Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
 

Il y a 957 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2  3
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Sujet officiel

[Topic Officiel] Bugatti Chiron (2016)

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Routard
pur-sang
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 22/08/2016 à 15:04:52  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Reprise du message précédent :
Molsheim, 22 Août,


Première américaine de la Bugatti Vision Gran Turismo : Bugatti a présenté pour la première fois aux États-Unis le concept virtuel développé en exclusivité pour la série de jeux vidéo sur PlayStation Gran Turismo Sport par la marque française de supersportives. Hier, dimanche, le show car a été la star sur le Concept Lawn du Pebble Beach Concours d'Élegance, qui a rassemblé une fois de plus plusieurs milliers d'amateurs de voitures anciennes et modernes sur la péninsule de Monterey, en Californie. Grâce à ce projet, Bugatti a pu donner un aperçu du futur langage esthétique et de design de la marque et ouvrir ainsi la voie à la toute nouvelle supersportive de Bugatti, la Chiron. La Chiron a déjà célébré sa première vendredi dernier à l'occasion de la Monterey Car Week.


---------------
"Une oeuvre technique ne peut être parfaite que si elle est parfaite du point de vue esthétique"

Ettore Bugatti
 
Sujets relatif
Ferrariste dans l’âme
Profil : Membre confirmé
lucas-sf
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 24/08/2016 à 22:22:14  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 


---------------
Les pépites parisiennes : https://www.instagram.com/luca​s_parisspotting/
Profil : Routard
pur-sang
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 01/09/2016 à 11:32:46  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Molsheim, le 1er septembre 2016.
Le week-end prochain, les passionnés d’automobiles afflueront de nouveau à Chantilly, non loin de Paris, pour se rendre au concours Chantilly Arts & Élégance Richard Mille. C’est dans le cadre de cette élégante « garden party » qui se déroule dans le parc verdoyant du château de Chantilly que l’on célèbrera et récompensera dimanche les automobiles classiques et modernes. Même si l’événement a lieu pour la troisième fois seulement, il a su rapidement s’imposer comme une manifestation de haut niveau et une date incontournable.
:D :D :D


---------------
"Une oeuvre technique ne peut être parfaite que si elle est parfaite du point de vue esthétique"

Ettore Bugatti
 
Publicité

Profil : Routard
pur-sang
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 17/09/2016 à 11:54:47  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bugatti fête la première de la Chiron en Asie du Sud-Est
Présentation en grande pompe de la super sportive de série la plus puissante, la plus rapide, la plus exclusive et la plus luxueuse au monde à Singapour
Le partenaire de Bugatti en Asie du Sud-Est, Wearnes Automotive, convie sa clientèle à des rendez-vous privés exclusifs
Les fans pourront voir la Chiron1 en marge du Grand Prix de Formule 1 le week-end prochain
Singapour est la plaque tournante de Bugatti en Asie du Sud-Est
Molsheim/Singapour, 16 septembre 2016.
Poursuivant son tour du monde, la Bugatti Chiron fait étape en Asie du Sud-Est. Après ses débuts en Europe et en Amérique du Nord, la super sportive de série la plus puissante, la plus rapide, la plus exclusive et la plus luxueuse au monde a été présentée de manière grandiose à Singapour ce vendredi. Au cours des jours précédents, Bugatti et Wearnes Automotive, le partenaire commercial de la marque en Asie du Sud-Est, avaient présenté la Chiron à une sélection de clients dans le cadre de rendez-vous privés exclusifs. Le grand public pourra admirer la super sportive française le week-end prochain, en marge du Grand Prix de Formule 1 de Singapour. Singapour est la plaque tournante de Bugatti en Asie du Sud-Est.


---------------
"Une oeuvre technique ne peut être parfaite que si elle est parfaite du point de vue esthétique"

Ettore Bugatti
 
Profil : Routard
pur-sang
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 22/09/2016 à 14:21:47  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bugatti Bruxelles ouvre son showroom réaménagé
Réouverture du showroom à une nouvelle adresse à Bruxelles
Avec une superficie de près de 120 mètres carrés, ce showroom est le plus grand de Bugatti en Europe
La Bugatti Chiron est présentée pour la première fois en Belgique
Bugatti et le groupe D’Ieteren célèbrent dix années de collaboration fructueuse
Molsheim/Bruxelles, 22 septembre 2016.
Bugatti fête ce jeudi la réouverture de son showroom bruxellois, fidèle à la nouvelle identité visuelle de la marque. Le design des showrooms ne représente pas l’unique nouveauté : Bugatti Bruxelles déménage également dans le quartier d’Ixelles, au coeur de la capitale belge. En outre, avec une superficie de près de 120 mètres carrés, le nouveau showroom est désormais le plus grand de la marque en Europe. Bugatti a profité de l’inauguration des nouveaux showrooms pour présenter pour la première fois en Belgique sa nouvelle supersportive de 1 500 chevaux, la Chiron1. Depuis 2006, le distributeur exclusif de Bugatti en Belgique est le groupe D’Ieteren. Bugatti Bruxelles est la septième concession européenne à avoir adopté le nouveau design de showroom. Actuellement, Bugatti dispose au total de 33 revendeurs dans 17 pays du monde entier.


---------------
"Une oeuvre technique ne peut être parfaite que si elle est parfaite du point de vue esthétique"

Ettore Bugatti
 
Publicité

Invité
  1. Posté le 18/10/2016 à 15:24:48  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bugatti – « Art, Forme, Technique »
(Septembre 2016)

Chronologie

1881. Ettore naît le 15 septembre à Milan. Il est le fils de l'ébéniste designer italien
de renom Carlo Bugatti, son frère cadet n'est autre que le célèbre sculpteur
Rembrandt Bugatti. Ettore fréquente l'Académie des beaux-arts de Milan, avant de
découvrir sa passion pour l'automobile.
1897. Ettore entre en formation chez Prinetti & Stucchi, le numéro un italien de la
petite mécanique, qui fabrique des bicyclettes et des machines à coudre. À l'âge de
17 ans, il acquiert un tricycle motorisé, avec lequel il participe même à des
compétitions. Petit à petit, il approfondit ses connaissances techniques et
mathématiques, pour que ses idées puissent dépasser le stade du dessin. Dès le
début, son but est de réaliser des ébauches « pur-sang ». Ses exigences élevées en
matière de concept technique et de puissance doivent toujours être en harmonie
parfaite avec sa sensibilité esthétique.
1901. À tout juste 20 ans, Ettore expose lors d'un salon à Milan sa première
automobile, la Type 2. Cette voiture est récompensée par la « Coppa Grande » ainsi
que par le prix spécial de l'Automobile Club de France. La licence de construction du
véhicule est vendue à la société De Dietrich, situé à Niederbronn, en Alsace. Le
véhicule, doté d'un moteur à quatre cylindres de 12 ch, atteint une vitesse de pointe
d'env. 65 km/h.
1902. Carlo Bugatti signe pour son fils Ettore, encore mineur, un contrat d'embauche
de sept ans comme concepteur chez De Dietrich. Ettore prend la direction de
l’Alsace et les premières De Dietrich Bugatti sont fabriquées.
1904/05. Fin de la coopération avec le Baron de Dietrich. Ettore conçoit des
véhicules pour le vendeur d'automobiles strasbourgeois Émile Mathis, qui sont
produits à plusieurs exemplaires par l'« Elsässische Maschinenbau-Gesellschaft » à
Illkirch.
1907. Ettore épouse Barbara Maria Guiseppina Maschera Bolzoni, avec laquelle il
aura deux filles et deux fils. Après s'être séparé de Mathis, Ettore signe un contrat
avec la Gasmotorenfabrik Deutz à Cologne. Dans le sous-sol de sa maison, louée
par Deutz à Cologne-Mülheim, il conçoit et construit divers prototypes.
1909. Le fils d'Ettore Bugatti, Jean, voit le jour le 15 janvier à Cologne. À Noël, la
famille Bugatti déménage à Molsheim, en Alsace, où Ettore s’installe à son compte
dans une usine de teinturerie désaffectée.
1910. Une fois les premières machines-outils livrées à la fin janvier et après
l'embauche par Friderich, l'assistant de longue date d'Ettore, des spécialistes
nécessaires, cinq voitures sont construites et immédiatement vendues. Au cours de
la même année, Friderich commence à courir en compétition pour Bugatti. Après
avoir remporté une seconde place dans la course de côte de Gaillon en octobre,
Bugatti devient un adversaire à prendre au sérieux.
1911. S’en suit une série de victoires en compétition automobile, et notamment par
une sensationnelle deuxième place au classement général du Grand Prix de France.
L’usine emploie alors 65 personnes. La même année, Bugatti passe un contrat avec
Peugeot portant sur la fabrication de la Bébé Peugeot, la Bugatti Type 16. 3000
exemplaires de ce véhicule sont fabriqués. Il devient ainsi la Bugatti qui aura été
fabriquée en plus grand nombre.
1914-1918. En raison de la Première Guerre mondiale, la production de la Type 13 à
Molsheim cesse. Bugatti conçoit à la place des moteurs d'avion pour les
gouvernements français et américain. Il peut ainsi utiliser, après la guerre, l'argent
que lui rapportent les contrats de licence pour étendre la production à Molsheim.
L'usine a bien survécu à la guerre et le programme de fabrication de Bugatti se
révèle parfaitement adapté à l'avènement de l'époque dorée des années vingt en
France.
1921. Quatre Bugatti Type 13 remportent, lors du Grand Premio Voiturette de
Brescia, les quatre premières places. Par la suite, tous les modèles 16 soupapes de
Bugatti se verront adjoindre à leur désignation le nom de la ville de Brescia.
1922. La première voiture de course à 8 cylindres de Bugatti est construite. La Type
29/30 présente une carrosserie révolutionnaire en forme de cigare et est équipée de
freins hydrauliques. Le « cigare » arrive troisième lors du Grand Prix de l'A.C.F. à
Strasbourg. Au cours de la même année, la production est à nouveau augmentée.
Les effectifs atteignent presque les 1000 personnes.
1923. Lors du Grand Prix de l'A.C.F. à Tours, une autre carrosserie de Bugatti, très
profilée et dotée de roues carénées, fait sensation. La Type 32 se caractérise par un
empattement très court et la presse la surnomme le « Tank ».
1924. La Type 35 fait ses débuts et devient – même si elle n'a pas remporté le Grand
Prix de France lors de sa première participation au Grand Prix de l'A.C.F. à Lyon – la
voiture de course de Bugatti au palmarès le plus prestigieux. Avec plus de
2000 victoires, elle domine la compétition pendant près d'une décennie et participe
non seulement à des courses automobiles, mais devient également l'une des
premières super voitures de sport à succès que l'on voit circuler en dehors des
circuits.
1926. Jeune concepteur, Ettore Bugatti rêvait déjà de construire l'automobile la
meilleure, la plus luxueuse et la plus élégante de tous les temps. La première guerre
mondiale l'empêche de réaliser son projet. Grâce aux victoires remportées en
compétition et au succès des ventes de la Type 35, il peut enfin réaliser son rêve en
1926. Avec sa Type 41 « Royale », il conçoit l'automobile la plus chère de tous les
temps. Le moteur de 8 cylindres se caractérise par une cylindrée de 12,7 litres et une
puissance de 300 chevaux. Le bouchon du radiateur est orné d'un éléphant créé par
Rembrandt Bugatti. Ce véhicule légendaire arrive sur le marché juste au moment où
la crise économique mondiale éclate. Seuls six exemplaires de la « Royale » seront
construits au total.
1931-1934. La créativité d'Ettore Bugatti ne connaît pas de limites. Après avoir, en
1931, remporté le marché pour la construction d'un nouvel autorail à grande vitesse
en France, il l'équipe de ses moteurs de Royale, et devient ainsi le « père » de
l'actuel TGV. Simultanément, il sort la Type 57, une élégante routière. Vendue à
quelques 700 exemplaires, elle sera le dernier de ses grands succès.
1936. Bugatti fabrique la Type 57SC « Atlantic », un projet de Jean, le fils d'Ettore.
Avec ses proportions insolites et son arête rivetée courant sur le pavillon (appelée
spine en anglais), elle constitue la voiture la plus étonnante de l'avant-guerre. Seuls
quatre exemplaires de ce véhicule ont été construits, dont deux existent toujours
dans leur état d’origine.
1937. Avec la première victoire aux 24 Heures du Mans de Jean-Pierre Wimille et
Robert Benoist, au volant d'une Type 57G carrossée en Tank, Bugatti renoue avec
sa glorieuse époque des années vingt.
1939. Bugatti remporte à nouveau les 24 Heures du Mans avec une seule Type 57C
Tank engagée dans la course, pilotée par Jean-Pierre Wimille et Pierre Veyron. Ce
sera la dernière grande victoire de Bugatti. Quelques semaines plus tard, le 11 août,
Jean, le fils d'Ettore et son successeur désigné, trouve la mort lors d'essais au volant
de ce même véhicule, vainqueur du Mans. Trois semaines après, la Seconde Guerre
mondiale éclate.
1947. Après la guerre, les timides tentatives de reprise de la production à Molsheim
échouent du fait du manque de moyens financiers. Ettore Bugatti décède le 21 août
1947 à l'âge de 66 ans des suites d'une pneumonie dans un hôpital militaire parisien.
Environ 7900 véhicules ont été construits au total sous son égide.
Années 1950. Les projets menés sous la direction du fils d'Ettore Bugatti, Roland
Bugatti, ne connaissent pas beaucoup de succès. En dépit d'un grand nombre
d'idées de nouveaux types de voitures, aucune production particulière n'a lieu,
excepté pour la Type 73, la 101 et la voiture de course Type 251.
1963. La société Bugatti et l'usine sont finalement rachetées par Hispano Suiza. À
partir de là, des trains d’atterrissage d’aéronef et autres sous-ensembles sont
construits à Molsheim. Bugatti continue de s'occuper de la fabrication des pièces de
rechange des véhicules d'avant-guerre de ses clients. En 1968, Hispano Suiza est
rachetée par le Groupe Snecma, si bien que Messier vient également s'installer au
site de Molsheim. La fabrication de pièces d'avion fusionne et prend le nom de
Messier-Bugatti.
1987. L'entrepreneur italien Romano Artioli rachète à Messier-Bugatti les droits de la
marque Bugatti et érige à Campogalliano, près de Modène, une nouvelle usine, où il
prévoit de construire une nouvelle super voiture de sport Bugatti.
1991. La nouvelle super voiture de sport EB 110 est présentée à Paris le 15
septembre à l'occasion du 110ème anniversaire d'Ettore Bugatti.
1995. Après avoir construit seulement 140 Bugatti EB 110, la Bugatti Automobili SpA
fait faillite. L'étude de style EB 112, à la conception de laquelle Giorgetto Giugiaro
(Italdesign) a collaboré, ne parvient pas au stade de la production.
1998. Volkswagen rachète les droits de la marque et présente lors du Mondial de
l'Automobile de Paris la EB 118 : un coupé quatre places, deux portes, portant
également la griffe de Giorgetto Giugiaro (Italdesign). « 118 » signifie ici « conceptcar
n°1 et 18 cylindres ».
1999. En mars, l'étude de style EB 218, une berline quatre portes, est exposée au
Salon international de l'Automobile à Genève. En septembre, la super voiture de
sport 18/3 « Chiron » à moteur central peut être admirée au Salon Automobile de
Francfort. Simultanément, une autre super voiture de sport voit le jour. Cette voiture,
baptisée EB 18/4, est présentée cinq semaines plus tard au Tokio Motorshow 1999.
2001. Le concept-car EB 16/4 Veyron, proche de la série, est exposé au Salon
Automobile de Francfort. Avec une puissance de 1000 chevaux, huit litres de
cylindrée et quatre turbocompresseurs, la Veyron 16.4, qui porte le nom du coureur
automobile Pierre Veyron, devient la base de départ de la version de série du même
nom lancée en 2005.
2005. Une fois l'« atelier » achevé à Molsheim, la production de la Veyron débute. Le
nouveau site est inauguré solennellement le 3 septembre. La production de la
Veyron est limitée à 300 exemplaires. Les critères techniques du Groupe, soit
construire une super voiture de sport de plus de 1000 ch dont la vitesse de pointe
dépasse les 400 km/h, ont été concrétisés. Chacune de ces valeurs se situe en
dehors de l'éventail de performances réalisé jusqu'alors dans l'industrie automobile.
2006. La livraison de la première Veyron s'effectue en avril.
2007. La centième commande de la Veyron est enregistrée en juin. Le modèle
spécial de la Bugatti Veyron 16.4 « Pur Sang » est présenté au Salon Automobile de
Francfort. 24 heures après sa première mondiale, la veille de la première journée de
presse, les cinq exemplaires prévus sont déjà vendus.
2008. À l'occasion du 78ème Salon International de l’Automobile de Genève, Bugatti
et Hermès présentent le résultat de leur collaboration, la Bugatti Veyron Fbg par
Hermès. En association avec les artisans d'art d'Hermès, Gabriele Pezzini, styliste
chez Hermès, a magnifié la personnalité de la Veyron avec les moyens stylistiques
de la fameuse maison parisienne. Le modèle spécial allie à la perfection les
exigences techniques et esthétiques d'Émile Hermès et d'Ettore Bugatti.
2008. En août, Bugatti présente la version décapotable de la Veyron, le modèle
Grand Sport, au Concours d'Élégance de Pebble Beach, USA. La Grand Sport est
limitée à 150 exemplaires. Le numéro de châssis 1 est adjugé aux enchères pour
3,2 millions de dollars américains par la maison Gooding & Company.
2009. En septembre, la société Bugatti fête son centenaire. À cette occasion, Bugatti
présente, lors du concours d´élégance à la Villa d’Este en Italie, quatre modèles
spéciaux de la Bugatti Veyron, qui rappellent la Type 35 et le glorieux passé de
Bugatti en compétition. La livrée des quatre modèles spéciaux reprend – tradition
oblige – les couleurs de compétition des pays correspondants : bleu pour la France,
rouge pour l'Italie, vert pour l'Angleterre et blanc pour l'Allemagne. Les quatre
modèles ont chacun un « aïeul » direct, sous forme d'une Bugatti Grand Prix, et
quatre pilotes de compétition comme parrains : Jean-Pierre Wimille pour la Veyron
bleue, Achille Varzi pour la rouge, Malcolm Campbell pour la verte et Hermann zu
Leiningen pour la blanche.
2010. Le 26 juin, la Bugatti Veyron 16.4 Super Sport remporte, avec 431,02 km/h, le
record du monde de vitesse des voitures de sport de série. À la mi-août, l'édition du
véhicule détenteur du record du monde est présentée au public international lors du
Concours du Quail Lodge, à Pebble Beach.
2011. La trois-centième commande de la Veyron est enregistrée en juin : il s'agit d'un
modèle Super Sport. La dernière Veyron est vendue à un client européen et l'histoire
à succès de la série, limitée à 300 exemplaires, de la super voiture de sport et de sa
grande soeur plus véloce Super Sport s'achève en beauté.
2011. Bugatti présente au salon international de l'automobile de Francfort la Bugatti
Grand Sport « L’Or Blanc », une oeuvre d'art automobile, qui est le fruit de la
coopération avec la Manufacture royale de porcelaine de Berlin.
2012. Bugatti présente la Grand Sport Vitesse, un roadster développant 1200 ch, au
Salon International de l’Automobile de Genève.
2012. En décembre, Bugatti présente à la Rubell Family Collection, lors de
l'exposition « Art Basel Miami Beach », l'oeuvre d'art la plus rapide du monde, la
Bugatti Grand Sport Venet – créée par l'artiste français Bernar Venet.
2013. En avril, la Bugatti Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse réalise, toit ouvert, une
vitesse de pointe de 408,84 km/h et devient ainsi la voiture de sport de série
décapotable la plus rapide au monde. Avec le record du monde de la Bugatti Veyron
16.4 Super Sport remporté en 2010, Bugatti détient donc deux records du monde. La
Vitesse World Record Car Edition, créée tout spécialement pour ce record et limitée
à huit véhicules, est présentée peu de temps après au public mondial à l'occasion du
salon automobile à Shanghai.
2013. En août, lors de la Monterey Car Week à Pebble Beach en Californie, Bugatti
dévoile une série de nouvelles éditions baptisées « Les Légendes de Bugatti »
(Bugatti Legends). Au travers de cette nouvelle série, la prestigieuse marque
française rappelle les noms qui ont caractérisés la marque Bugatti et qui ont
participés à la constitution du mythe de la marque. En guise de lancement de cette
série, c’est la célébrité Jean-Pierre Wimille – dont la personnalité est intimement liée
à la marque Bugatti - qui a été choisi en vue de commémorer le 90ème anniversaire
de la course des 24 Heures du Mans. M. Wimille a, à deux reprises, mené la marque
Bugatti à la victoire. L’édition « Jean-Pierre Wimille » est pour la première fois
présentée au monde entier lors du weekend The Quail / Pebble Beach. Ce sont au
total six éditions spécifiques des « Légendes » que Bugatti compte construire d’après
le modèle de la Bugatti Grand Sport Vitesse, et qui seront présentées au cours des
douze prochains mois.
2013. Au salon international de l’Automobile à Francfort (IAA), Bugatti présente la
seconde édition de la série des « Légendes », rendant ainsi honneur au fils ainé
d’Ettore Bugatti - fondateur de la marque Bugatti - Jean Bugatti, et à sa création la
plus connue : le Type 57SC Atlantic. Par ailleurs, et comme toutes les « Légendes »,
le modèle Grand Sport Vitesse « Jean Bugatti » est limité à trois exemplaires.
2013. Bugatti présente sa nouvelle collection Brand Lifestyle à l'occasion de la
Semaine de la mode de Milan. Deux lignes de vêtements et d'accessoires vont voir
le jour sous le slogan « Art, Forme, Technique » : « Ettore Bugatti » et « Extreme
Performance ». Ces lignes sont complétées par un programme « sur mesure »
proposé en exclusivité aux clients de Bugatti. Dans les cinq années à venir, il est
prévu de mettre en place un réseau de commercialisation international qui comptera
jusqu'à 35 boutiques monomarque exclusives, dans les grandes métropoles
mondiales de la mode et du luxe.
2013. La Bugatti Veyron se voit décerner en septembre par les lecteurs et l'équipe de
la rédaction du magazine automobile britannique « Top Gear » (BBC) le titre de
« meilleure voiture des 20 dernières années ». Plus de 50 véhicules étaient en lice.
Plus de 100 000 lecteurs ont voté.
2013. Lors du Dubai Motor Show, Bugatti présente en novembre le troisième
véhicule de son édition « Les Légendes de Bugatti » (Bugatti Legends). Il a été créé
en l'honneur de Meo Costantini, un ami intime du fondateur de la société, Ettore
Bugatti. En tant que directeur de longue date de l'équipe de l'usine, Costantini a
participé à des courses et a gagné deux fois la Targa Florio à bord d'une Bugatti Typ
35, l'une des voitures de course ayant remporté les plus grands succès de tous les
temps.
2013. La 400e Veyron est vendue en décembre. Il s'agit d'une Grand Sport Vitesse
« Jean-Pierre Wimille », qui va être livrée au Moyen-Orient. La production de la
Veyron et de ses déclinaisons étant limitée à 450 exemplaires au total, 50 véhicules
seulement sont donc encore disponibles.
2014. En Mars à l'occasion du Salon automobile de Genève, Bugatti présente le
quatrième modèle de l’édition exclusive « Les Légendes de Bugatti », qui rend
hommage à Rembrandt Bugatti. Rembrandt Bugatti était le frère du fondateur de
l'entreprise, Ettore et l'un des sculpteurs les plus importants du XXe siècle. Parmi ses
oeuvres les plus connues figure la sculpture d'un éléphant dansant, qui décore le
bouchon de radiateur de la Bugatti Type 41 « Royale » et qui est devenue le symbole
de la marque. Les trois véhicules des légendes Vitesse „Rembrandt Bugatti“ ont été
vendues pendant le salon. Ainsi les douze véhicules des quatre éditions des
légendes sont officiellement vendues.
2014. En Avril à l'occasion du salon international de l'automobile de Pékin « Auto
China Beijing » Bugatti présente le cinquième modèle de l'exclusive édition des
Légendes « Les Légendes de Bugatti ». Cette légende-Bugatti rend hommage à la
type 18 « Black Bess », la voiture de sport la plus rapide de son temps, ainsi qu´à
son propriétaire, le pionnier de l´aviation Roland Garros et porte le nom de « Black
Bess ».
2014 En Août, Bugatti célèbre la première mondiale de la légende-Bugatti « Ettore
Bugatti » sur le site de Pebble Beach en Californie. Le sixième et dernier modèle de
l'édition « Les Légendes de Bugatti » est dédié à Ettore Bugatti, fondateur et patron
de la marque. Le modèle historique est la Type 41 Royale. En effet, à l'occasion de
l´aboutissement de la série, Bugatti révéla, pour la première et l'unique fois,
l'ensemble des six modèles. Avant même le dévoilement du modèle « Ettore Bugatti »,
les 18 véhicules de l'édition sont vendus.
2014. En Novembre Bugatti ouvre sa première boutique Lifestyle au monde à
Londres. Un an après les débuts réussis de sa collection Lifestyle à Milan, il s'agit de
la prochaine grande étape de la stratégie d'extension de marque du constructeur
français de super-voitures de sport.
2015. En Février la marque Bugatti atteint l’objectif le plus important de son histoire :
la 450ième et ainsi la dernière Veyron a été vendue. Aucun autre constructeur
automobile n'a réussi jusqu'à présent à commercialiser un produit synonyme de
performances techniques inégalées et de luxe absolu de manière similaire, que ce
soit en quantité et en prix. Un chapitre sans précédent dans l'histoire de l´automobile
vient d'atteindre son point culminant.
2015. À l'occasion du Salon automobile de Genève, Bugatti présente en première
mondiale la Veyron avec le numéro de châssis « 450 », la Veyron 16.4 Grand Sport
Vitesse « La Finale ».
2015. Après la conclusion réussie du chapitre de la Veyron, Bugatti inaugure à
l'occasion du 66e IAA, le Salon de l'automobile de Francfort, l'étape suivante de son
histoire d'entreprise, qui atteindra son point culminant lors de la présentation de la
nouvelle voiture super-sport Bugatti. Cette nouvelle étape débute avec le projet
virtuel « Bugatti Vision Gran Turismo », que Bugatti a développé en exclusivité pour
la série de jeux vidéo sur PlayStation « Gran Turismo ». Bugatti, marque
extrêmement exclusive, se rend ainsi accessible à un vaste cercle de personnes de
toutes générations : ses millions de fans du monde entier, les amateurs de jeux
vidéos et les passionnés de hautes performances automobiles. Bugatti utilise
également ce projet pour donner un aperçu de son futur langage de formes et de
design, que la marque a mis au point pour traiter comme il se doit le nouveau
chapitre qui s'ouvre. Bugatti a transformé, spécialement pour l'IAA, le projet virtuel
« Bugatti Vision Gran Turismo » en un show car réel, qui sera montré à Francfort en
première mondiale.
2016. Le début d'une nouvelle ère : À l'occasion du 86e Salon international de
l'automobile de Genève 2016, Bugatti présente sa toute nouvelle création en
première mondiale. Avec la Bugatti Chiron, la marque de luxe française dévoile la
supersportive de série la plus performante, la plus rapide, la plus luxueuse et la plus
exclusive au monde. La Chiron est la toute dernière génération de la supercar la plus
pointue et a été entièrement revue. Proposant une puissance de 1 500 chevaux
jamais vue sur des véhicules de série, un couple fabuleux de 1 600 Nm et un régime
allant de 2 000 à 6 000 tr/min, ainsi que de nombreuses innovations techniques, la
Chiron établit à tous égards de nouvelles normes. La Chiron se place ainsi en
première ligne pour décrocher à l'avenir le record de vitesse grâce à une vitesse
maximale qui sera nettement supérieure au record actuellement détenu par Bugatti.
Bugatti a limité à 420 km/h la vitesse maximale autorisée sur route. Seuls 500
exemplaires de ce véhicule d'exception verront le jour. Au moment de la
présentation, un tiers de la production totale a déjà fait l'objet de précommandes.
2016. Bugatti est représentée dans 17 pays par 34 concessionnaires et partenaires
SAV, affirmant ainsi sa présence dans les régions d'Europe, d'Amérique du Nord et
du Sud, du Moyen-Orient, ainsi qu'au Japon, à Singapour et en Chine.

 :sol:

Profil : Nouveau membre
embu
  1. Posté le 13/11/2016 à 15:19:57  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour, amoureux de la Bugatti

en voici encore une pour nous faire rêver http://www.caradisiac.com/phot [...] 110864.htm

 :love:

Invité
  1. Posté le 19/12/2016 à 15:19:55  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Bugatti dévoile la Chiron à Taïwan
Le nouveau showroom de Bugatti Taïpeï ouvre ses portes à l’occasion de la première de la Chiron
La nouvelle adresse Bugatti à Taïpeï resplendit grâce au nouveau design de la marque
Premier temps fort de la collaboration avec le nouveau partenaire commercial, Yun San Motors
L’importance de la région Extrême-Orient pour Bugatti augmente encore avec la Chiron
Taïpeï / Molsheim, 15 décembre 2016.
Ce jeudi, Bugatti a présenté la Chiron1 au public à Taïwan. Le partenaire commercial officiel de Bugatti à Taïwan, Yun San Motors, a saisi l’occasion de la première de la super sportive de série la plus puissante la plus rapide, la plus exclusive et la plus luxueuse du monde pour ouvrir son showroom Bugatti à Taïpeï. La vitrine selecte de la Chiron dans la capitale taïwanaise a été conçue selon le nouveau design des showrooms de la marque de luxe française. Bugatti Taïpeï est l’unique showroom Bugatti en Taïwan. Bugatti possède au total 34 partenaires commerciaux dans 17 pays, dont trois en Extrême- Orient. Avec le lancement de la Chiron, cette région devient un marché encore plus important pour Bugatti.

Profil : Routard
pur-sang
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 07/02/2017 à 15:37:56  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
L’usine à rêves de Molsheim – Une Visite au sein de l’atelier de production de la Bugatti Chiron
La production de série de la Chiron à Molsheim accélère à plein régime
Les premiers véhicules seront livrés aux clients lors du 1er trimestre 2017
Jusquà 70 Chiron seront assemblées en 2017 dans latelier Bugatti
En moyenne, six mois sont nécessaires entre le début de la production d’un véhicule et sa livraison
Lassemblage de la Chiron est réalisé par 20 collaborateurs à latelier à partir de plus de 1 800 pièces
Possibilités de personnalisation infinies (matériaux et couleurs)
La supercar de série la plus puissante, la plus rapide, la plus luxueuse et la plus exclusive au monde est uniquement assemblée à la main. Elle est de plus soumise à des contrôles qualité extrêmement stricts
La production de la Chiron représente « la Haute Couture de l’automobile »
Le site de production a fait lobjet de nombreuses transformations pour la fabrication de la Chiron
Molsheim, 7. février 2017.
La production de série de la Bugatti Chiron1 accélère à plein régime. Aujourdhui, douze supercars sont en préparation dans la manufacture appelée « Atelier » qui se trouve sur le site dorigine de la marque de luxe française. Alors que la livraison des premiers véhicules est prévue pour le premier trimestre 2017, jusquà 70 Chiron sortiront de la manufacture dici la fin de lannée. Pour chacune dentre elles, six mois sont en moyenne nécessaires entre le début de leur production et la livraison au client. Plus de 1 800 pièces sont nécessaires à leur assemblage, réalisé exclusivement à la main par 20 collaborateurs dans latelier.
Chaque Chiron est ensuite soumise à des tests dacceptation et contrôles qualité extrêmement stricts avant dêtre livrée au client. Toutes ces étapes font delle la supercar de série la plus puissante, la plus rapide, la plus luxueuse et la plus exclusive au monde. En outre, plusieurs transformations ont été requises à Molsheim pour la production de la supercar de 1 500 chevaux, afin dadapter les installations aux performances en hausse et, en général, à la complexité accrue du véhicule et de sa fabrication.
À Molsheim, en Alsace, là où la marque a pris racine en 1909, Bugatti réalise les rêves de tous les amoureux d’automobiles avec sa Chiron. Plusieurs étapes sont toutefois à prendre en compte avant que le client ne reçoive sa nouvelle Chiron. La première est marquée par la configuration du véhicule, que le client réalise avec un designer de la maison. Chaque Bugatti est donc une pièce unique puisque fabriquée selon les propres souhaits du client. La marque alsacienne accorde en effet une très grande importance à la personnalisation de ses automobiles.
La palette de base pour la carrosserie est composée de 23 couleurs de peinture et de 8 variantes de fibre de carbone. Pour l’habitacle, le choix s’étend à 31 couleurs de cuir et 8 teintes d’Alcantara, 30 couleurs pour les coutures, 18 pour la moquette et 11 pour les ceintures. Et si cela ne suffit pas, Les clients ont également la possibilité de choisir parmi un panel de milliers d’autres couleurs de peinture. Ils peuvent ainsi adapter les tons de coloris à ceux de leur sac à main préféré ou à l’étiquette de la bouteille de leur eau minérale favorite.
Une fois les couleurs sélectionnées, les options de design supplémentaires sont pléthore : faire apposer un logo ou ses initiales sous l’aileron arrière, les faire broder sur les appuietête ou encore ajouter des incrustations en cuir sur la console centrale font partie des nombreuses combinaisons possibles. Avec son programme de personnalisation « La Maison Pur Sang », Bugatti est par conséquent en mesure de satisfaire à pratiquement toutes les envies du client, à condition, bien évidemment, qu’elles soient techniquement réalisables, adaptable à une voiture de sport et qu’elles respectent les exigences qualité de Bugatti.
Ce n’est qu'une fois que le client a confirmé par signature la configuration de son véhicule que débute la planification de sa production et que tous les petits engrenages d’un processus aussi complexe que draconien se mettent en marche dans la manufacture de Molsheim. Neuf mois sont en moyenne nécessaires à la réalisation de la Chiron, en fonction de son degré de personnalisation, avant qu’elle ne quitte l’atelier. Plus les souhaits du client sortent de l’ordinaire, qu’il s’agisse des matériaux, des couleurs ou d’autres détails, plus la fabrication prendra du temps.
Lorsque le véhicule du client a reçu un slot de production, les différents composants peuvent alors être commandés. C’est à partir de ce moment que commence la course contre la montre : six mois vont désormais s’écouler jusqu’à la livraison. Répartis à travers l’Europe, les fournisseurs de Bugatti se mettent à l’oeuvre à plein régime afin de pouvoir livrer les différentes pièces à Molsheim dans les temps.
Un mois avant le début de la production à Molsheim, la carrosserie est une première fois assemblée à partir de la monocoque et de la structure du cadre, de manière à assurer la bonne cohésion de l’ensemble. Chaque pièce se voit ensuite attribuer un numéro de kit, puis est envoyée à l’atelier de peinture où elles passent trois semaines, durée nécessaire pour appliquer les différentes couches de peinture et vernis. Six couches sont ainsi apposées sur la fibre de carbone, dont la qualité de fabrication et la large palette de couleurs font de Bugatti le leader sur le marché en la matière. En ce qui concerne la peinture, jusqu’à huit couches peuvent être requises, en fonction du type (uni, métallisé, effet laqué). Le processus prend énormément de temps, étant donné que le travail est entièrement réalisé à la main et que chaque couche est polie avant que la suivante ne soit posée.
L’étape suivante marque le début du montage de la Chiron à Molsheim. Sur le site, Christophe Piochon, membre de la direction de Bugatti et responsable de la production et de la logistique, veille à ce que le processus se déroule sans problème et à bonne allure. « Ici, à Molsheim, nous avons une petite manufacture et un petit entrepôt. Nos installations tout comme nos processus sont donc incomparables aux autres usines de production automobile. », explique le quadragénaire ingénieur en conception de machines qui travaillait au département d’assurance qualité chez le groupe Volkswagen avant de passer chez Bugatti. « Chez Bugatti, le juste-à-temps prend une toute autre dimension. »
L’usine de fabrication de la Chiron, appelée « Atelier », s’étend sur plus de 1 000 m². Elle a été inaugurée en 2005 et forme un bâtiment oval, en référence au logo de la marque française : le macaron Bugatti. L’atelier a été conçu par l’architecte allemand de renom Gunter Henn. C’est là qu’ont été construites pendant plus de dix ans la Veyron 16.4 et ses variantes. Pour la fabrication de la Chiron, l’atelier et ses installations ont dû faire l’objet de transformations afin de s’adapter aux caractéristiques du modèle et à la plus grande complexité de son processus de fabrication. Ainsi, les éléments de la carrosserie sont prémontés dans le centre technique du nouveau site de production, où un premier contrôle qualité est effectué. De plus, un nouveau banc dynamométrique a été développé de manière à pouvoir réaliser des tests adaptés aux 1 500 chevaux de la Chiron. Parmi toutes les nouveautés de l’atelier, la plus notable est celle apportée au sol. Son revêtement est composé de résine d’époxy qui permet de dissiper les charges électrostatiques. De plus, sa surface blanche, brillante et réfléchissante confère au lieu une atmosphère comparable à celle d'un podium d’une maison de mode. « Nous fabriquons des supercars, mais pas seulement. », ajoute Christophe Piochon. « La manière dont nous les produisons, c’està- dire en créant un produit fait à la main et sur mesure pour chaque client, le tout dans une atmosphère singulière, fait de nous une marque unique. Nous pouvons parler de haute couture de l’automobile ».
Chez Bugatti, aucune chaîne de montage ni aucun robot ne sont utilisés. L’atelier est plutôt comparable à un stand de Formule 1, divisé en boxes. On compte douze zones de production au total. Dans la première est préparé le système de transmission qui arrive prémonté depuis l’usine de moteurs du groupe Volkswagen, située à Salzgitter, en Allemagne. Des experts y fabriquent en effet, dans une halle pilote conçue spécialement pour Bugatti, le moteur de 1 500 chevaux avant de l’envoyer au banc d’essai où il est testé durant huit heures dans les moindres détails. La boîte de vitesses 7 rapports à double embrayage, plus volumineuse et plus robuste, est soumise à une batterie de tests similaires afin de répondre aux exigences posées par la puissance accrue de la Chiron et de son couple phénoménal de 1 600 Nm.
La deuxième zone de production est destinée à l’assemblage du châssis et du groupe motopropulseur de 628 kilos, qui, grâce à l’utilisation accrue de carbone et d’autres matériaux légers, ne prend pas un gramme de plus que celui de la Veyron, malgré ses 300 chevaux supplémentaires. L’atelier comprend deux postes de montage pour le châssis, sur chacun desquels travaillent trois collaborateurs. Une semaine leur est nécessaire pour l’assemblage et, contrairement à un ouvrier à la chaine classique, il leur faut maîtriser le montage complet du châssis, c’est-à-dire la partie arrière, la monocoque et la partie avant qui constitue l’élément de structure. Pendant que le montage de la partie arrière, articulé autour du groupe motopropulseur, est effectué, la monocoque et la partie avant sont assemblées entre elles, puis complétées par les câblages nécessaires et les tubulures reliant le moteur à l’arrière aux radiateurs à l’avant. Le système de refroidissement relève de la plus haute importance pour la Chiron. Il est équipé de trois pompes de liquide de refroidissement : une grande pour le circuit haute température et deux petites pour le circuit basse température. Le diamètre des tubulures correspond à celui d’un tuyau d’incendie, ce qui assure une capacité de débit élevée. Le liquide de refroidissement est amené vers le moteur par le côté conducteur, puis fait le chemin inverse par le côté passager une fois le refroidissement effectué.
Les seules assistances électroniques utilisées lors du montage du châssis sont les nouvelles stations de vissage. Elles permettent de mémoriser chaque vissage dans un ordinateur qui signale au monteur lorsque le serrage a atteint le couple adéquat. Il y a plus de 1800 points de vissage sur une Chiron, dont 1068 sont documentés dans le système. Le point d’orgue du montage du châssis est sans aucun doute le mariage de la monocoque et de la partie arrière. Quatorze vis en titane garantissent la liaison extrêmement résistante des deux éléments. Le choix du matériau de ces vis a été porté sur le titane de façon à maintenir le poids au plus bas. En effet, une vis ne pèse que 34 grammes.
La dernière étape du montage du châssis voit celui-ci recevoir ses 4 roues avant de rouler vers la zone de production suivante : la station de remplissage. Elle sert à apporter tous les liquides dont le véhicule a besoin : l’huile moteur, l’huile de transmission, le liquide de frein, le fluide hydraulique et le liquide de refroidissement qui est aspiré sous vide et soumis à un test d’étanchéité du circuit pendant 10 minutes. Ce poste est également celui ou le moteur 16 cylindres est mis en marche pour la première fois, moment toujours particulier pour les collaborateurs.
Le châssis est ensuite amené quelques mètres plus loin au banc dynamométrique, qui représente le plus gros investissement réalisé dans le cadre de la transition de la production de la Veyron à la Chiron. La transformation, qui inclut de plus gros câbles électriques, était indispensable étant donné que l’ancien banc dynanométrique ne supportait pas les 1 500 chevaux et les 1 600 Nm de la Chiron. La nouvelle installation est désormais si puissante qu’elle peut produire une énergie électrique allant jusqu’à 1 200 ampères. Cette énergie excédentaire est alors redirigée vers le réseau électrique de la commune de Molsheim. Le banc dynamométrique de Bugatti est le plus puissant au monde dans sa catégorie.
Cette installation impressionnante se trouve dans une pièce séparée, dotée de son propre sytème d’aération pour le refroidissement du véhicule et le maintien de la bonne qualité de l’air. Pour des questions de sécurité, les roues de la Chiron sont fixées au sol à l’aide d’adaptateurs développés spécialement pour cette application. Ce banc d’essais permet de simuler des vitesses s’élevant jusqu’à 200 km/h ainsi que des accélérations à plein régime (1 500 chevaux). Cette procédure est supervisée par un collaborateur qui suit les résultats via un écran de contrôle. Il vérifie notamment la manière dont le moteur s’adapte, dont il communique avec la boite de vitesses, mais également le réglage du débitmètre, l’embrayage ou encore les fonctions ESC et ABS. Ce contrôle dure entre 2 et 3 heures durant lesquelles 60 kilomètres sont parcourus.
Si la Chiron valide tous les tests, elle peut passer à la zone de production suivante et recevoir son enveloppe extérieure dont tous les éléments sont entièrement constitués de carbone. Étant donné que certains composants légers sont volumineux et fragiles, ce qui rend cette étape particulièrement délicate, une étape de prémontage a été mise en place pour la Chiron. Cette phase se déroule dans le nouveau centre technique de Bugatti, situé à seulement 200 mètres de l’atelier. Les pièces extérieures y sont acheminées sur des supports mobiles spécialement conçus et dont les points de d’ancrage correspondent aux points de fixation sur le véhicule. Cette salle de prémontage est éclairée de la même manière que l'est l’atelier, afin que les collaborateurs soient, déjà à ce stade, en mesure d’identifier d’éventuels défauts de surface ou de pièces endommagées et de les résoudre, le cas échéant. Trois à quatre jours sont nécessaires pour la pose de tous les éléments extérieurs sur le châssis de la Chiron et pour régler les jeux et affleurements avec précision.
Le processus peut alors se poursuivre. Prochaine phase : le test d’étanchéité. La Chiron « prend une douche » d’une demi- heure comparable à une pluie de mousson avec des intensités variables. Ce n’est qu’une fois ce test réussi que la pose de l’intérieur peut débuter. Durant cette étape, qui dure en général environ trois jours, deux collaborateurs s’assurent que tous les éléments de l’habitacle se trouvent au bon endroit. Les clients peuvent jeter leur dévolu sur la variante de luxe, un intérieur entièrement en cuir, ou sur une combinaison plus sportive à partir de cuir et de fibre de carbone.
La Chiron est ensuite préparée pour les essais sur route et de réception. Elle est pour cela d’abord entièrement recouverte d’un film résistant aux gravillons et transparent. Ce processus seul dure une journée complète, la même durée est nécessaire à la dépose du film et au nettoyage du véhicule après les essais. Avant que la Chiron ne quitte pour la première fois l’atelier pour l’essai de réception, ses fonctions électroniques sont contrôlées et la géométrie des trains roulants est ajustée. Pour l’essai sur route, Bugatti n’utilise pas les roues du client ni le soubassement du véhicule final, de manière à les préserver. Durant l’essai de réception, la Chiron parcourt 300 km à travers les Vosges jusqu’à l’aéroport de Colmar afin d’utiliser sa piste d’atterrissage. Elle y est soumise à un test fonctionnel pour lequel il est nécessaire d’ accélérer au-delà de 250 km/h. Le retour vers Molsheim se fait alors plus « confortablement » sur l’autoroute pour refroidir le véhicule. Si l’essayeur lève son pouce lors du retour à l’atelier, le feu vert est alors donné pour effectuer la vidange de l’huile de transmission ainsi que le remplacement des roues et du soubassement. Un essai sur route final de 50 km est alors réalisé.
La Chiron passe ensuite par la cabine de peinture, où on lui retire les films de protection avant de la nettoyer et de la polir. Ce soin de beauté dure en général deux jours, puis le véhicule est amené dans le tunnel lumineux, dans lequel un collaborateur l’inspecte pendant plus de six heures sous toutes ses coutures, d’un oeil affûté et impitoyable. S’il repère des défauts, il renvoie alors la Chiron dans la cabine de peinture où son collègue se consacrera à les éliminer. Cela peut durer entre trois heures et trois semaines, dans le cas où une pièce unique doit de nouveau être produite. Lorsque l’auditeur du tunnel lumineux valide finalement l’extérieur du véhicule, Christophe Piochon se réunit alors avec les responsables des départements Vente, Assurance qualité et Service client pour la validation finale. Une fois que tous sont satisfaits du résultat, un rendez-vous peut être convenu avec le client pour la remise de la Chiron.
Avant cela, celui-ci se sera déjà néanmoins rendu plusieurs fois à Molsheim. Ainsi, outre pour l’essai sur route dans un véhicule de démonstration, la signature du contrat de vente et la configuration de leur future Chiron, les clients se rendent volontiers à l’atelier pour suivre en personne l’avancement du processus. Ils ont même la possibilité de participer durant une journée à l´assemblage de « leur propre » voiture de sport.
Après environ deux mois, la Chiron peut enfin quitter l’atelier. Pendant cette période, vingt collaborateurs, dont deux femmes, ont assemblé environ 1 800 pièces, dont le tout forme la supercar de série la plus puissante, la plus rapide, la plus luxueuse et la plus exclusive au monde. Ils sont épaulés par 17 collaborateurs qui s’occupent de la partie logistique ainsi que par 15 autres chargés de l’assurance qualité. Le service client représente le dernier maillon de la chaîne. Avec ses fameux « flying doctors », Bugatti fournit un suivi individuel de chaque véhicule et garantit ainsi qu’il se trouve en permanence dans un parfait état. Son possesseur a donc la certitude d’avoir complété sa collection automobile par la supercar ultime par excellence.
1 Consommation en l/100km : en agglomération 35,2 / hors agglomération 15,2 / mixte 22,5 ; émission de CO2, mixte, en g/km :
516 ; classe énergétique : G
:D :D :D


---------------
"Une oeuvre technique ne peut être parfaite que si elle est parfaite du point de vue esthétique"

Ettore Bugatti
 
Profil : Routard
pur-sang
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 09/02/2017 à 14:00:24  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Salon Rétromobile Paris 2017 : Bugatti présente deux Veyron issues du programme « Bugatti Certified »
Avec une Veyron 16.4 Super Sport et une Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse, Bugatti expose à Paris deux véhicules détenteurs d’un record du monde de vitesse
En tant que jeune classique, la Veyron voit sa valeur nettement augmenter
Bugatti présente son programme « Bugatti Certified »
Le label « Bugatti-Certified » confirme l’excellent état technique et visuel d’une Bugatti et contribue à préserver et à augmenter la valeur de cette icône automobile
Paris/Molsheim, 8 février 2017.
À l’occasion du Salon Rétromobile 2017, qui se tient à Paris, Bugatti présente deux supersportives Veyron issues du programme « Bugatti Certified ». Il s’agit de deux détentrices d’un record du monde de vitesse : d’une part le véhicule de série le plus rapide du monde, à 431,072 km/h, la Veyron 16.4 Super Sport de 1 200 ch, et d’autre part une Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse, à 408,84 km/h le dernier dérivé de la série Veyron, entre-temps épuisée, la supersportive de série découverte la plus rapide du monde. Depuis que la gamme de Bugatti compte un produit de plus, avec la Chiron1 présentée tout récemment, la Veyron est devenue une jeune classique, dont la valeur a connu une notable augmentation. Le Salon Rétromobile se tient du 8 au 12 février 2017.
Le Salon Rétromobile est l’une des expositions les plus renommées de véhicules classiques au plan mondial ; pour Bugatti, c’est donc l’endroit idéal pour présenter son programme « Bugatti Certified » créé en 2014. Dans le cadre de ce programme, les véhicules font l'objet d'une prise en charge complète. Les bolides sont minutieusement contrôlés et conditionnés par les ingénieurs et les mécaniciens Bugatti sur la base d'un catalogue d'exigences très détaillé. Des mises à jour techniques sont également réalisées et une extension de garantie est accordée.
Au terme de ce processus, le véhicule obtient le label « Bugatti Certified », qui atteste de son excellent état technique et visuel, et donne en outre la garantie à son propriétaire que son véhicule continuera à répondre sur le long terme aux exigences très élevées de cette marque extraordinaire. Cette certification contribue également à préserver et à augmenter la valeur de cette icône automobile, car une Bugatti n’est pas seulement le joyau de la collection d’un passionné d’automobile, c’est également un placement durable. Depuis la vente de la dernière Veyron, dont la série était limitée à 450 exemplaires, on note une nette appréciation de ce modèle. Les experts s’attendent à de nouvelles hausses au cours des années à venir.
En acquérant une telle supersportive Bugatti, le nouveau propriétaire devient membre de la famille Bugatti. À ce titre, il a la possibilité de participer à certains évènements spéciaux de la marque de luxe et de bénéficier d'offres réservées exclusivement à ce cercle très exclusif. Il s’agit par exemple de la « Molsheim Experience », un programme de visite personnalisé du siège alsacien de l’entreprise, ou de « Feeling the Road », un essai sur route complet en compagnie d’un pilote d’essai officiel de Bugatti. Et bien entendu, tous les véhicules de nos clients bénéficient de l'assistance technique des « flying doctors » Bugatti, 24 heures sur 24 et n'importe où dans le monde.
Les deux véhicules exposés sur le stand Bugatti sont des bijoux automobiles d’une beauté particulièrement éclatante : la Bugatti Veyron 16.4 Super Sport est peinte dans les coloris « Bright White » et « Bleu nuit nacré ». L’intérieur, en indigo classique, s’accorde à l’aspect extérieur avec des éléments de design argentés ainsi qu’une console centrale au carbone élégant. La Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse s’affiche en « Black Blue » et « Bugatti Dark Blue ». L’intérieur arbore le coloris « Coffee » qui, en combinaison avec les éléments noirs en fibre de carbone, comme le volant et la console centrale, produit un effet très raffiné.
Le stand Bugatti se situe au numéro 047 du pavillon 1, au parc d’exposition Paris Expo Porte de Versailles.
1 Consommation en l/100km : en agglomération 35,2 / hors agglomération 15,2 / mixte 22,5 ; émission de CO2, mixte, en g/km : 516 ; classe énergétique : G
:love:


---------------
"Une oeuvre technique ne peut être parfaite que si elle est parfaite du point de vue esthétique"

Ettore Bugatti
 
Invité
  1. Posté le 03/03/2017 à 13:07:26  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bugatti livre les premières Chiron à ses clients
Molsheim, le 3 mars 2017.
Cette semaine a vu s'ouvrir les portes de l’atelier Bugatti pour une occasion toute particulière : la livraison des premières Chiron1 aux clients. Trois exemplaires de la Super-car de série la plus puissante, la plus rapide, la plus luxueuse et la plus exclusive au monde ont en effet quitté le siège de la marque à Molsheim pour aller retrouver leur propriétaire en Europe et au Moyen-Orient. Elles ont ainsi pris congé des quelque 50 salariés des départements de production, d’assurance qualité et de logistique. Bugatti a l’intention d’achever la fabrication de près de 70 Chiron au cours de l’année. La marque de luxe française présentera en outre un nouveau modèle sur le Salon international de l’automobile de Genève, qui se tiendra du 9 au 19 mars 2017.
1 Consommation en l/100km : en agglomération 35,2 / hors agglomération 15,2 / mixte 22,5 ; émission de CO2, mixte, en g/km : 516 ; classe énergétique : G

Profil : Routard
pur-sang
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 05/03/2017 à 16:49:20  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Mi-temps pour la Chiron : Bugatti enregistre la 250e commande
La série reste strictement limitée à 500 exemplaires
L’Europe se classe en tête des commandes
À l’heure où s’ouvre le Salon de l’automobile de Genève, les premiers véhicules sont livrés aux clients
Les essais sur route pour la clientèle commencent fin mars
Au Salon de Genève, Bugatti présente un nouveau coloris de carbone apparent, le « Bleu Royal »
Genève / Molsheim, 5 mars 2017.
Un an après la première mondiale de la Chiron1 à Genève, Bugatti dresse un bilan positif. Sur un total de 500 véhicules, la moitié a déjà trouvé preneur – et ce, sans même d’essais sur route. La marque de Super-sportives française convie ses clients à un évènement central d’essais sur route à partir de fin mars. Avec 37 pour cent des ventes, l’Europe est la région la plus active – comme ce fut déjà le cas pour la Veyron – suivie par l’Amérique du Nord, d’où proviennent à l’heure actuelle 30 pour cent des commandes. Le Moyen-Orient reste également un marché important pour Bugatti, avec 26 pour cent. Les premiers véhicules sont livrés à la clientèle en ce moment même. À l’occasion de l’édition 2017 du Salon international de l’automobile de Genève (du 9 au 19 mars), Bugatti présente un exemplaire client de la Chiron arborant le nouveau coloris de carbone apparent « Bleu Royal ». La marque de luxe de Molsheim est le leader du marché pour la diversité de coloris et la qualité d’utilisation du carbone apparent.
À la veille de l’ouverture du Salon de Genève, Wolfgang Dürheimer, Président de Bugatti Automobiles S.A.S., dresse un bilan positif des douze mois qui viennent de s’écouler. « Avec la première mondiale éblouissante, ici même à Genève l’année dernière, nous avons offert à la Chiron un lancement grandiose », déclarait-il. « Au cours des mois qui ont suivi, nous n’avons pas levé le pied de l’accélérateur : nous avons démarré la production en série et nous livrons désormais les premiers véhicules à nos clients. »
« Le fait que nous ayons déjà reçu des commandes pour la moitié du nombre total d’exemplaires que comptera la série de la Chiron, et ce, sans même d’essais sur toute, témoigne de la grande confiance que notre clientèle accorde à notre marque et à son intense rayonnement », ajoutait M. Dürheimer.
Cette année, Bugatti présente au Salon de l’automobile de Genève une Chiron construite pour un client d’un pays germanophone. Celui-ci a même passé une journée dans notre atelier, à Molsheim, pour mettre la main à la pâte.
L’extérieur arbore dans sa totalité le nouveau coloris de carbone apparent « Bleu Royal ». Les clients peuvent donc choisir parmi un total de huit coloris différents : Black, Grey, Turquoise, Blue, Green, Brown, Red, et désormais Bleu Royal. Pour l’intérieur de la Chiron exposée à Genève, le client a opté pour une version « Duotone ». La sellerie cuir affiche deux nuances de bleu, « Deep Blue » et « French Racing Blue ».
Le stand Bugatti se trouve dans la halle 1, au numéro 1159. 1 Consommation de carburant (l/100 km) : en ville 35,2 / sur route 15,2 / mixte 22,5 ; émissions de CO2, mixte (g/km) : 516 ; classe énergétique : G


:sol: :sol: :sol:


---------------
"Une oeuvre technique ne peut être parfaite que si elle est parfaite du point de vue esthétique"

Ettore Bugatti
 
Profil : Routard
pur-sang
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 06/03/2017 à 18:17:09  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bugatti ouvre un showroom au nouveau design à Genève
Genève/Molsheim, 6 mars 2017.
À quelques jours du lancement du Salon international de l’automobile de Genève, le showroom Bugatti de Genève au nouveau design de la marque ouvre ses portes. Située non loin du centre d’exposition Palexpo, cette vitrine compte parmi les plus grandes de la marque en Europe, avec une superficie de plus de 130 mètres carrés. Au plan mondial, Bugatti Genève est le 14èmepoint de vente à adopter le nouveau design primé des showrooms de la marque. Le partenaire commercial de Bugatti à Genève est le groupe Chevalley. Bugatti dispose au total de trois concessionnaires en Suisse, situés à Genève, Gstaad et Zurich.
« Genève est traditionnellement un lieu important pour Bugatti en Europe », déclarait Stefan Brungs, membre de la Direction Générale de Bugatti Automobiles S.A.S. chargé des services Ventes, Marketing et Service Après-Vente, à l’occasion de l’inauguration de la nouvelle salle d’exposition. « Nous nous réjouissons que tous les sites Bugatti de Suisse présentent désormais la marque dans le nouveau design défini pour les showrooms, et nous remercions notre partenaire à Genève, le groupe Chevalley, pour son engagement et sa forte identification à notre marque. »
Aujourd´hui sur plus de 250 précommandes de Chiron1 actuellement enregistrées, 15 proviennent de la Suisse. Après l’Allemagne et la Grande-Bretagne, la Suisse occupe donc la troisième place au classement des plus importants marchés de Bugatti en Europe. Le marché suisse figurait parmi les meilleurs marchés pour les ventes de Veyron. De ce fait, 10 pour cent des 450 Super-sportives Veyron vendues dans le monde se trouvent entre les mains de clients suisses.
Frédéric Manfrini, Directeur de Bugatti Genève, déclarait : « Notre équipe est très fière de pouvoir ouvrir ce tout nouveau showroom, qui est exclusivement consacré à Bugatti. C’est pour nous un grand honneur de pouvoir représenter cette marque exceptionnelle. Avec la nouvelle Chiron, Bugatti démontre à nouveau sa maîtrise incontestée. En tant que partenaire commercial, nous nous réjouissons d’ores et déjà de pouvoir remettre cette Super-sportive unique en son genre à nos clients. »
Le groupe Chevalley, qui existe depuis 45 ans, est le plus grand distributeur automobile de la région genevoise. Il représente 19 marques automobiles, dont plusieurs marques haut de gamme et de luxe de grand renom. Le groupe Chevalley est le partenaire officiel de Bugatti depuis 2006. Derrière une grande façade vitrée, le showroom Bugatti peut accueillir deux véhicules d’exposition. Un espace détente, aménagé avec des meubles de la collection Bugatti, est à la disposition des clients et des invités. Ceux-ci pourront y configurer leur Chiron. Les valeurs de la marque Bugatti : Art, Forme, Technique, sont présentées dans l’espace Héritage.


À propos de Bugatti
Bugatti Automobiles S.A.S. est le constructeur de la supersportive de série la plus puissante, la plus rapide, la plus exclusive et la plus luxueuse au monde. Depuis sa fondation en 1909, la marque de luxe française est implantée dans la ville alsacienne de Molsheim, où 450 Veyron ont été assemblées à la main de 2005 à l’année dernière. La nouvelle Bugatti Chiron y est produite depuis l’automne 2016. Proposant une puissance de 1 500 chevaux jamais vue sur des véhicules de série, un couple fabuleux de 1 600 Nm et un régime allant de 2 000 à 6 000 tr/min, ainsi que de nombreuses innovations techniques, la Chiron établit à tous égards de nouvelles normes. Les premiers exemplaires du bolide ont été livrés il y a quelques jours. À l’heure actuelle, la moitié sur un total limité à 500 exemplaires a déjà été précommandée.
Bugatti fait partie du groupe Volkswagen depuis 1998 et emploie près de 300 collaborateurs. Avec 34 concessionnaires et partenaires Service répartis dans 17 pays d’Europe, d’Amérique du Nord, du Moyen-Orient et d’Extrême-Orient, Bugatti est aujourd’hui un acteur mondial.
1 Consommation en l/100 km : en agglomération 35,2 / hors agglomération 15,2 / mixte 22,5 ; émission de CO2, mixte, en g/km : 516 ; classe énergétique : G


---------------
"Une oeuvre technique ne peut être parfaite que si elle est parfaite du point de vue esthétique"

Ettore Bugatti
 
Publicité

Profil : Team manager
  1. config
amdbs9
Coupe bronze Marques Marques - succès or nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 19/03/2017 à 09:38:47  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
154113Chir​onav

644108Chir​onarr

933521Chir​onsigle


---------------
Volvo XC60 D4 181cv Geartronic 8 Summum MY15, blanc nacré
http://www.flickr.com/photos/a​mdbs9/
L’innovation n’a de valeur que si elle est partagée et utilisée.
Profil : Routard
pur-sang
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 19/03/2017 à 16:15:07  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Geneva International Motor Show 2017: Bugatti honoured for best stand design
14th Creativity Award of Club de publicité et de communication de Genève (CPG) goes to the super sports car manufacturer from France
Bugatti stand convinces with efficient design in a small exhibition area, workmanship and details
Bugatti continues its success story with the Chiron
Geneva / Molsheim, 19 March 2017.
At this year’s Geneva International Motor Show, Bugatti has received an award for its stand design. In the opinion of a jury consisting of communications and publicity specialists of the Club de publicité et de communication de Genève (CPG), the French super sports car manufacturer had the best stand at the show. The jury found the efficient design in a small exhibition area, the quality of workmanship and the details of the stand especially convincing. For this achievement, Bugatti received the 14th creativity Award of the CPG. The sole star of the stand was the 1,500 PS Chiron1, with which Bugatti is continuing its success story. 250 of these vehicles, which are being produced in a limited series of 500 units, have already been ordered. Two weeks ago, the first vehicles were delivered to customers.
The jury was impressed by the intelligent way in which Bugatti’s presentation succeeded in standing out from the other exhibitors despite its comparatively small area and free positioning in the hall. Especially the curved roof was found to be convincing. The curves were arranged around a light shaft which illuminated the sole model on the stand, the Bugatti Chiron, with a bright beam. The curved structure surrounding the customer area and the quality of workmanship were other key criteria for the award.
The Geneva International Motor Show 2017 ends today.
1 fuel consumption, l/100km: urban 35.2 /extra urban 15.2 /combined 2.,5; CO2 emissions, combined, g/km: 516; efficiency class: G
:sol:


---------------
"Une oeuvre technique ne peut être parfaite que si elle est parfaite du point de vue esthétique"

Ettore Bugatti
 
"Rien n'est trop beau, rien n'est trop cher"
Profil : Routard confirmé
knucker
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 30/03/2017 à 15:09:24  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
"Rien n'est trop beau, rien n'est trop cher"
Profil : Routard confirmé
knucker
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 04/04/2017 à 11:45:51  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je suis pour !!!

bugatti-ch​iron-genda​rmerie

bugatti-ch​iron-genda​rmerie


---------------
Faites votre choix:
http://club.caradisiac.com/cle [...] ies/photo/
Ma huracan RWD LP 580-2 :
http://club.caradisiac.com/knu [...] hotos.html
"Rien n'est trop beau, rien n'est trop cher"
Profil : Routard confirmé
knucker
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 27/04/2017 à 11:36:07  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:hello:

Voici des photos de l'essai par turbo de la Bugatti Chiron. Je suis pas fan de la couleur mais on y découvre les "détails qui tuent" de cette Bugatti !


ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote

ChironChironVoir l'image en grand0 vote


---------------
Faites votre choix:
http://club.caradisiac.com/cle [...] ies/photo/
Ma huracan RWD LP 580-2 :
http://club.caradisiac.com/knu [...] hotos.html
Profil : Routard
pur-sang
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 05/05/2017 à 16:36:54  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bugatti
La marque Bugatti trouve, comme aucune autre, son origine dans l’art et dans la recherche
innovante de l’excellence technique. Le fondateur, Ettore Bugatti, est parvenu à marier ses
aspirations artistiques et ses idées techniques et a ainsi posé la première pierre d’un langage
formel qui caractérise Bugatti jusqu’à ce jour. Des véhicules avant-gardistes qui comptent
aujourd’hui parmi les voitures anciennes les plus chères du monde, ont vu le jour. Le credo de
la marque : « Art, Forme, Technique » rend compte de ce mythe.
L’histoire de Bugatti est marquée par des joyaux automobiles illustres, mais aussi par un
passé de compétition sans précédent. Les somptueuses automobiles Bugatti, telles que la
57SC Atlantic ou la majestueuse Royale, méritent toujours tous les superlatifs. La Type 35,
légère, maniable et nerveuse, qui a valu à Bugatti de remporter la plupart des victoires de
Grand Prix, est elle aussi un symbole de la marque.
Toujours basée dans la ville alsacienne de Molsheim où la société a été fondée il y a plus de
100 ans, Bugatti appartient aujourd’hui au Groupe Volkswagen, et associe génialement les
racines artistiques italiennes de ses fondateurs, ainsi que la passion française pour les
produits et marques de luxe, au savoir-faire de l’ingénierie allemande.
Le développement de la Bugatti Veyron est considéré comme l’un des plus grands défis
techniques dans le domaine de l´automobile. Bugatti détient deux records du monde de
vitesse. En 2010, avec une vitesse maximale de 431,072 km/h la Veyron 16.4 Super Sport
établit le record du monde de vitesse de la voiture de série la plus rapide du monde. La
Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse, suit peu après, en décrochant, toit déposé, et avec une
vitesse maximale de 408,84 km/h, le titre de roadster de série le plus rapide du monde.
Depuis début 2015, la totalité des 450 Veyron prévues ont été mises en vente, à savoir 300
modèles coupés (Veyron 16.4 et Super Sport) et 150 modèles cabriolets (Grand Sport et
Grand Sport Vitesse) de la supersportive. Aucun autre constructeur automobile n'a
commercialisé avec succès, et avec un rapport quantité-prix comparable, un tel produit de
luxe synonyme de performances techniques inégalées.
À l'occasion du 86e Salon international de l'automobile de Genève 2016, Bugatti présente sa
toute nouvelle création en première mondiale. Avec la Bugatti Chiron, la marque de luxe
française dévoile la supersportive de série la plus performante, la plus rapide, la plus luxueuse
et la plus exclusive au monde. Proposant une puissance de 1 500 chevaux jamais vue sur des
véhicules de série, un couple fabuleux de 1 600 Nm et un régime allant de 2 000 à 6 000
tr/min, ainsi que de nombreuses innovations techniques, la Chiron établit à tous égards de
nouvelles normes. La Chiron se place ainsi en première ligne pour décrocher à l'avenir le
record de vitesse grâce à une vitesse maximale qui sera nettement supérieure au record
actuellement détenu par Bugatti. La Chiron est assemblée au siège à Molsheim. Seuls 500
exemplaires de ce véhicule d'exception verront le jour. À l’heure actuelle, la moitié des 500
véhicules a déjà été précommandée.
Bugatti est représenté dans 17 pays par 34 concessionnaires et partenaires SAV, affirmant
ainsi sa présence dans les régions les plus diverses, dont l’Europe, l’Amérique du Nord et du
Sud, le Moyen-Orient, ainsi que le Japon et Singapour.
Mars 2017

 :sol:
Message cité 1 fois

---------------
"Une oeuvre technique ne peut être parfaite que si elle est parfaite du point de vue esthétique"

Ettore Bugatti
 
"Rien n'est trop beau, rien n'est trop cher"
Profil : Routard confirmé
knucker
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 10/05/2017 à 11:02:06  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Pur Sang a écrit :

Bugatti
La marque Bugatti trouve, comme aucune autre, son origine dans l’art et dans la recherche
innovante de l’excellence technique. Le fondateur, Ettore Bugatti, est parvenu à marier ses
aspirations artistiques et ses idées techniques et a ainsi posé la première pierre d’un langage
formel qui caractérise Bugatti jusqu’à ce jour. Des véhicules avant-gardistes qui comptent
aujourd’hui parmi les voitures anciennes les plus chères du monde, ont vu le jour. Le credo de
la marque : « Art, Forme, Technique » rend compte de ce mythe.
L’histoire de Bugatti est marquée par des joyaux automobiles illustres, mais aussi par un
passé de compétition sans précédent. Les somptueuses automobiles Bugatti, telles que la
57SC Atlantic ou la majestueuse Royale, méritent toujours tous les superlatifs. La Type 35,
légère, maniable et nerveuse, qui a valu à Bugatti de remporter la plupart des victoires de
Grand Prix, est elle aussi un symbole de la marque.
Toujours basée dans la ville alsacienne de Molsheim où la société a été fondée il y a plus de
100 ans, Bugatti appartient aujourd’hui au Groupe Volkswagen, et associe génialement les
racines artistiques italiennes de ses fondateurs, ainsi que la passion française pour les
produits et marques de luxe, au savoir-faire de l’ingénierie allemande.
Le développement de la Bugatti Veyron est considéré comme l’un des plus grands défis
techniques dans le domaine de l´automobile. Bugatti détient deux records du monde de
vitesse. En 2010, avec une vitesse maximale de 431,072 km/h la Veyron 16.4 Super Sport
établit le record du monde de vitesse de la voiture de série la plus rapide du monde. La
Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse, suit peu après, en décrochant, toit déposé, et avec une
vitesse maximale de 408,84 km/h, le titre de roadster de série le plus rapide du monde.
Depuis début 2015, la totalité des 450 Veyron prévues ont été mises en vente, à savoir 300
modèles coupés (Veyron 16.4 et Super Sport) et 150 modèles cabriolets (Grand Sport et
Grand Sport Vitesse) de la supersportive. Aucun autre constructeur automobile n'a
commercialisé avec succès, et avec un rapport quantité-prix comparable, un tel produit de
luxe synonyme de performances techniques inégalées.
À l'occasion du 86e Salon international de l'automobile de Genève 2016, Bugatti présente sa
toute nouvelle création en première mondiale. Avec la Bugatti Chiron, la marque de luxe
française dévoile la supersportive de série la plus performante, la plus rapide, la plus luxueuse
et la plus exclusive au monde. Proposant une puissance de 1 500 chevaux jamais vue sur des
véhicules de série, un couple fabuleux de 1 600 Nm et un régime allant de 2 000 à 6 000
tr/min, ainsi que de nombreuses innovations techniques, la Chiron établit à tous égards de
nouvelles normes. La Chiron se place ainsi en première ligne pour décrocher à l'avenir le
record de vitesse grâce à une vitesse maximale qui sera nettement supérieure au record
actuellement détenu par Bugatti. La Chiron est assemblée au siège à Molsheim. Seuls 500
exemplaires de ce véhicule d'exception verront le jour. À l’heure actuelle, la moitié des 500
véhicules a déjà été précommandée.
Bugatti est représenté dans 17 pays par 34 concessionnaires et partenaires SAV, affirmant
ainsi sa présence dans les régions les plus diverses, dont l’Europe, l’Amérique du Nord et du
Sud, le Moyen-Orient, ainsi que le Japon et Singapour.
Mars 2017

 :sol:
Afficher plus
Afficher moins




Merci pour ce descriptif historique Pur sang :jap:
je suis pas trop d'accord sur le "commercialisé avec succès" car Bugatti à eu beaucoup de mal à vendre ses Veyron.
Après je ne connais pas les chiffres de vente du principal concurrent Koenigsegg donc je ne sais pas si la marque suédoise à mieux vendu (ou du moins plus facilement). Mais pour cette marque on n'a pas parlé de difficulté à vendre.
Espérons que la Chiron soit un succès !


---------------
Faites votre choix:
http://club.caradisiac.com/cle [...] ies/photo/
Ma huracan RWD LP 580-2 :
http://club.caradisiac.com/knu [...] hotos.html
Profil : Pilote addict
  1. homepage
  2. config
ferrari-live
Coupe argent Marques Marques - succès or nombre de vues Marques - succès or sujets
  1. Posté le 06/08/2017 à 12:44:24  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Message cité 1 fois

---------------
Ma galerie Flickr : http://www.flickr.com/photos/ferrari-live/
"Rien n'est trop beau, rien n'est trop cher"
Profil : Routard confirmé
knucker
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 12/08/2017 à 18:14:48  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Profil : Membre confirmé
car-spotter_ges
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 12/09/2017 à 15:44:52  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
L'année de tout les records commence pour Bugatti avec deux records dévoilé la semaine dernière :

Tout d'abord le 0-400km/h DA abattue en seulement 32.6 secondes !

Mais voici le deuxième dévoile hier :

Le 0-400km/h-0 réalisé en moins de 42 secondes , 41.96s pour être précis.

Ce dernier record a été réalisé le 6 août 2017 dernier avec, derrière le volant ,Juan Pablo Montoya sur le circuit d'essai du groupe VAG a Ehra Lessien en Allemagne.

Elle a été approuvé par le SGS leader mondial dans le domaine des essais, tests, vérifications et certifications, ainsi que par le TÜV Saar.

Le véhicule qui a servie a la réalisation de ce record sera présenté dans le Hall 3 du Salon internationale de Francfort (IAA) qui ce tient du 14 au 24 septembre prochain.

Ce n'est qu'un début pour la firme de Molsheim puisque W.Durheimer avait précisé qu'il ne s'attaquerai au record de vitesse pour les véhicules de série qu'en 2018. Il précise également que 300 des 500 exemplaires prévue ont été vendue.

Enfin Voici la vidéo officielle qu'a présenté Bugatti pour ce record :


---------------
- Citroen C3 1.4l HDI 72
Publicité

 Page :
1  2  3
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Bugatti chiron 8
shooting photo dans le 35 ille et vilaine 0
Version Veyron 5
Surprise!!! 20
Recherche participants Salon Auto Genève 2014 0