/ / / /

[Topic officiel] Monica : Une aventure française sans lendemain...

 

Il y a 65 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse

 
Page photos
 
 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer  
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Sujet officiel

[Topic officiel] Monica : Une aventure française sans lendemain...

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
n°18166592
jensen
Profil : Pilote pro
  1. config
jensen
Coupe argent Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès argent sujets
  1. Posté le 02/01/2017 à 19:07:40  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
MONICA : Une aventure sans lendemain...



m02Voir l'image en grand0 vote




Depuis la seconde guerre mondiale les constructeurs Français ont désertés le secteur prestigieux et lucratif du "haut de gamme".

En effet, les années 50 verront la fin de Delahaye, Salmson, Talbot et Hotchkiss... [smileyperso
Quand aux grands carrossiers qui ont fait le prestige de la belle voiture Française de l'entre-deux guerres (Saoutchik, Figoni & Falaschi, Pichon-Parat, Pourtout...) ils baissent eux aussi le rideau, victimes tant de la démocratisation de l'automobile que d'une vision archaïque de leur métier.

Il y aura bien encore Jean Daninos et ses Facel-Véga, de belles voitures mues par un V8 Chrysler, pour faire encore "illusion" une dizaine d'années (1954-64) puis... Plus rien ! [smileyperso

De nombreuses personnes (tant de la presse, de la rue que du monde de l'industrie) se lamentent sur la situation sans pouvoir rien y changer.
Pourtant, un homme va relever le défi : Jean Tastevin ! [smileyperso

Ce Monsieur est un personnage reconnu dans son domaine.
Il est le patron de la CFMF (Compagnie Française de Matériel Ferroviaire) qui, comme son nom l'indique, fabrique des wagons pour les chemins de fer.
Il est spécialisé dans la construction de citernes et de wagons-trémies qu'il exporte dans toute l'Europe.

Sa réussite est enviable mais le personnage sent que ce marché va vite saturer ("l'espérance de vie" d'un wagon est de plusieurs décennies) et sa passion pour les voitures va le pousser à envisager de devenir tout simplement... Constructeur automobile ! [smileyperso


Projet et mise au point.


En 1967, il rend public son projet de construire une sorte de "Jaguar Française" dans ses ateliers de Balbigny (42) et ce sans arrêter la fabrication de ses matériels ferroviaires (Jean Tastevin, contrairement à Preston Tucker, à la tête bien vissée sur les épaules ! ;) ).

En hommage à son épouse, prénommée Monique, la voiture sera baptisée... Monica ! [smileyperso

Pour son élaboration il s'adresse à l'ingénieur Britannique Chris Lawrence.

Cet homme a travaillé pour Morgan et Peerless entre autres et a collaboré à la mise au point de moteurs Triumph ou Ford UK.

Il propose un moteur V8 Martin (prononcez "Martine" ) de 3,5 litres tout alu initialement prévu pour une... Formule 1 ! [smileyperso
Ce groupe de 240cv à double arbre à cames en tête, 4 carburateurs double-corps et refroidi par eau peut emmener la future voiture à plus de 200km/h.

Le prototype à carrosserie en aluminium est montré à Jean Tastevin en avril 1968 et... C'est un désastre ! [smileyperso

Clairement la voiture est d'une rare laideur, les artisans-carrossiers l'on d'ailleurs construite "au pifomètre" faute de cotes sérieuses...
L'arrière est massif, les flancs trop hauts et la face avant fait penser à une Panhard CD montée en graine ! [smileyperso


Le prototype initial, sans commentaires ! [smileyperso
m07Voir l'image en grand0 vote



Pour la petite histoire il sera retrouvé par hasard en 1997, dans une grange anglaise je crois...
m06Voir l'image en grand0 vote



Mr Tastevin ordonne une reprise générale du projet et engage un jeune designer d'origine Roumaine pour le superviser : Tony Rascanu.
Cette fois-ci est la bonne et la Monica a maintenant sa ligne quasi-définitive. [smileyperso


La c'est mieux ! [smileyperso
m04Voir l'image en grand0 vote



m11Voir l'image en grand0 vote



Une maquette en bois est réalisé chez le carrossier Français Henri Chapron et est expédiée en Italie chez Vignale pour une étude de fabrication en série.

Hélas la maison est vendue en décembre 1969 par son propriétaire (3 jours avant son décès dans un accident de la route d'ailleurs...) à De Tomaso.

Retour forcé en Grande-Bretagne pour la mise au point des carrosseries d'avant-série, chez Airflow-Streamlines plus exactement... [smileyperso

On n'en a pas encore fini avec les soucis et les aller-retours puisque le moteur manque de la plus élémentaire fiabilité ! :o
Il s'agit en fait d'un bloc étudié pour la compétition, personne ne lui avait alors demandé de "tenir" au moins 100 000km... [smileyperso
La situation est tellement compliquée qu'un exemplaire est lui aussi expédié en Italie, chez Virgile Conrero (qui s'était fait connaître en optimisant des mécaniques Alfa-Roméo durant les années 50).
Ce dernier s'y casse littéralement les dents et rend son verdict : Ce moulin est un piège qui ne marchera jamais dans des conditions de circulation normales. :o

Vous aurez compris que le temps passe, nous sommes déjà début 1972 et la présentation de la voiture doit être effective au Salon de Paris à l'automne, ça va être chiche ! [smileyperso

Elle trône pourtant sur son stand en "première mondiale" et fera le Buzz comme on dit de nos jours ! [smileyperso


Reine des salons. [smileyperso


C'est une très jolie berline à 4 portes, aux phares occultables comme c'était à la mode au début des 70's.



m10Voir l'image en grand0 vote




C'est vrai que l'avant de la Monica ressemblait beaucoup à celui d'une Maserati Indy, comme celle de cette photo. [smileyperso
m13 indyVoir l'image en grand0 vote



Interview de Jean Tastevin en 1972 : http://www.ina.fr/video/LXF010​09064


L'intérieur rivalise de luxe et sa qualité de finition est largement au niveau des meilleures concurrentes du moment : Cuir épais, moquette de laine, climatisation, planche de bord en loupe d'Orme, portières à ouverture et fermeture électrique, ligne de bagages sur mesure livrée avec la voiture...


L'intérieur... Superbe ! [smileyperso
Et vraiment au niveau des Rolls-Royce.
m05Voir l'image en grand0 vote



Si le moteur est toujours le Martin Britannique (qui n'est toujours pas au point et n'est de toute façon pas commercialisable en l'état !) la boite de vitesses est une ZF Allemande à 5 rapports.
La suspension est indépendante à l'avant avec pont arrière De Dion et ressorts hélicoïdaux sur les 4 roues, la direction est à crémaillère et on note la présence de 2 réservoirs de carburant latéraux de 55 litres chacun avec 2 trappes de remplissage sur les ailes avant.



m04Voir l'image en grand0 vote




La vitesse de pointe de ce monstre de 4,90m de long et de 1450kg en ordre de marche est bien de 200km/h.

Aux clients éventuels qui demandent des renseignements sur le stand il est répondu que la Monica sera disponible en 1973 pour un prix approximatif de 100 000 Francs (soit l'équivalent de 94 000€ "2013" ).
Sur ce même Salon une Jaguar XJ12 est facturée... 66 000 Francs, la différence est d'ores et déjà énorme ! [smileyperso


Une Jaguar XJ.
On a beaucoup reproché à la Monica de trop lui ressembler.
Comme base de copie on a connu pire ! ;)

m14 jagVoir l'image en grand0 vote



De retour à Balbigny, Mr Tastevin se met en colère devant la situation dans laquelle l'ont mis les différents responsables anglais du projet et jette aux orties le V8 Martin une fois pour toute. :o

Il décide alors de jeter son dévolu sur un V8 Chrysler de 5,6 litres.
Il est clair qu'il a la certitude de disposer la d'un groupe fiable et éprouvé, et dont la disponibilité en matière de pièces de rechanges ne posera aucun problème, un souci de moins !

Par contre pour l'originalité on repassera car on se retrouve dans exactement la même configuration mécanique que Facel 15 ans plus tôt...

On a alors de nouveau un GROS problème : Le compartiment moteur a été étudié pour un V8 compact de 3,5 litres, pas pour un Big Block US de 5,6 litres...
On va devoir encore perdre du temps pour tout modifier, les deux réservoirs sont réunis en un seul classiquement installé à l'arrière et on met à leur place un ventilateur de chaque côté.
On retravaille aussi le moteur (à l'origine c'est un Plymouth), en modifiant les arbres à cames, la culasse et les pistons on parvient à en tirer 285cv Din à 5400 Tours (alors qu'aux States il ne dépasse pas les 4000...).

La berline pointe maintenant à 230km/h et parcours le kilomètre départ arrêté en 27,5 secondes.

La voiture, désormais baptisée Monica 560, est au rendez-vous de Genève en mars 1973 avec une planche de bord modifiée et se trouve présentée à la presse sur le circuit du Castellet deux mois plus tard.


Circuit Paul Ricard, mai 1973, Mme Tastevin et la Monica, ou la version moderne de la belle et la bête...
m01Voir l'image en grand0 vote



En octobre de nouveau le Salon de Paris et ce avec un volant modifié et la possibilité de recevoir soit la boite mécanique ZF 5 vitesses plus un Overdrive soit une Chrysler Torqueflite automatique à 3 rapports avec démultiplicateur sur le différentiel (donc 6 vitesses au total).
La commercialisation est annoncée pour le courant de 1974, pas avant car le refroidissement de la mécanique n'est toujours pas optimal.



m08Voir l'image en grand0 vote



Or au même moment il y a du grabuge au Moyen-Orient : Plusieurs pays Arabes ouvrent les hostilités avec Israël alors soutenu par l'occident.
Les Pétromonarchies le prennent très mal et menacent de "fermer les vannes", le cours du brut s'envole... [smileyperso

Toute l'année 1974 est rythmée par ce que l'on a appelé le "premier choc pétrolier", on parle dorénavant d'économies d'énergie, de limitations de vitesses... [smileyperso
La Monica, de nouveau au rendez-vous Parisien d'octobre, nantie de son V8 US qui boit comme un tas de sable n'est plus du tout dans l'air du temps. [smileyperso

De plus le prix est monté à... 164 000 Francs ! (plus de 150 000€ actuels...)


Même si la voiture était magnifique, le prix a du en faire reculer plus d'un. :o
m02Voir l'image en grand0 vote


Cette auto est plus chère qu'une Ferrari Daytona et dépasse même le prix d'une Rolls-Royce ! [smileyperso

Elle a beau être dorénavant au point on ne peut pas dire que les clients se bousculent sur le stand...
Il faut dire qu'à ce tarif, sans image de marque ni réseau de vente digne de ce nom, ceux qui signent un bon de commande doivent passer pour des extraterrestres... [smileyperso

La fin de l'année arrive et Mr Tastevin doit se rendre à l'évidence :

-Une mise au point trop longue
-Des choix mécaniques assez discutables
-Une conjoncture plus que défavorable...

Le 7 février 1975 il fait la seule chose qu'un homme responsable doit faire "avant d'y laisser la chemise et le pantalon" : Il jette l'éponge...


Trop belle, trop chère, trop gourmande...
m09Voir l'image en grand0 vote



Les chiffres diffèrent selon les spécialistes mais on pense généralement que 5 prototypes et 28 exemplaires de séries ont été construits, dont seulement 17 seront vendus.

L'épopée Monica s'arrête donc ici, les outils de production et les caisses non terminées sont cédées à Guy Ligier qui n'en fera strictement rien, ayant déjà fort à faire avec sa JS2 dont il arrêtera d'ailleurs aussi très vite la commercialisation.
Les Britanniques de Panther seront contactés pour une éventuelle remise en production de la Monica sous leur nom mais cela ne se fera pas...


Les caisses non terminées seront visibles jusqu'au début des années 80 chez un casseur de la région Vichyssoise, puis elles disparaîtront...

m12Voir l'image en grand0 vote

Au moins Jean Tastevin ne s'est-il pas entêté, il a pu conserver son entreprise ferroviaire et repartira du bon pied, c'est déjà ça ! [smileyperso

Un succès était-il possible ?

Aaahhhh... Avec des "Si" ! [smileyperso

S'il faut bien reconnaître que l'environnement géopolitique a beaucoup fait concernant l'échec de l'aventure, on ne peut komme même pas passer sous silence plusieurs erreurs (du moins à mon humble avis) :

-Vouloir faire un haut de gamme Français en "partenariat" avec une équipe anglaise et pas mal d'intervenants italiens...

-Choisir un moteur venu de la compétition, or la voiture était dès le départ voulue comme une très confortable GT à 4 places capable de "tailler le bitume à 160 des heures durant", pas pour courir le "Grand Prix des feux rouges" façon Tokyo Drift ! :o

-Mettre sciemment "les petits plats dans les grands" avec la voiture sans prendre en compte que la clientèle visée était hyper-exigeante et n'aurait sans doute pas tolérée un service après-vente minimaliste faute d'implantations et de moyens.

-Penser peut-être trop "Français", prestige national touSSa... Or la clientèle potentielle de l'hexagone n'aurait jamais pu rendre l'affaire rentable à elle-seule. [smileyperso
Il aurait fallu exporter vers les USA (c'était prévu !) et les Pays du Golfe Persique, pour cela il fallait mettre le paquet en terme de communication, mais restait-il assez d'argent ? :??:

Bref, comme d'autres avant (Facel) et d'autres après (Venturi, Méga...) il aurait été TRES difficile à Monica de percer le marché des voitures de prestige en partant de rien, même si les "30 glorieuses" avaient durées 10 ans de plus.


On se quitte avec une Monica sur la route de nos jours (reportage en Allemand) : http://www.youtube.com/watch?v​=dPp1uFUvVJw

m03Voir l'image en grand0 vote

 :coucou:

NB : Cette histoire est issue du topic suivant : Cette voiture a une histoire peu banale. (Index en page 1)
Message édité par NyvetDuPiC le 02/01/2017 à 20:41:34

---------------
Le temple automobile des années folles : http://www.forum-auto.com/foru​ [...] amp;nojs=0
Sujets relatifs
n°18166598
jjr711
Profil : Pilote d'essai
jjr711
Collections - succès or messages
  1. Posté le 02/01/2017 à 19:26:08  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ave.

Il y a déjà quelques topics sur Monica, mais peu importe.

En revanche, je doute fort que ces lignes puissent être lues par l'initiateur du projet...
Message cité 1 fois
n°18166636
NyvetDuPiC
Accumulateur de losangées
Profil : FA Pratique Addict 2009
  1. homepage
  2. config
nyvetdupic
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 02/01/2017 à 20:43:08  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

jjr711 a écrit :


Ave.

Il y a déjà quelques topics sur Monica, mais peu importe.

En revanche, je doute fort que ces lignes puissent être lues par l'initiateur du projet...

:coucou:

Lorsque, à l'époque, jensen a publié cet article sur le topic Cette voiture a une histoire peu banale. (Index en page 1) , Jean Tastevin était encore de ce monde.

Malheureusement, il nous a quitté en août dernier, dans sa 97ème année. ;)


---------------
Accumulateur de youngtimers. Et pas que! :rs:

Les aventures automobiles du Nyvet
Publicité

n°18167053
eddy123
Profil : Vétéran confirmé
  1. config
eddy123
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 04/01/2017 à 12:32:25  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Sympa...

Elle me rappelle la Maserati quattroporte II
17 exemplaire aussi
Et Franco-Italienne dans l'âme. ..
urlVoir l'image en grand0 vote
Message cité 1 fois
Message édité par eddy123 le 04/01/2017 à 12:33:51

---------------
[:eddy123]
n°18167054
eddy123
Profil : Vétéran confirmé
  1. config
eddy123
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 04/01/2017 à 12:33:18  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

eddy123 a écrit :


Sympa...

Elle me rappelle la Maserati quattroporte II
17 exemplaire aussi
Et Franco-Italienne dans l'âme. ..
http://clu​b.caradisi​ac.com/edd​y123/morel​-3449/phot​o/url-5395​942.html


Une autre SM 4 portes....


---------------
[:eddy123]
n°18167725
nophares
Profil : Pilote d'essai
nophares
Collections - succès or messages
  1. Posté le 05/01/2017 à 23:53:21  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je ne reviendrais pas sur cette magnifique auto et sur ce très bon exposé. [:obelux:1]

Le seul truc qui m'a fait rire, c'est que quelqu'un a pu comparé un jour les lignes de la monica avec celle d'une jaguar xj, lol , il n'y a juste aucun rapport, même pas une ligne ou un style en commun ! :lol:

Au 43ème à défaut d'en voir une dans le garage :D

MONICA 560 white box (4)Voir l'image en grand0 vote
Message édité par nophares le 05/01/2017 à 23:55:47

---------------
Ce qui est utile à beaucoup, l'emporte sur les désirs du petit nombre ... ou d'un seul.

Le site de la voiture en folie  =>  www.autofolie.org/r
n°18177486
gilo08
Profil : Membre confirmé
gilo08
Collections - succès bronze messages
  1. Posté le 02/02/2017 à 20:38:57  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bonjour à tous
Il y à quand même un petit air de Jaguar xjs vu de l'arrière.

n°18181623
GILLES0619​71
Profil : Vétéran confirmé
  1. homepage
  2. config
gilles061971
Collections - succès bronze nombre de vues Collections - succès argent messages
  1. Posté le 16/02/2017 à 09:42:17  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
merci pour ce récit ... je ne connaissais pas cette histoire .

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
avis de conaisseurs sur les sociétés d'import auto 0 01/01/2017 à 16:16:22
Phares masqués 390 20/03/2017 à 12:19:29
Vente RM Auction,Les prix se sont envolés Ferrari, Maserati, Porsche.. 1 29/11/2016 à 17:10:04
Cadillac Fleetwood Brougham 1979 69 21/03/2017 à 21:57:37
[Présentation] Renault 10 Major 1967 1 05/09/2016 à 12:46:38