soutenu, la présence d'une bande d'arrêt d'urgence symbolique à cet endroit ainsi que la présence de mon épouse (alors enceinte de mon fils, je venais tout juste de l'apprendre) et de ma fille à l'arrière de la voiture me convainquent de continuer vaille que vaille jusqu'à la prochaine aire de service quitte à compromettre définitivement la mécanique. Un arrêt est vraiment trop dangereux à cet endroit.

Ma femme contacte donc par téléphone mes beaux parents qui nous précèdent qui commencent à sérieusement nous distancer car bien que déterminé à continuer pour gangner un lieu sécurisé, je réduis très fortement l'allure, ne sollicitant l'accélérateur qu'avec parcimonie dans les montées et relâchant immédiatement l'effort mécanique dans la moindre descente.
Le calvaire dure ainsi 10 km pour rejoindre l'aire la plus proche. Je parcours d'ailleurs les 250 derniers mètres sur la bande d'arrêt d'urgence en warning avec la dernière énergie du désespoir que le moteur m'a laissé avant de câler définitivement. Un nuage de fumée blanche s'échappe des passages de roues avant ainsi que de l'arrière de la voiture à cet instant donnant à la scène une ambiance tragico-pitoyable.

Le remorquage ne se fait pas attendre et la Xantia est donc rapidement évacuée vers le garage Citroën de St Jean d'Angély (17). Le verdict que je connaissais déjà tombe dès notre arrivée sur place: rupture du joint de culasse due à l'éclatement de la pipe de thermostat. Pour faire simple, le moteur s'est vidé du liquide de refroidissement suite à la casse de la pipe et à chauffé.
Afficher plus
Afficher moins



Juste un truc en cas de surchauffe, qui peut aider à défaut de réparer, mettre la clim si clim il y a, ça enclenche un second ventilo et aide à refroidir le moteur.... Je la mets systématiquement quand j'arrive en ville et que ça bouchonne/que le moteur chauffe un peu.
Si pas de clim, mettre chauffage et soufflerie à fond, ça aide à évacuer le surplus d'air chaud du moteur. Il m'est arrivé le cas avec une 205 qui perdait du ldr, voyant d'arrêt allumé, hop je mets le chauffage à fond (l'été bien sûr......) et ça a marché....

Sinon chouette récit, oui, j'avais déjà parcouru celui de la 206....

Message cité 1 fois

---------------
NOUVELLES PHOTOS de la GT ici!
http://www.forum-auto.com/marq [...] t36232.htm
306 BLACK AS HELL ici :
http://www.forum-auto.com/marq [...] tm#t517732
Publicité

 Page :
1  2  3  4
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
tiens les "605" n'ont pas leur place ici !... 10
fond de compteur 605 0
Vitre pour peugeot 605 2
pieges distribution 605 2,5l td de1995 1
pompe injection 605 2l5 defaillante 1